• Ces malheurs qui nous unissent (chapitre 5 - partie 5)

    Ces malheurs qui nous unissent (chapitre 5 - partie 5)
      [ [...] Quentin est le dernier dans l'escalier. Elle lui adresse un clin d'½il et un sourire en espérant un petit signe de sa part. Mais il est tellement étonné qu'elle lui adresse ce sourire qu'il reste figé incapable de lui répondre. Elle est déçue et lui, il s'en veut. Plus tard dans la soirée, la fête bat son plein. Cassandre est enfin remise des ses émotions après cette énorme surprise, mais pas pour longtemps. ]

     
     
     
     Alors qu'ils ont tous ou presque bu quelques verres, et se déhanchent sur la musique qui raisonne dans le salon, Enzo s'approche de Cassandre qui est un peu à l'écart dans le couloir qui va vers l'escalier. Il la plaque contre le mur et lui roule une pelle. Elle essaye de se dégager mais il l'en empêche. Alors qu'elle allait partir, il l'embrasse une deuxième fois. La fois de trop pour Cassandre, qui une fois libérée file en larmes vers sa chambre, suivie d'Ambre, qui n'a pas perdu une miette de la scène. Malheureusement, elle n'est pas la seule. Quentin et Jordan aussi on tout vu. Lorsqu'Enzo revient vers eux, Jordan décide de faire comme s'il n'avait rien vu. Il bien vu que Cassandre est partie vers sa chambre en larmes, et il n'a pas envie d'en rajouter. Enzo lui est déboussolé. Il ne comprend pas la réaction de Cassandre (et pour cause !). Et comme l'alcool n'arrange jamais rien, il en vient même à douter de lui et de ses capacités à embrasser.
    -          Désolé mec, lui dit Jordan, mais je n'ai pas vu ce qui s'est passé, j'ai juste vu Cassandre en larmes.
    Quentin comprend pourquoi il répond ça et marche dans son sens. Pendant ce temps dans la chambre de Cassandre le ton monte.
    -          Cass, tu peux m'expliquer pourquoi tu te mets encore dans cet état à cause d'Enzo ? Il est pourtant clair, non ?
    -          Ambre ! L'autre jour n'avait rien à voir avec ce soir. Les conditions ne sont pas les mêmes.
    -          Et ?
    -          C'est trop compliqué à t'expliquer dans l'état où je suis Ambre.
    -          Arrête avec ça, on s'en fou.
    -          Ou pas, c'est Nathaniel qui est censé venir pour dire quand ça s'arrête et tu as vu dans quel état on est ? D'ailleurs je ne m'explique toujours pas comment ça se fait qu'il est autorisé tant d'alcool.
    -          C'est Pauline et Ruben qui ont tout ramené en douce juste après que Nathaniel soit parti, pendant que tu es arrivée.
    -          Ok.
    -          Bon tu changes de sujet là ! explique.
    -          Trop compliqué je te dis.
    -          Quoi ? C'est quoi le problème ? Il t'a tellement mal embrassé que tu ne veux pas sortir avec lui ?
    -          Non, au contraire, il embrasse carrément bien, mais ...
    -          Quoi ?, s'impatiente Ambre qui a envie de retourner se servir un verre.
    -          Je ne peux pas sortir avec lui.
    -          Comment ça tu ne peux pas ?
    -          Ambre, je sors déjà avec un mec. Et même si j'ai autant aimé le baiser d'Enzo que ceux de mon mec, ce n'est pas une raison pour que je laisse Enzo continuer.
    -          Quoi ?! Dis-moi que j'ai mal entendu ?
    -          Non Ambre, tu as très bien entendu.
    -          C'est qui ?
    -          Je ne te le dirais pas, répond Cassandre, en se disant qu'il manquerait plus qu'elle lui avoue ça ce soir.
    Pendant ce temps, en bas, Quentin s'inquiète. Il sait que sa s½ur n'est pas sobre et qu'Ambre non plus. Il craint le clash si Ambre apprend que Cassandre sort avec Jordan. Discrètement il monte pour être là au cas où.
    -          Cass, je ne sortirais pas de cette pièce et toi non plus tant que tu ne m'auras pas dit.
    Cassandre baisse la tête.
    -          Ça ne va pas te faire plaisir Ambre, ...
    -          Dis !
    -          Jordan.
    -          Putain Cass, je n'y crois pas ! Tu te tape le mec que j'aime et tu ne me dis rien.
    -          Oh ça va hein, on est ensemble que depuis le dernier jour des exams' je n'ai pas eu le temps de t'en parler et puis d'abord tu préfères Quentin, donc je ne vois pas où est le problème. Le truc c'est que Jordan a vu Enzo m'embrasser, et je n'ai pas envie qu'ils se disputent à cause de moi.
    -          Si Enzo ne le sait pas, Jordan ne peut pas lui en vouloir, alors ne t'inquiète pas. Il va juste falloir que tu choisisses.  Je n'y crois pas que depuis tout ce temps personne ne le sache.
    -          Moi, je le sais, intervient Quentin à la porte. Bon les filles vous descendez.
    Elles suivent Quentin après que Cassandre soit passée à la salle de bains se remaquiller. Pendant ce temps, Pauline se balade sur la plage, tandis que Ruben et Nathaniel sont de leur côté. Fatiguée, Pauline s'assoit sur la plage. Elle doit retrouver Nathaniel à cet endroit-là vers 3 heures, pour aller ensuite chez eux annoncer la fin de la fête. Elle repense alors aux merveilleux moments qu'elle a passés avec Ruben. Triste, elle se met à pleurer. Au même moment, les deux meilleurs amis sont eux aussi sur la plage. Le portable de Nathaniel sonne : c'est un des mecs avec qui il a gardé des contacts en Sicile. Il décroche et fait signe à Ruben de ne pas l'attendre.
    -          Ruben, dit-il en mettant quelques secondes sa main sur le téléphone pour ne pas que son interlocuteur entende, ne m'attend pas, je vais renter directement à Auray après. Ça te dérangerait d'aller avec Pauline à la maison au cas où ça se passerait mal ?
    -          Non pas du tout. De toute façon j'en ai quatre à ramener donc je vais y aller.
    -          Ok. À plus.
    -          Salut, à plus.
    Les deux amis se quittent. Au loin, en rentrant vers le centre-ville, Ruben aperçoit une silhouette assise sur la plage.  Au fur et à mesure qu'il se rapproche, il reconnait Pauline. Intrigué, il presse le pas. Lorsqu'elle l'aperçoit, Pauline n'en croit pas ses yeux. Elle rêvait de le voir et il apparait, en plus sans son grand-frère.
    -          Pauline, qu'est-ce que tu fais là ?
    -          ... snif ... snif ...
    -          Oh, ma belle, qu'est-ce qui t'arrive ?, demande Ruben en s'agenouillant auprès d'elle.
    Pour toute réponse, Pauline se tourne vers lui et l'embrasse passionnément. Au lieu de lui rendre son baiser, Ruben, s'écarte. Les sanglots de Pauline redoublent et vexée, elle se lève et s'en va sans un regard vers lui.
    -          Oh Pauline, ce n'est pas ce que tu crois, crie-t-il désespéré, en se rendant compte qu'il vient peut-être de la perdre à tout jamais simplement parce qu'il a eu peur que Nathaniel les surprennent.
    Ne sachant pas quoi faire, il décide de la suivre, persuadé de toute façon que vu l'heure, elle rentre chez elle. Aussi est-il surpris de voir qu'elle prend la direction de la petite crique juste à côté du club nautique. Une fois arrivée, elle s'assoit à nouveau sur le sable au beau milieu de la crique et éclate à nouveau en sanglots. Doucement, Ruben s'approche d'elle, tout en laissant un espace entre eux et s'assoit.
    -          Pauline, je m'inquiète pour toi depuis mercredi quand t'es passée à la maison, je trouve que tu n'es pas bien et là je te vois en larmes à la plage au beau milieu de la nuit. Qu'est-ce qui t'arrive ?
    -          Snif ... snif ... snif ... snif, snif ... snif, snif ... snif, snif ...
    -          Je suis désolé pour tout à l'heure, si je me suis écarté, c'est juste parce que deux minutes avant j'étais avec Nath' et je ne savais pas par où il allait passer. J'ai eu peur qu'il nous voit.
    Pauline ne semble pas réagir. Ruben est de plus en plus inquiet, surtout quand il se rappelle que même Quentin et Cassandre l'ont trouvée bizarre. Au bout de quelques instants de silence complet, Pauline se tourne vers Ruben et pause sa tête sur son épaule. Il passe son bras autours de sa taille et l'attire doucement vers lui. Ils restent ainsi un bon moment. Puis ils se tournent l'un vers l'autre en même temps et s'embrassent avec passion. Il est évident que ça leur à manqué à tous les deux.
    -          La vérité Ruben, c'est que depuis que mon frère est revenu, je ne vis plus, je survis à peine. Je vis dans la peur continuelle qu'il découvre tout. Tu me manques Ruben, déclare Pauline d'une voix lointaine avant de fondre à nouveau en larmes.
    -          Calme-toi Pau' (ce surnom réussi à faire décrocher un léger sourire à Pauline). Toi aussi tu me manques beaucoup. Je sais que je suis distant mais je ne pensais pas que tu penserais que je ne t'aime plus. Je ne sais juste pas comment le dire à Nathaniel. Je suis dingue de toi et ne l'oublie jamais.
    -          Promis. ... Mais ...
    -          Quoi ?
    -          Il faudrait peut-être que je retourne à la plage, Nathaniel va me chercher pour rentrer à la maison. Et après je dois encore rentrer à Auray, sauf si la flemme me prend, je vais rester à la maison.
    -          Pau' ton frère est rentré directement à Auray. Il a eu un coup de fil d'un de ses potes sicilien tout à l'heure et il m'a dit qu'après, il rentrait et que t'irais toi-même chez toi et que je t'accompagnerais au cas où il y a des débordements.
    -          C'est lui qui a dit ça ?
    -          Oui. Vous aviez dit quelle heure à Ambre pour la fin ?
    -          Trois heures.
    -          Pau' il est 4h45, le temps d'y aller il va être cinq heures. On devrait peut-être y aller.
    -          T'as raison. Ils ne sont pas perdants dis-donc.
    -          Comme tu dis.
    Dix bonnes minutes plus tard, ils arrivent devant chez Pauline. La fête bat toujours sont plein, et en regardant par les vitres, Ruben s'aperçoit qu'il y en a quelques uns qui ont un peu trop bu, dont son petit frère. Pauline rentre d'abord toute seule. Elle avance dans le salon et va couper la musique. En la voyant, Ambre va pour gueuler vu l'heure qu'il est parce qu'elle commençait à s'inquiéter. Mais lorsqu'elle voit la tête de Pauline, elle se ravise, comprenant qu'il s'est passé quelque chose. Surtout que Nathaniel n'est pas là. Enfin vu l'état de certains, ce n'est pas plus mal.
    -          C'est fini !, annonce Pauline une fois la musique coupée.
    -          Merci à tous d'être venu, continuent Cassandre et Quentin à l'unisson après avoir jeté un regard interrogateur à Pauline.
    -          Pauline, il s'est passé quoi, demande discrètement Cassandre, t'as vu ta tête ?
    -          Ma tête ? Différente, mais pas mieux que la tienne, répond Pauline, Nath' est rentré à Auray, et heureusement parce que déjà qu'il ne sait pas qu'il y avait de l'alcool, vu la tête que vous avez. Enfin je ne vais pas vous blâmer d'avoir bu pour fêter vos anniversaires, c'est normal.
    -          Si tout le monde buvait, on ne serait pas non plus obligé de prendre leur part, dit Enzo en s'incrustant dans la conversation, et en visant sa petite s½ur du regard.
    -          Enzo, va t'asseoir et tais-toi, t'es mort, lui dit gentiment Quentin.
    Avant même qu'il est pu l'accompagner vers une chaise, Violette le fait et une fois qu'il est assis, elle lui inflige une bonne baffe.
    -          Pour t'être moqué de moi, ça t'apprendra, crie-t-elle en colère au moment où Ruben entre.
    -          Ruben qu'est-ce que tu fous là ?, demande Enzo.
    -          Pour toi, parce que quand t'es bourré t'es intenable et Pauline n'est pas capable de te gérer. Heureusement que ta s½ur est là pour te remettre dans le droit chemin.
    -          Ruben, m'emmerde pas, ne prend pas la défense de Violette.
    Un groupe de gens parmi les derniers invités à être encore présent se regroupent autours d'eux. Ruben voit rouge.
    -          Elle a dit quoi Pauline tout à l'heure ?, dit-il d'un air sévère.
    Effet immédiat ! Tous se dispersent et s'en vont. Bientôt il ne reste plus que Pauline, Cassandre, Quentin, Ambre, Adrien, Jordan, Enzo, Violette et Ruben. Discrètement Jordan dis à Cassandre qu'il ne reste pas dormir avec elle parce qu'il faut qu'il parle avec Enzo. Elle comprend, mais elle est triste. Il lui promet de venir le lendemain. Tout à coup, alors qu'Enzo n'arrive plus à marcher et est incapable de rentrer, Quentin à une idée.
    -          Vous n'avez qu'à rester dormir ici. Y a de la place.
    -          Bonne idée Quentin, relève Pauline. Et comme moi je rentre à Auray, Violette peut prendre ma chambre, Ambre et Cass, dans la chambre de Cass. Quentin avec Adrien dans la chambre de Nathaniel et Enzo et Jordan dans la chambre de Quentin.
    Quentin regarde sa frangine sans comprendre.
    -          Quentin, réfléchis un peu. J'en connais un qui ne va pas passer la nuit sans vomir, et il est hors de question que ça arrive dans la chambre de Nathaniel, déjà qu'il ne sait pas qu'il y avait de l'alcool.
    -          Ok, répond Quentin, je n'avais pas pensé à ça.
    -          Bon on vous laisse, dit Ruben, allez vous coucher.
    -          Ou sinon, rectifie Pauline, les trois filles vous dormez dans la chambre de Cass, Quentin tu gardes ta chambre avec Adrien et Enzo et Jordan vous allez dans la mienne, comme ça on ne touche pas à celle de Nath' et ce n'est pas plus mal.
    -          D'accord, répond Cassandre, mais Pauline t'es sûre que tu veux rentrer à Auray ? Y a de la place pour toi encore. Ce n'est pas raisonnable de rentrer à presque 6 heures du matin.
    -          Si je rentre, j'avais prévu alors je rentre.
    -          Ok.
    Ruben et Pauline sortent de la maison. Alors que les jeunes vont se coucher, Cassandre interpelle son petit frère.
    -          Quentin t'as vu le regard de Ruben, tout à l'heure ? Je suis persuadée qu'il va lui proposer de dormir chez lui.
    -          C'est ce que je me suis dis aussi.
    Une demi-heure plus tard, tous sont couchés sauf Ruben et Pauline qui discutent toujours devant la maison. Quentin et Cassandre ont-ils raison ? Ruben va-t-il proposer à Pauline de dormir chez lui ?
     
     
     
    UN PETIT MOT DE L'AUTEUR :

     

    Que pensez vous du baiser qu'Enzo vole à Cassandre ? De la réaction de Quentin, de Jordan, d'Ambre ?
    Que pensez-cous des retrouvailles Pauline / Ruben ?
    Que pensez-vous de ce chapitre en général ?
     
    Merci aux lectrices, lecteurs qui prendront le temps de répondre aux questions, de commenter.

     
     

    Bonne lecture à tous !! , et merci de me lire :)

     

     

  • Commentaires

    1
    Aurélia
    Mardi 14 Mai 2013 à 17:33
    Génial ce chapitre ! :)
    Je sens qu'il va y avoir des embrouilles entre Enzo et Jordan à propos de Cassandre...
    Enfin bon, je verrais bien ! ;)
    2
    Mardi 14 Mai 2013 à 18:27
    J'ADORE !!! :D
    3
    Mardi 14 Mai 2013 à 18:30
    De rien :D
    4
    Aurélia
    Mardi 14 Mai 2013 à 21:05
    Il est pour quand le prochain chapitre ?
    Je suis trop pressée ! ;)
    5
    Aurélia
    Mercredi 15 Mai 2013 à 07:30
    Tu peux compter sur moi pour essayer de ramener de nouvelles lectrices ! :D
    Et oui, j'adore ta fiction ! :)
    bisous
    6
    Mercredi 15 Mai 2013 à 14:05
    trop cool pour Ruben et Pauline ;)
    7
    Jeudi 16 Mai 2013 à 20:14
    ouais ;p
    8
    Vendredi 17 Mai 2013 à 15:19
    Tendu!Et ça devient hot entre Cassandre et Jordan!
    9
    Aurélia
    Vendredi 17 Mai 2013 à 17:39
    Hé! Je te l'avais dit que t'aurais d'autres lectrices ! ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :