• L'été où ma vie a basculée (chapitre 33)

    Août 2013, 5e semaine de vacances, Jeudi
     
                    Ce matin, c'est plage entre filles ! Ce n'est pas qu'on en a marre des mecs mais un peu quand même. Lol ! Et puis, ils ne sont pas fans de la plage le matin. Je suis donc avec Maëlle, Sophie, Debora et Morgane. Au début nous parlons coiffure et maquillage. Nous découvrons une chose très drôle : Maëlle et moi avons fait la même couleur végétale sans se concerter. Morgane est persuadée que c'est de la télépathie entre jumelles. Certes le résultat est un peu différent puisqu'à la base Maëlle a les cheveux légèrement plus clairs que moi, mais quand même c'est rigolo. Pourtant d'après les photos qu'on a vues de nous à la naissance, nous avions toutes les deux les mêmes cheveux : des cheveux blonds. Désormais je suis presque châtain foncé, avec des reflets roux grâce au henné et au soleil et Maëlle est châtain clair avec des reflets qui oscillent entre le roux et le blond au soleil grâce à ses hennés. Puis inévitablement, la conversation dévie sur les garçons ... ils y passent tous ! Et c'est ce qui me permet de me rendre compte, au fil de la discussion, que Debora craque littéralement sur le petit blond du club des cinq. Et Morgane, aussi directe qu'à son habitude, ce qui d'ailleurs bien fait rire tout le monde, déclare qu'elle compte bien se taper Hugo avant la fin de la semaine. Je grimace et elle me donne une petite tape sur le bras. Le midi arrive. Debora et Morgane s'éclipsent on ne sait où. MA jumelle déclare qu'elle souhaite manger seule. Du coup je mange avec Sophie et Kevin qui nous rejoint. Puis ils décident de se faire un après-midi en amoureux. Ça tombe bien puisque juste après leur départ, Florent vient me proposer un après-midi plage en tête à tête. Nous nous rendons donc tous les deux à la mini plage qui donne sur le golfe du Morbihan, là où l'eau est très chaude. Qu'est-ce que j'aime me retrouver seule avec lui, blottie contre lui. Il me chuchote des mots doux à l'oreille tout en me caressant l'épaule du bout de ses doigts. Moi je parcours délicatement son torse de mes doigts fins. Lorsque nous rentrons en fin d'après-midi, nous apprenons que le club des cinq nous propose qu'on se retrouve tous à la plage pour la soirée. J'adore les soirées plage, mais là, curieusement, j'ai le pressentiment que cela va virer au grand n'importe quoi, vu les loustics ... A 20 heures, j'arrive à la plage. En même temps que Florent. Le club des cinq est déjà là tout comme Debora, Morgane, Gabriel, Nicolas et Noémie. Tristan, Sophie et Kevin arrivent peu de temps après nous. Le club des cinq décide de chanter pour mettre l'ambiance. Nolan commence à gratter sa guitare. Tristan sort les bières du sac qu'il a ramené. Maëlle m'avait prévenue que le club des cinq et Tristan avaient prévu les rafraichissements. Le petit sourire de Nicolas lorsque Tristan sort les canettes me fait comprendre qu'il doit y avoir plus fort de prévu pour la suite de la soirée. C'est qu'il est toujours au courant de tout le petit gamin de la bande ! Après trois chansons, le club des cinq se jette sur les canettes. Morgane, Noémie et Debora en sont déjà à plusieurs bières. Mine de rien je surveille Debora car niveau alcool, elle ne connait pas ses limites. Moi je sirote la mienne tranquillement, tout comme Florent et Kevin. Sophie et Lucas sont les seuls à ne pas boire d'alcool. Je regarde ce qui accapare l'attention de mon chéri : Gabriel et Nicolas qui en sont à leur énième bière ... il soupire. Je passe ma main dans son dos pour le déstresser. Je sais qu'il s'inquiète beaucoup pour eux. Il me sourit. Puis me chuchote que pour ce soir, il ne dit rien. Je lui dis qu'il a pris la bonne décision. Mais lorsqu'il voit, deux bonnes heures plus tard, Hugo et Léo qui sortent les bouteilles de Get, Gin, Vodka et Rhum, il grimace. Cependant, malgré ses nombreuses bières, Nicolas doit être encore un peu lucide puisqu'il jette un coup d'œil à son frère ainé pour voir sa réaction. Vu que Florent ne réagit pas, Nicolas attrape la bouteille de vodka que lui tend Zach. Moi je n'en prends pas, même du Get qui est mon péché mignon, car je ne veux pas être mal demain. Ce n'est pas le cas de ma frangine, et encore moins de Debora et Morgane. Je jette un coup d'œil à Sophie et Kevin. Ils sont d'accords avec moi, il va falloir bientôt stopper Debora. Les chansons laissent place petit à petit aux blagues, fous rire, anecdotes. Puis Lucas propose un « action-vérité ». Vu le taux d'alcoolémie de certains il n'aurait pas dû faire cela. Et je crois qu'il commence à comprendre son erreur ... comme toujours, je dis systématiquement vérité. Vu que nous sommes nombreux, personnes ne s'en rend compte. Enfin si, mes amis de Rennes mais ils savent bien que c'est soit ça, soit je rentre dormir car je hais profondément ce jeu. Plus la soirée avance (ou la nuit, vu l'heure qu'il est) et plus les actions sont liées au sexe, au cul, bref, vous m'avez comprise ... M'enfin ce n'est pas étonnant vu les personnes présentes et leur état d'ébriété. La soirée se termine par un bain de minuit (à 2h30 du matin). C'est l'idée de cet imbécile de mouton frisé ! J'en ai marre de la soirée mais je veux pas faire la rabat-joie alors je reste sans rien dire. Seuls les plus bourrés suivent le bouclé dans sa connerie ; à savoir Noémie, Debora, Morgane, Léo. Tristan, Nicolas et Gabriel allaient le faire aussi mais d'un coup ils se stoppent et semblent réaliser leur état. Franchement même s'il n'y avait que mon chéri dans les parages, je ne me baignerais jamais nue dans l'océan. Sophie et Kevin partent les premiers. Ma meilleure amie est très fatiguée. C'est déjà un exploit qu'elle soit encore éveillée à cette heure tardive. Je ne tarde pas à rentrer non plus. J'embarque Debora au passage, pour éviter qu'elle ne fasse des bêtises qu'elle regretterait par la suite. Florent rentre en récupérant ses frangins. Noémie les suit mais sans se préoccuper de Nicolas.
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :