• Ces malheurs qui nous unissent (chapitre 10 - partie 3)

    Ces malheurs qui nous unissent (chapitre 10 - partie 3) 

     

     
    [[...] Seul Jordan ne réagit pas. Clairement ça l'emmerde et il préfère ne rien dire que de faire des vagues.  Le reste de la soirée se déroule à merveille.]

     
     
         Le mois de septembre est déjà commencé depuis quelques jours ... et en ce samedi c'est un grand jour ! C'est le mariage de Pauline et Ruben. Depuis quelques jours déjà c'est l'effervescence. La fête commence déjà avec la préparation. Et depuis trois semaines, tout c'est accéléré. Pour la décoration de la salle et de la table, c'est Violette qui s'en est occupé, avec l'aide de Cassandre. La semaine dernière, c'était l'enterrement de vie de garçon pour Ruben avec en autre Nathaniel, Enzo et Quentin. Sans compter deux anciens copains du lycée et deux de ses collègues, les plus proches. Ils voulaient se faire un week-end entre mec à la frontière espagnole mais cela coûtant trop cher, personne ne sait réellement ce qu'ils ont fait. Violette et Mélody clament au et fort qu'il vaut mieux ne pas savoir, Pauline s'en moque, préférant penser au présent tandis que Cassandre, torture gentiment son petit frère et son mec pour tenter de savoir, mais sans résultat. Le même week-end, les filles ont fêté l'enterrement de vie de jeune fille de Pauline. Elles savent que les garçons n'ont pas été très raisonnables. Surtout comparés à elles. Elles sont restées sur la plage de Locmariaquer jusqu'à minuit, ont pris un bain de minuit dans la petite crique non loin du centre nautique puis sont rentrées chez Pauline où elles ont passé le reste de la soirée et de la nuit à discuter et surtout des garçons. Une bonne soirée entre fille quoi ! Elles n'étaient pas très nombreuses. Cassandre, Violette, Mélody, une copine de Pauline du lycée, une autre des ses années de BTS et deux collègues de travail. Au total, elles étaient huit. Dès le matin, Cassandre et Mélody aident la mariée à se préparer. Maquillage, habillage, coiffure. Violette, elle, finit de régler les derniers détails de la préparation de la salle avant d'aller, elle aussi, se préparer. Aux alentours de 9 heures, tous se retrouvent pour le mariage civil à la mairie de Locmariaquer. Puis, s'en suit le mariage religieux à l'église. Manque de chance pour tout le monde le prêtre est affreusement long et inintéressant, même pour les plus croyants et pratiquants. Après deux heures de messe, tous les invités se dirigent vers la plage qui jouxte la salle louée pour l'occasion. Le photographe les attend pour la photo de groupe et quelques photos des mariés, seuls puis avec la famille, les amis. Arrive l'heure de l'apéritif, sur la terrasse de la salle qui surplombe la plage. La vue de la mer y est magnifique. Tout semble se dérouler à merveilles. Tout le monde s'entend bien, y compris Cassandre et Nathaniel, bien qu'ils soient en froid depuis les événements d'il y a trois ans. Enfin, ils font en sorte de se croiser le moins possible, cela facilite les choses. C'est un mariage dans la simplicité. Il ya peu d'invités. Ne soyez pas étonnés, mais vu qu'il y a déjà peu de famille ... Du côté à Ruben, il y a trois tantes avec leurs maris et leurs enfants, plus sa mère, son frère et sa sœur. Et du côté à Pauline, leurs parents n'ayant ni frères, ni sœurs, il n'y a que Cassandre, Quentin et Nathaniel.  Le petit frère de la mariée est soulagé de ne pas devoir supporter son grand-frère durant le repas car depuis trois ans, il est, comme Cassandre, en froid avec lui. Le repas est entrecoupé de jeux préparés par les amis et collègues des mariés. L'ambiance est bonne enfant. En milieu de soirée, pendant la danse, quelques amis des mariés, célibataires, se rapprochent ce qui fait bien rire Pauline et Ruben. Cassandre et Enzo dansent ensemble sans se cacher ce qui fait un peu enrager Nathaniel mais comme il a promis de rien dire, il garde son agacement pour lui, ce qui ravi les deux tourtereaux. Quentin et Violette sont dans le même cas. La fête s'éteint aux alentours de six heures du matin. Petit à petit tous les invités s'en vont. Dans quelques heures, les mariés vont s'envoler pour leur lune de miel en Sardaigne, destination dont ils rêvaient tous les deux depuis des années. C'est Nathaniel qui les emmène à l'aéroport de Nantes. Ils partent vers 8 heures du matin après avoir dormi deux heures. Pendant ce temps, Mélody, Cassandre, Enzo, Violette et Quentin ont rangé toute la salle pour rendre les clés dans l'après-midi après une bonne sieste. Lorsque Nathaniel passe devant la salle pour emmener les mariés, il est 8h15 et tous ceux qui ont rangé leur font au revoir de la main. Durant le trajet, Nathaniel, tout en conduisant avec prudence, s'excuse auprès de sa sœur et de son meilleur ami pour avoir été désagréable depuis trois ans. Les deux autres sont scotchés par cet aveu. Ruben accepte les excuses tout de suite. Tandis que Pauline lui dit qu'elle acceptera quand il aura fait les même à Cassandre et Quentin. Nathaniel soupire puis lui assure qu'il va le faire avant la fin de la journée. Il est 10h30 lorsqu'ils arrivent dans le terminal de l'aéroport pour l'enregistrement des bagages, après avoir cherché un moment une place de parking. Leur vol est annoncé à l'heure pour 12 heures. Nathaniel reste avec eux jusqu'au dernier moment. A 11h15 on leur demande de se diriger à la porte d'embarquement, Nathaniel les laisse à ce moment là. Lorsqu'il rentre à Locmariaquer, il est 13h10. Pauline et Ruben arrivent au même moment en Sardaigne. Ils appellent Nathaniel au moment où il sort de sa voiture, tandis qu'eux viennent d'arriver à leur hôtel. Dans l'après-midi, vers 15 heures alors qu'ils sont tous réveillés, Nathaniel prend à part Enzo et Cassandre, puis Quentin et Violette. Il leurs présente ses excuses, qu'ils acceptent, soulagés. Lorsque Pauline appelle son petit frère et sa petite sœur le soir, et qu'elle apprend la bonne nouvelle, son cœur se desserre. Enfin tout va redevenir normal dans leur famille. Famille qui dans la tête de Pauline ne va pas tarder à s'agrandir. La coquine elle a des projets pour sa lune de miel on dirait ! De son côté Ruben a les mêmes projets en tête. Tout est bien qui fini bien alors ! ... Ah non, prévoyez les caches prises et autres choses pour la sécurité des enfants en bas âge, car un mini Ruben pourrait arriver dans neuf mois ... 

     
    LE PETIT MOT DE L'AUTEUR :
     
    Et voilà pour le dernier chapitre de cette fiction. ça me fait bizarre de vous dire ça à vous mes chers lecteurs.  Que pensez-vous de : 
    - Les enterrements de vie de garçon / jeune fille ? 
    - Du mariage ?
    - Du lendemain ? le trajet pour aller à l'aéroport ? les excuses de Nathaniel ?
    - Les projets de Pauline et Ruben pour leur lune de miel ?
     
     
    Milles merci à vous pour avoir lu ma fiction et je vous retrouve pour l'épilogue. Hé oui, vous ne croyiez tout de même pas que j'allais vous lâcher comme ça ! 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :