• Ces malheurs qui nous unissent (chapitre 3 - partie 1/4)

    Ces malheurs qui nous unissent (chapitre 3 - partie 1/4)



    [ [...] 
    Miracle ! Le lendemain leurs parents sont réveillés et en pleine forme !
    Ce bonheur qui revient pour toute la famille va-t-il durer ? Pas sûr du tout ...

    Le samedi midi, leurs parents sont de retours chez eux. Et comme s'il ne s'était rien passé, ils s'attèlent à préparer une super journée pour le lendemain, pour les 17 ans de Quentin. Étrangement, ...]
     
     

    Étrangement, Cassandre ne se sent pas bien chez elle, elle se sent oppressée. Elle appelle Ambre pour savoir si elle est libre. Manque de chance pour elle, sa meilleure amie n'est pas disponible. Cassandre attrape donc son livre en cours sur sa table de nuit, le glisse dans son sac et file au parc. En chemin, elle croise son grand-frère qui vient voir leurs parents.
    -          Salut, p'tite S½ur, ça va ?, demande-t-il joyeux.
    -          Oui et toi ?
    -          Très bien, répond Nathaniel, tu vas où comme ça ?
    -          Lire au parc, je me sens mal à la maison, j'ai besoin de prendre l'air.
    -          Je comprends, ne rentre pas trop tard, lui rappelle Nathaniel avant de continuer sa route vers chez ses parents.
    Arrivée au parc, Cassandre s'installe sur un de ses deux bancs préférés : celui qui est au soleil l'après-midi. Alors qu'elle lit depuis un bon moment déjà, des pas se rapprochent d'elle. Plongée dans l'histoire de son livre, elle ne les entend pas.
    -          Salut Cass, ça va mieux ?, demande Jordan.
    Cassandre sursaute.
    -          Oui, ça va mieux, répond-t-elle encore surprise de l'arrivée des deux garçons.
    -          Ça me rassure. Je n'aime pas te voir dans cet état-là, déclare Enzo d'une voix apaisante.
    Jordan lève les yeux au ciel en voyant l'attitude de son meilleur ami.
    -          Ne t'inquiète pas pour moi, ça n'en vaut pas la peine, réplique Cassandre sur la défensive.
    -          Ou peut-être que ça en vaut trop la peine, rétorque Jordan d'une voix qui se veut un peu trop innocente pour l'être réellement.
    -          Jordan !, hurle Cassandre en se levant et en se plantant devant ce dernier, c'est quoi ce ton ?
    -          Tu te calmes, Cass, dit-il d'une voix basse en espérant qu'elle se calme.
    -          Mec, tu sais quelque chose de plus que moi on dirait, dit Enzo.
    -          Purée ! Je vais la tuer, marmonne Cassandre.
    -          Qui ?, demande Enzo.
    -          Pauline, ... ma grande-s½ur.
    -          Pourquoi ?, demande Enzo.
    -          Parce que l'autre jour je l'ai entendu chuchoter dans la cuisine, je ne comprenais pas pourquoi, maintenant j'ai tout capté, elle était en train de tout raconter à Adrien. Et Jordan, pas la peine de me mentir, si tu sais quelque chose, ce dont je suis persuadée, c'est forcément grâce à Adrien.
    -          Je ne nie pas Cass, mais sache qu'il n'y avait pas que mon frangin, il y avait aussi Ambre.
    -          On peut m'expliquer un peu ou pas ?, les interroge Enzo.
    -          Non !, s'emporte Cassandre.
    -          Tant pis, je vais demander à Ruben, ça m'étonnerais fort que Nathaniel ne lui en ait pas parlé.
    -          Enzo ! Je t'en supplie ne demande pas à ton frère.
    -          Ok, mais explique moi. Après tout si Jordan et Adrien le savent, pourquoi pas moi ?, répond Enzo avec son sourire charmeur.
    -          Bon d'accord, dit Cassandre résignée.
    Elle lui raconte tout ce qui s'est passé. Les deux garçons ont pitié d'elle et ne s'en cachent pas. Ça l'agace.
    -          Pas besoins de votre pitié.
    -          Prend ça pour un soutien, et non de la pitié, dit calmement Enzo.
    -          Allez, on te laisse, déclare Jordan, à Lundi.
    -          Et souhaite un bon anniversaire à Quentin de notre part demain, rajoute Enzo.
    -          Ok, je lui transmettrai, à Lundi.
    N'ayant pas envie de reprendre sa lecture, Cassandre rentre chez elle. Le lendemain, la bonne humeur est au rendez-vous. Quentin est aux anges. La fête surprise des parents lui fait vraiment plaisir. Il reçoit beaucoup de cadeaux. Les parents sont très généreux avec lui. Il souffle ses bougies. Cassandre lui transmet le message de Jordan et Enzo qu'ils lui ont dit la veille. Quentin reçoit plein de sms. Le soir, alors que Pauline et Nathaniel sont rentrés chez eux, et que Quentin est dans sa chambre, les parents frappent à la porte de celle de Cassandre. Ils lui offrent ses cadeaux d'anniversaire en lui disant qu'ils ne seront pas là au mois de juillet car ils ont chacun un voyage d'affaire. Cassandre est très surprise. Surtout qu'en plus ils sont aussi généreux que pour Quentin. Elle trouve cela bizarre, mais ne fait pas part de ses soupçons à ses parents. Elle les remercie et ils s'éclipsent de la chambre de leur fille. Cassandre finit ses devoirs puis elle se couche, épuisée. Mais pourquoi ses parents lui ont-ils offert les cadeaux en avance ? De quel voyage d'affaire parlent-ils ?
     

                



    UN PETIT MOT DE L'AUTEUR :
    Que va-t-il se passer ? Réponse dans la seconde partie du chapitre 3 ! Votre avis sur la scène au parc : l'attitude de Cassandre, d'Enzo, de Jordan ? Votre avis sur les parents qui avouent à Cassandre qu'ils ne seront pas présent à son anniversaire ?

     

     
    Bonne lecture à tous !! , et merci de me lire :) 

  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Novembre 2012 à 09:38
    C possible que je confond avec une autre fiction mais les parents ils étaient pas mort ? Sinon c super
    2
    Lundi 5 Novembre 2012 à 09:39
    Ah non j'ai lu à l'envers XD
    3
    Lundi 17 Juin 2013 à 21:57
    J'aime beaucoup. Ca me fait plaisir de relire ton histoire, c'est super !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :