• Ces malheurs qui nous unissent (chapitre 4 - partie 1/3)

    Ces malheurs qui nous unissent (chapitre 4 - partie 1/3)
     
    [ [...] Que va-t-il se passer au mois de juin, avec la période d'examens et l'arrivée des vacances ?]
     
     
    Le mois de juin arrive. Et s'il annonce les vacances, il est aussi synonyme d'examens et de stress. Pauline doit attendre encore 10 jours pour ses résultats. Histoire de s'occuper l'esprit, elle passe du temps avec son grand-frère qui est en vacances et Ruben, qui traine toujours avec lui quand il ne travaille pas. Le 4 juin, les épreuves du bac commencent. Cassandre, en bonne élève, est sereine car elle a beaucoup travaillé. Elle passe la philosophie le matin. Le lendemain elle enchaîne avec l'histoire/géo. Ambre stresse alors Cassandre fait tout pour la rassurer. Le mercredi matin, les terminales ES passent leurs épreuves de math tandis que les premières passent leur français. Le jeudi est chargé : Anglais le matin et deuxième langue l'après-midi. Cassandre sent la fatigue qui augmente et craint de ne pas être en forme pour son épreuve de SES du vendredi. Le soir elle se couche de bonne heure pour être en forme. Le lendemain matin, elle se rend au lycée pour la dernière épreuve. Quentin l'accompagne car il passe son examen de sciences. Avant qu'ils ne se séparent, Cassandre dit à son petit frère qu'il ne doit pas s'étonné s'il ne la voit pas cet après-midi, car elle a l'intention d'aller se détendre à la plage. Quentin acquiesce en silence. Le vendredi midi, en rentrant chez elle, Cassandre croise Violette, toute triste.
    -          Salut Violette, t'en fais une tête, ça ne va pas ?, lui demande Cassandre.
    -          Bof, pas trop, mais ne t'inquiète pas pour moi, répond Violette, qui n'a pas du tout envie de parler.
    -          Violette, tu peux tout me dire tu sais, tu as l'air toute bizarre, continue Cassandre inquiète.
    -          Ne t'inquiète pas pour moi Cassandre, réplique Violette sur la défensive. Si jamais j'ai envie de parler, je saurais à qui m'adresser. À plus Cassandre, finit Violette avant de continuer sa route.
    -          Salut Violette, répond Cassandre intriguée.
    Cassandre poursuit son chemin, et entre chez elle. Elle se prépare vite fait à manger, puis elle prépare son sac de plage. Ça fait longtemps qu'elle n'y a pas été malgré le beau temps, et tout ça à cause de ce fichu bac ! Vingt minutes plus tard, elle pose sa serviette sur le sable chaud et s'allonge. Elle rêvasse. Puis elle décide d'aller faire quelques longueurs. Il y a des vagues, ce qui rend la tâche plus difficile, mais cela ne lui fait pas peur. En plus, elle est rassurée de voir au loin que c'est Ruben qui est de service à la surveillance de la plage. Lorsqu'elle ressort de l'eau, son portable clignote : deux messages. Le premier est d'Ambre qui lui demande où elle est. Elle lui répond qu'elle se trouve à la plage. Sa meilleure amie lui répond, aussitôt, qu'elle arrive. Le second message est de son petit frère : « on se demande, avec Adrien, si ça vaut le coup de sortir les planches de surf. Il y a bcp de vagues ou pas ? » Cassandre répond à Quentin qu'il y a des vagues et qu'Ambre vient de la rejoindre. Comme elle s'y attendait, elle reçoit la réponse immédiatement : « On arrive. Q. » Lorsque Ambre arrive, Cassandre la prévient.
    -          Ambre, il y a Quentin et Adrien qui arrivent avec leurs planches de surf.
    -          Chouette !, s'écrie cette dernière, tu crois que Quentin voudra bien m'apprendre ?
    Cassandre se mord la langue. Elle n'ose pas lui répondre que son frère non, mais qu'en revanche, Adrien n'attend que ça. Une surprise attend Cassandre lorsque son frère arrive. Il est non seulement accompagné de son meilleur ami, mais aussi de Jordan et d'Enzo. Cassandre peste après son frère avant de se raisonner et de se dire que c'est sans doute Adrien qui leur a dit. Ruben les voit, lui aussi.
    -          Salut les gars, régalez-vous, les vagues sont parfaites pour le surf aujourd'hui. Et profitez-en, la plage est pleine de jolies filles qui attendent de pouvoir admirer de beaux surfeurs ...
    -          Ruben ! T'es payé pour surveillé la plage, pas que les jolies filles, rétorque Enzo agacé par les propos de son grand-frère.
    -          Oh Enzo, zen, c'est juste une plaisanterie.
    Les quatre garçons laissent Ruben à son job et se dirigent vers les vagues.
    -          Salut les gars !, s'exclame Ambre en les rejoignant. Quentin, tu ne voudrais pas m'apprendre ?
    Ce dernier manque de s'étouffer, regarde Jordan puis son meilleur pote avant de répondre.
    -          Désolé Ambre, je ne suis pas un bon professeur, en revanche Adrien, lui, sait très bien expliquer, répond Quentin avant de lancer une tape dans le dos d'Adrien.
    -          Vas-y mec, fonce, c'est le moment, lui chuchote Quentin.
    Ambre semble déçue mais accepte néanmoins. Quelques instants plus tard, Quentin lâche ses amis et fait une pause. En retournant à ses affaires sur la plage, il passe devant la s½ur d'Enzo qui vient d'arriver, visiblement pour dessiner. Lorsqu'elle le voit, elle devient rouge tomate.
    -          Désolé Violette mais à la plage on ne met pas de tee-shirt, dit-il alors que le haut de sa combinaison de surf tombe sur le bas.
    -          Ah Quentin ... non mais ce n'est pas pour ça que, enfin, disons que, bref, euh, ça n'a rien à voir, et puis ...
    Elle laisse sa phrase en suspend. Quentin la regarde intriguée.
    -          Tu es ravissante dans ce maillot de bain rose, Violette.
    -          Me, me, mer, merci, répond Violette de plus en plus rouge.
    Quentin attrape une barre chocolatée dans son sac puis retourne surfer, l'esprit ailleurs. Cassandre observe les garçons de loin. Souvent c'est Jordan qui accapare toute son attention car c'est le plus doué des quatre. Mais aujourd'hui, elle observe Adrien qui donne un cours à Ambre, ainsi que son frère qui fait des progrès sous l'½il attentif et les conseils de Jordan. Elle ne se rend pas compte qu'Enzo n'est plus dans l'eau. Tout à coup, elle remarque sa présence à côté d'elle. Elle sursaute, puis voulant lui faire comprendre qu'elle veut être tranquille, elle se rallonge. Mais ses yeux restent scotchés sur lui. Il est encore une fois torse-nu, enfin, avec le haut de sa combinaison ouvert, et Cassandre se sent mal à l'aise. Elle se cache le visage derrière son bras. Elle est nerveuse, et Enzo s'en rend bien compte. Pour tenter de l'apaiser, il lui parle doucement et lui caresse le bras.
    -          Cass, calme-toi, profite du beau temps et des vacances qui arrivent.
    Elle ne répond pas. Elle reste dans ses pensées. Et si elle entend parfaitement bien Enzo et sent ses gestes, dans sa tête, elle a l'impression que c'est Jordan ! Pourtant, ils ne se ressemblent pas du tout. Pourquoi pense-t-elle ça alors ? Cassandre revient à la réalité et s'en prend à Enzo.
    -          Qu'est-ce que tu fais ?, demande-t-elle en colère tout en bougeant son bras, dégage Enzo !
    Il part la tête basse, passe voir le dessin de sa petite s½ur, la complimente et retourne surfer, le c½ur gros. Au même moment, Ambre revient.
    -          J'ai laissé les mecs tranquilles pour qu'ils s'amusent entre eux. Adrien est un super prof mais j'aurais quand même préféré que ce soit Quentin.
    Ambre s'arrête net, lorsqu'elle s'aperçoit que sa meilleure amie est en larmes. Elle s'assoit à côté d'elle et lui demande ce qui ne va pas. Cassandre lui explique ce qu'a fait Enzo, ce qu'elle pensait pendant ce temps-là et fini son récit en disant qu'elle ne peut s'empêcher de pleurer depuis qu'il est parti.
    -          Cass, calme-toi, je suis certaine qu'il ne t'en veut pas. Par contre, maintenant, il va falloir que tu m'expliques, voire que tu t'explique à toi-même, si tu vois ce que je veux dire, pourquoi tu as réagis de la sorte.
    -          Franchement Ambre, je n'en sais rien.
    -          Cass, soit honnête avec toi-même, ... ne serais-tu pas un peu amoureuse d'Enzo ? Je pensais que tu préférais Jordan mais bon, ...
    -          Ambre, écoute-moi, je ne sais pas moi-même ce qui m'arrive alors n'essaye pas de deviner mon état d'esprit et mes sentiments avec tes phrases psychologiques ! Et sers-toi de tes analyses pour toi, car tu découvrirais sans doute quelque chose, poursuit Cassandre qui n'en peut plus de garder pour elle le fait que Quentin n'aime pas Ambre et qu'Adrien en est dingue.
    -          Peut-être, mais là c'est toi qui va mal, pas moi. Je veux t'aider Cassandre, rien d'autre. ... Reconnais que ce n'est pas la première fois que tu te comporte bizarrement en présence d'Enzo, enfin de Jordan aussi ça t'arrive mais vu qu'ils sont toujours ensemble, pas facile de savoir.
    -          Ce n'est pas faux. Moi aussi je croyais être amoureuse de Jordan, mais maintenant j'en doute. Il est super sympa mais je me vois pas pour autant sortir avec lui.
    -          Tu peux l'aimer comme un bon copain. Ce n'est pas impossible Cassandre.
    -          Je sais. ... Ou alors, je suis amoureuse de deux mecs à la fois, ... ça aussi c'est possible et vu comme je deviens folle en ce moment ce n'est pas impossible.
    Les deux filles continuent leur petite discussion pendant que les quatre garçons vont prendre un goûter chez Quentin. À la fin de l'après-midi, alors qu'il a fini son boulot, Ruben passe voir Cassandre et Ambre, mais voyant qu'il dérange, il s'en va aussi vite qu'il est venu, puis il va voir sa petite s½ur. Elle est toujours en train de dessiner. Il remarque bien qu'elle n'est pas dans son état normal. Il s'assoit à côté d'elle. Puis lui demande ce qui la tracasse. Il le sait, elle va lui parler, elle lui dit toujours ce qui ne va pas. Cependant, il ne s'attendait pas à une révélation de la sorte. Il a presque 25 ans, sa s½ur vient d'en avoir 16. Ils ont neuf ans d'écart, et pourtant, se dit-il, on a le même genre de problème. En effet, sa petite s½ur, aussi sage et timide qu'elle soit, vient de lui avouer qu'elle est amoureuse mais qu'elle ne sait pas ce que le mec pense d'elle. Il tente mine de rien de savoir de qui il s'agit, mais c'est peine perdue. Violette ne dit rien. Ça lui a fait du bien d'en parler mais elle ne veut pas en dire plus. Elle ramasse ses affaires, et rentre chez elle avec Ruben. Sur le trajet, ils changent de sujet de conversation. Pendant ce temps, Cassandre et Ambre sont, elles aussi, rentrées de la plage. Lorsqu'elles arrivent chez Cassandre, elles découvrent les quatre garçons assis dans la cuisine en train de se remplir l'estomac de tartines de confitures. Cassandre passe franc et file dans sa chambre, suivie d'Ambre. Quelques instants plus tard, Jordan monte l'escalier à son tour et frappe à la porte de la chambre de Cassandre.
    -          C'est ouvert, crie Cassandre depuis son lit, persuadée que c'est son petit frère.
    Aussi est-elle surprise de découvrir Jordan sur le pas de la porte de sa chambre.
    -          Désolé de vous déranger les filles, j'ai quelque chose à vous demander à chacune.
    -          Je m'en doutais, tu fais le messager, marmonne Cassandre.
    -          Vas-y, l'encourage Ambre.
    -          Ambre, je vais commencer par toi. Est-ce que tu as apprécié ta leçon de surf tout à l'heure ?
    -          Bien sur, quelle question !
    -          Tu paraissais déçue de ne pas apprendre avec Quentin, c'est pour ça que je demande.
    -          Ah ..., répond Ambre tout à coup gênée. ... En fait, je voulais effectivement apprendre avec Quentin, mais vu qu'Adrien est meilleur que lui, je suis ravie d'avoir appris avec ton frère, continue Ambre écarlate.
    -          Déstresse la tomate, se moque gentiment Jordan, tu as été une très bonne élève, Adrien te propose une autre leçon quand tu le souhaites.
    -          Merci c'est gentil.
    -          C'est bon Ambre, j'ai fini de t'embêter. Va enlever ton maquillage de tomate !
    -          Jordan, sérieux, arrête de te foutre de moi.
    -          Désolé, c'était trop tentant. Cass, ...
    L'intéressée se renferme sur elle, regarde ses pieds, dès que Jordan l'appelle. Ce dernier soupire. Ambre, assise sur le bureau depuis le début, lui fait signe de sortir dans le couloir avec elle. Une fois dans le couloir, elle lui explique pourquoi Cassandre a réagit comme ça.
    -          Jordan, tout le temps où tu m'as posé des questions, elle a flippé comme une malade en se demandant bien ce que tu allais lui demander, bien qu'elle en ait une petite idée. Et là, elle a paniqué une fois son tour arrivé. Elle ne tourne pas rond en ce moment.
    -          Je vois. Tu crois que je peux quand même lui demander ce que je voulais ?
    -          C'est en rapport avec cet après-midi ?, demande Ambre qui a repris de l'assurance depuis qu'il n'est plus question d'elle.
    -          Oui.
    -          Essaye si tu veux. Si tu veux qu'elle te parle, ne te comporte pas comme le messager de ton frère ou d'Enzo, sinon tu ne sauras rien de ce que tu veux savoir.
    -          Ambre, je ne suis le messager de personne. Et si tu veux tout savoir, Enzo et Adrien vont même me tuer s'ils apprennent ce que je vous aie dit à toutes les deux. Je veux juste vous aider.
    -          Jordan, Cassandre a surement besoin d'aide, mais pas moi.
    -          Et si, miss tomate, dit-il avec un sourire à tomber par terre, mais justement tu ne t'en rends pas compte. Un jour tu te rappelleras de notre conversation et tu comprendras pourquoi je viens de te dire cela. Sache que si tu as besoin d'aide je suis là.
    Ambre lève les yeux au ciel et retrouve son caractère de pimbêche qui agace Jordan. Elle file au rez-de-chaussée, salut les trois autres qui sont encore dans la cuisine avant de rentrer chez elle.
    -          Alors comme ça j'ai le droit à une deuxième leçon ? C'est cool, mais j'aurais préféré que la deuxième soit avec Quentin, enfin, ne t'inquiète pas Adrien, je la prends quand même ma seconde leçon.
    Quentin et Enzo restent sans voix.
    -          Et si tu es encore une bonne élève, tu auras le droit à une leçon avec Jordan, réplique Adrien en espérant sauver la mise.
    -          Cool, vous êtes trop sympas. Une leçon en plus, c'est super, et comme Jordan surfe comme un dieu je vais vite progresser ! C'est bizarre il ne m'en a pas parlé tout à l'heure. ... Salut les gars ! A la prochaine, lance Ambre avant de sortir de la maison.
    -          Ouah ! Ça, ça fait mal !, s'écrie Enzo.
    -          Ta gueule, Enzo, réplique Adrien, vexé et dégouté.
    -          Quentin, on dirait bien que t'as une touche !, lance Enzo. ... N'empêche, c'est curieux elle n'a pas dit qu'elle préférerait une leçon avec Quentin lorsque Adrien lui a dit qu'elle en aurait une avec Jordan.
    -          Sérieux mec, tais-toi, j'espère juste que tu rêves !, réplique Quentin.
    -          Tu me rassures, lâche Adrien en soufflant comme si on lui ôtait un poids énorme.
    -          Mon pote, lui répond Quentin, tu n'as plus qu'à tout faire pour qu'elle t'apprécie maintenant, quitte à ce qu'elle en vienne à me détester, ça vaudra toujours mieux que si elle m'apprécie un peu trop.
    -          Plus facile à dire qu'à faire, ...
    -          Allez, Adrien, ne t'en fais pas, le rassure Enzo, tu as toutes les filles à tes pieds, tu vas quand même bien réussir à avoir celle qui te plait dans ton lit !
    -          Enzo !, s'écrie Adrien, j'ai l'impression d'entendre mon frangin là ! En plus elle n'a pas dit non à une leçon avec lui, et mon frère n'est pas aussi cool que Quentin, si elle lui plait ce qui ne m'étonnerais pas, il va me la piquer.
    -          En parlant de Jordan justement, qu'est-ce qu'il fabrique avec Cass là-haut ?, se demande Enzo.
    -          Enzo ?, l'interroge Quentin curieux.
    -          Rien.
    -          Ne t'inquiète pas pour ma frangine, si Jordan n'est pas redescendu, c'est qu'elle va mieux, sinon, elle l'aurait foutu dehors.
    -          Vu comme ça, c'est bon signe, ... répond Enzo d'une vois triste et lointaine.
    -          Enzo, qu'est-ce que ça peut te faire de toute façon ?, demande Quentin, on dirait que cela t'inquiète plus que moi.
    Enzo se maudit lui-même. À cause de sa réflexion, Quentin va de douter de quelque chose et il ne veut absolument pas qu'il sache quoi que ce soit. Adrien, lui a tout compris vu la tête qu'il fait et ça ne réjouit guère plus Enzo. Pendant ce temps là-haut, l'ambiance est étrange.
     
     
     
     
    UN PETIT MOT DE L'AUTEUR :

    Pourquoi l'ambiance est étrange ? Mystère !! Réponse dans la suite du chapitre !
     
    Quelques questions, vous en pensez quoi de :
    - L'attitude de Violette quand elle croise Cassandre dans la rue ? Un rapport avec ce qu'elle avoue à Ruben à la plage ou autre chose ?
    - Ambre qui regrette de ne pas prendre de leçon de surf avec Quentin ?
    - La discussion Quentin / Violette ?
    - La dispute Enzo / Cassandre ?
    - La discussion Ambre / Cassandre ?
    - Jordan qui va voir les filles dans la chambre de Cassandre ?
    - La discussion entre Ambre, Enzo, Adrien et Quentin ?
    - Enzo qui s'inquiète de savoir Jordan et Cassandre seul là-haut, a-t-il raison de s'inquiéter ? L'étonnement de Quentin face à l'attitude d'Enzo ?



    Bonne lecture à tous et merci de me lire :)

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 18:56
    Je paris qu'Enzo craque pour Cass". Super ce chapitre Je te souhaite de continuer ainsi ! =D
    2
    Vendredi 21 Décembre 2012 à 15:56
    J'aime beaucoup ton chapitre,il est vraiment super. Je ne sais pas du tout pourquoi l'ambiance est étrange et je n'ai pas d'idée la dessus. Vivement la suite du chapitre pour le savoir.
    Bonne continuation.
    3
    Vendredi 21 Décembre 2012 à 21:40
    Enzo craque pour Cassandre.... Mystère! Sinon super!
    4
    Vendredi 21 Décembre 2012 à 22:44
    La suite pendant les vacances :)
    5
    Laure
    Jeudi 3 Janvier 2013 à 11:36
    Voilà désolé... Je me rappelai plus du nom de ton compte donc j'ai mis un peu de temps à venir. Je l'ai retrouvé ce matin sur mon bureau :) Continue comme ça c'est super.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :