• Au quotidien dans un monde de (paillettes) paraître - (chapitre 4)

    La nuit est peu reposante pour Léa qui n'arrive pas à dormir avec les aller et venus que font les garçons une bonne partie de la nuit entre leurs chambres. Malheureusement, la et même les journées qui vont suivre ne le seront pas non plus ... 
     

     

     

    Point de vue externe, 17 juin.


    Ce matin, Léa se réveille de bonne heure. Peu de temps après être remontée au dernier étage après avoir pris son petit déjeuné, quelqu'un frappe à sa porte.
    - Toujours pas décidée à profiter de ma porte non fermée à clé, lance le bouclé avec un sourire en coin.
    - Très drôle monsieur Styles, réplique Léa avec ironie. Autre chose ? Parce que j'ai du travail à faire et je n’ai pas réussi à joindre mon amie pour donner les adresses pour le shopping des Malik.
    - Non, rien d'autre. 
    Il s'éloigne tandis que Léa finit par joindre sa voisine. Zara lui donne tout plein d'adresses. Léa se dit qu'ils ne vont jamais avoir le temps de tout faire.
    - Dis Léa, c'est Romain qui va avec eux ?
    - Oui pourquoi ?

    - Je n'ai pas cours, et j'aimerais bien voir Romain, tu crois qu'il me dirait où il les emmène parmi les adresses que je viens de te filer ?

    - Zara, c'est Romain que tu veux voir ou ton idole ?

    - Léa ! Je t'ai dit Romain, pas Zach. Ok je ne serais pas contre l'idée de rencontrer mes idoles, mais je ne suis pas une groupie qui va les suivre partout. En plus arriverai quelque chose on saurait que c'est à cause de moi vu que je t'ai donné les adresses. Alors je te le redis, c'est pour Romain.

    - Ne t'énerve pas Zara. J'ai compris. Honnêtement pendant ses heures de boulot il ne va pas pouvoir te parler et si ça se trouve il va envoyer un des membres de son équipe pour rester à disposition des quatre autres. Par contre pour demain après-midi, je veux bien voir pour échanger ma pause avec lui, comme ça tu pourras le voir.

    - Tu ferais ça ?

    - Zara, si je te le propose c'est que je veux bien le faire. Nous on se verra un autre jour. Je te laisse, y a ton futur chéri qui arrive, finit Léa en arabe pour ne pas que Romain comprenne.

    - Alors Scott, t'as les adresses ?

    - Bonjour Loiseau, bien dormi et toi ? Oui merci, lui dit Léa vexée qu'il oublie ses bonnes manières.

    - Pardon Léa. Je vois que t'es de mauvaise humeur aujourd'hui.

    - Le bouclé m'a encore agacée. Je te jure que dès le matin, c'est pénible ! 

    - Si tu veux je lui parlerais pour qu'il arrête. Vu que c'est un peu de ma faute.

    - Contente que tu le reconnaisses. Voilà les adresses. Et cet après-midi ça te dérange pas qu'on échange nos horaires de pause ?

    - Pas de problème. Mais tu ne devais pas voir Zara ?

    - Elle ne peut pas venir finalement.

    - Ah, fait Romain déçu alors que Léa est contente de voir que son stratagème fonctionne.

     

     

    Vers 9h30, les VIP sont tous levés. Tous sauf le Malik. Et sa sœur en a vraiment marre de l'attendre. Léo, Hugo et Nolan décident d'aller se balader dans Paris. Trois gardes du corps les accompagnent. Lucas lui tente de calmer la jeune métisse qui est aussi impatiente que son frangin. De toute façon il est triste et n'a pas envie de sortir. Romain lui décide d'aller avec un de ses collègues pour accompagner le frère et la sœur à leur à leur séance shopping. Ne tenant plus en place, et profitant d'un moment d'inattention du daddy, Sarah va frapper à la porte de la chambre de son frère. Il ne répond pas, alors elle tape plus fort. Vu qu'il ne réagit toujours pas, elle regarde par le trou de la serrure et voit la lueur du jour. Elle en est sûre, il est réveillé. Inquiète de ne pas l'entendre grogner qu'on le dérange, elle essaye d'ouvrir la porte, persuadée qu'elle va résister mais qu'il va lui donner signe de vie. Telle n'est pas sa surprise lorsque la porte s'ouvre, et plus encore quand elle voit son frère habillé, assis sur son lit dans la même position que la veille et qui ne râle pas après elle. 

    - Zach ! T'as oublié le shopping ?

    - Non, mais je ne veux pas sortir, dit-il la voix traversée par un sanglot.

    - Zach ça va te faire le plus grand bien, si tu restes dans ta chambre tu ne vas pas l'oublier. 

    - Je ne veux pas l'oublier, enfin je sais bien qu'il va falloir mais là c'est au-dessus de mes forces ...

    - Zach, ... je comprends mais tu sais comme moi qu'il faut que tu te changes les idées, alors vient faire du shopping avec moi.

    - Sarah, on ne peut pas reporter ?

    - Non, non, sinon demain tu vas encore me demander de reporter et au final tu ne vas pas sortir des vacances ! 

    - Pff ça m'énerve quand t'as raison, dit-il en esquissant un sourire avant de se lever et de serrer sa frangine dans ses bras.

    Les deux Malik sortent dans le couloir, et se dirigent vers l'ascenseur suivi de Romain.

     

     

    Pendant que tous sont absents ou presque. Léa fait le point avec les employés affectés à l'étage VIP. Elle doit, sur la demande de son patron, lui faire un rapport de l'arrivée des One Way à l'hôtel. Ce travail fait, elle va faire son compte rendu à son supérieur, puis descend au rez-de-chaussée pour aller manger. En sortant du réfectoire pour le personnel, elle croise Lucas qui, lui aussi, a été mangé. Ils prennent l'ascenseur ensemble et discutent un peu. Léa le trouve vraiment très sympa et remarque qu'il a la tête sur les épaules pour une star. Contrairement au bouclé et au pakistanais pense-t-elle. Ils retournent chacun dans leur chambre. Léa appelle sa maman. Cette dernière est vraiment étrange mais Léa ne parvient pas à en savoir plus. Elle est déçue que sa maman ne lui fasse pas assez confiance pour lui parler de ce qu'il se passe. Si seulement Léa savait ... Lucas, lui, broie du noir dans sa chambre. Sa copine l'a quitté y a maintenant plus de deux mois, mais il a encore du mal à s'y faire. Il s'inquiète aussi pour Zach. La veille, le métis ne lui a pas dit grand-chose, à part qu'il en parlerait quand il en serait capable. Chose qui n'a pas du tout rassuré le châtain. 

     

     

    Vers 14h30, Malik frère et sœur rentrent les bras chargés de sac et tous souriants. Lucas est content de les voir souriants tous les deux. Mais décidé à en savoir plus, il demande à Sarah si elle n'en sait pas un peu plus. La jeune fille est bien embêtée car elle a promis à son frère qu'elle le laisserait le dire à ses potes, mais en même temps, elle ne veut pas mentir à Lucas. Du coup elle lui explique l'état d'esprit de son frère sans pour autant mentionner la lettre de Pauline. 

    - Je suis désolée Lucas, mais je ne trahirai pas la confiance de mon frère. Je lui ai promis de ne rien vous dire, de le laisser vous expliquer. Va le voir, il en a besoin.

    - Merci Sarah, dit-il avant de soupirer.

    - De rien. Mais Lucas tu sais que tu ne dois pas porter toute la misère des quatre autres sur toi, ni garder la tienne pour toi. Jouer le daddy c'est bien, mais pense à toi aussi.

    - Pourquoi tu me dis ça, demande Lucas surpris.

    - Parce que ça se voit que tu vas mal. Je me trompe où t'es resté tout seul depuis qu'on est parti avec Zach ?

    - T'as raison. C'est gentil de t'inquiéter pour moi. Mais rassure-toi je ne vais pas aussi mal que Zach, dit-il en souriant.

    Il quitte Sarah pour aller frapper à la porte de la chambre du métis. La jeune fille, elle, pour la première fois, reste scotchée au sol après le sourire que lui a fait Lucas. Elle l'a trouvé vraiment bizarre.

     

     

    Plus tard dans l'après-midi, les trois autres rentrent. Ils semblent en grande discussion. Mais le blond est comme absent mentalement. Ce qui n'échappe pas à Léa. Romain la sort de ses pensées et lui dit qu'il descend prendre sa pause vu qu'ils inversent. Léa appelle Zara pour lui dire qu'elle est en pause et que finalement elle n’a pas pu échanger avec Romain. La jeune fille lui répond qu'elle est devant l'hôtel et qu'elle arrive. Léa prend vite l'ascenseur pour aller voir la réaction de ses deux amis. Ils se dévisagent puis explosent de rire en comprenant que c'est un coup de Léa. Cette dernière sourit en voyant leur timidité à chacun, puis elle retourne à l'étage. Lucas et Zach discutent toujours. Sarah est au téléphone avec sa sœur aînée à ce qu'elle en comprend. Léo et Hugo discutent très sérieusement dans la chambre du châtain. Léa les entends vaguement en passant dans le couloir. Puis elle s'arrête devant la chambre du blond. Elle entend des bruits bizarres. Elle n'ose les comprendre. Surprise, elle s'approche de la porte. Cette fois-ci elle est certaine de ce qu'elle entend : des sanglots. Doucement elle frappe à la porte. Nolan vient lui ouvrir, les yeux rougis par les larmes. Il semble gêné qu'elle l’ait vu ainsi.

    - C'est bien ce que je pensais avoir entendu. 

    - Je, ... je ... je, bégaye-t-il entre deux larmes.

    - Non mais je ne te juges pas. Tu as le droit d'aller mal, ce n'est pas parce que tu es chanteur que tu n'as pas le droit de pleurer. 

    - ...

    - Bah écoute, on ne se connait pas, mais si t'as besoin de parler, tu sais ou me trouver, lui dit Léa touchée par la tristesse du blond avant de retourner à sa loge.

    Nolan s'empresse de refermer sa porte et de se rouler en boule dans sa couette. Oui il va mal mais il ne veut pas que ça se sache.

     

     

    Quelques heures plus tard, les jeunes descendent manger avant d'aller se promener tous ensemble dans Paris. Léa les accompagne car elle doit être présente lorsqu'ils sortent tous ensemble. Elle n’est guère enchantée, mais bon. Elle doit faire le guide avec Romain, alors que les autres gardes du corps veillent au grain. Alors qu'ils déambulent, Léa les observe. Elle a des dons pour capter l'état d'esprit des gens. Nolan, ne va pas mieux que plutôt dans la journée, bien qu'il tente de le cacher. Léo et Hugo sont toujours en grande discussion et le châtain a vraiment la tête des mauvais jours. La jeune Malik semble s'ennuyer. Son frère est pensif tandis que Lucas semble absent mentalement. Après mûre réflexion Léa se dit que mis à part le bouclé, aucun d'entre eux ne semble aller bien.

     

     

     

    Elle ne pensait sans doute pas viser si juste. Mais les événements des jours suivant vont l'amener à comprendre que les stars savent bien cacher leur désespoir, mais qu'au fond d'eux ils vont très mal. Léa va se retrouver au milieu de leurs problèmes. Et eux, ils vont apprendre à la connaître et à lui faire confiance. Petit à petit leurs relations vont changer. ... Pour le meilleur ou pour le pire ? 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :