• Au quotidien dans un monde de (paillettes) paraître - (chapitre 23)

    Point de vue externe, 24 décembre.



    Aujourd'hui c'est un jour spécial. C'est l'anniversaire d’Léo, mais c'est aussi le réveillon de Noël. Dans la journée, les garçons sont bien occupés car ce soir ils ont plein d'invités. Notamment toutes leurs familles mais aussi quelques amis. En fin de matinée, Léa passe les voir en surprise pour souhaiter un bon anniversaire à Léo, vu que le soir elle sera chez ses parents et non avec eux. Alors qu'ils sont occupés à faire le ménage, et préparer le repas, Léa en profite et s'éclipse à l'étage. Elle voit que sur son lit, son chéri à préparer ses affaires pour le soir. Elle glisse sa petite enveloppe avec son petit cadeau entre sa veste et sa chemise. Elle prie pour qu'il soit seul lorsqu'il mettra sa veste, ou sinon les garçons risquent d'être au courant bien plus vite que prévu. Puis elle redescend mine de rien. Seul Zach la voit descendre l'escalier. Il l'interroge du regard mais elle se contente de sourire avant de saluer les garçons et de repartir. Il en est sûr elle a trafiqué quelque chose à l'étage. Il finit d'aider ses presque frères puis file dans sa chambre et fouille partout pour trouver ce qu'elle a manigancé. Il n'a pas à chercher longtemps pour découvrir la petite enveloppe entre sa veste et sa chemise. Il s'enferme dans sa chambre pour être tranquille puis l'ouvre. C'est une lettre d'amour. Il en a les larmes aux yeux. A la fin elle lui dit qu'il passe quand il veut pour venir chercher son cadeau vu qu'il n'a pas besoin e clé pour entrer. La dernière phrase le fait rire. Il se dit qu’il a un peu de temps pour lui écrire une lettre. Même s'il ne pourra pas la lui donner tout de suite. Mais au fur et à mesure qu'il écrit, il se rend compte que ça ressemble plus à une chanson, alors il se concentre un peu plus, met ses écouteurs et finit d'écrire le texte de la chanson avant de chercher un air pour la chanter à sa chérie le jour où il ira la voir. Trois heures plus tard il a fini et trouvé une mélodie. C'est fou comme penser à Léa l'inspire ! Ce n'est pourtant pas lui qui trouve le plus rapidement des paroles et des mélodies. En fait ses amis sont toujours plus rapides que lui, mais dans sa cachette il a quelques ébauches qu'il sort de temps en en temps sauf que contrairement à ce que pense les autres membres du groupe ça lui prend un temps fou pour produire un simple couplet dont il est satisfait. Pendant qu'il a écrit les garçons sont venus plusieurs fois frapper à sa porte mais il ne les a pas entendus. En revanche, eux, ont très bien entendu la chanson. Zach s'en rend compte lorsqu'il retourne dans le salon mine de rien et que quatre paires d'yeux le fixe. Mais il ne répond pas à leurs questions. Hugo qui est décidé à savoir si la chanson qu'il a entendue parle de Léa, envoie un message à Sarah en lui demandant de cuisiner un peu Zach le soir pour savoir s'ils sont ensemble ou pas. Les garçons le savent s'ils posent trop de questions, insistent, le métis va s'énerver.





    Pendant ce temps, Léa prépare le salon pour le traditionnel repas familial du réveillon de Noël avec sa maman. Jessica Scott repère en un rien de temps, le meilleur éclairage, la meilleure disposition de meubles, la meilleure décoration qui mettra en valeur tous les invités sur les photos qui vont être prises. Léa admire sa mère pour ça ! Mais la jeune fille a un peu la tête dans les nuages depuis qu'elle est rentrée de chez les garçons. D'ailleurs Jessica remarque très bien l'air pensif de sa fille. Discrètement elle demande à Léa si c'est un garçon qui occupe son esprit. Léa rougit, puis vu que son père n'est pas dans les parages, elle répond positivement à sa mère, mais n'en dit pas plus. Pour une fois sa mère n'insiste pas. Cette année, c'est une année spéciale car toute la famille de Jessica Scott a accepté de venir à Londres pour fêter noël en famille. Cela faisait plus de 10 ans que ça n'était pas arrivé. Tout à coup, son téléphone vibre. C'est un message d’Zach. Aussitôt elle laisse sa maman et file dans sa chambre pour lire le message. Il la remercie pour la lettre. Léa s'est doutée que dès qu'elle serait partie, il irait chercher. Il a dû beaucoup réfléchir pour le message car il s'est amusé à faire des rimes, ce qui fait sourire Léa et même verser une petite larme de joie. Puis le métis ayant un peu de temps seul décide de lui téléphoner. Comme toujours, il s'enferme dans sa chambre, puis dans son dressing pour que les vêtements couvrent sa voix afin que les garçons ne surprennent pas sa conversation et surtout les mots doux qu'il murmure à sa belle Léa. De son côté, Léa qui se méfie de sa maman qui est capable de la suivre pour savoir de qui il s'agit se cache elle aussi dans son dressing. Lorsque l'un et l'autre apprennent que l'autre est aussi dans son dressing, ils explosent de rire. Ils restent plus d'une heure au téléphone. Il est aux alentours de 17h45 lorsqu'ils raccrochent.





    Jessica Scott par à la gare chercher une partie de sa famille, tandis que les autres l'ont prévenue qu'ils prendraient un taxi. Léa stresse de revoir ses cousins et ses oncles et tantes. Elle se prépare dans sa salle de bain. Elle enfile une belle robe noire assez décolletée avec de la dentelle. Puis une fois chaussée, maquillée et coiffée, elle se prend en photo et l'envoie à Zach en lui souhaitant une bonne soirée. Au même moment, sa maman arrive avec une partie de la famille.





    De son côté, Zach est aussi en train de se préparer. Les garçons font la même chose dans leur chambre car leurs familles doivent bientôt arriver. Seules Ashley et Ella sont déjà arrivées. Ashley se prépare avec Ella au deuxième étage. Hugo a bougonné qu'elle ne vienne pas dans sa chambre, mais Ashley lui a répondu que si elle vient il va pester de ne pas avoir assez la salle de bain. Cela a fait rire tout le monde. Si Ella est présente, c'est parce qu'étant orpheline, elle considère Hugo qui est son ami d'enfance comme sa seule famille. Ashley quant à elle n'a plus que son cousin et son oncle et sa tante (les parents d’Léo) comme famille, sans oublier ses cousines. Aux alentours de 20 heures toutes les familles sont présentes : les parents de Nolan et son grand-frère, les parents de Léo et ses petites sœurs, les parents de Lucas et ses deux sœurs, la maman de Hugo et sa sœur aînée et bien sûr les parents de Zach, ainsi que Donatella, Sarah et Soniah. La première des sœur Malik lance un regard noir à Lucas, la seconde lance un clin d'œil à Lucas et un sourire moqueur à Zach. Le métis sait alors que sa sœur va le harceler de questions sur Léa. Le petite dernière quant à elle se jette dans les bras de son frère comme à chaque fois qu'elle le voit. Ce qui fait sourire tout le monde....





    Aux alentours de 2 heures du matin, les parents qui dorment à l'hôtel quittent la villa des One Way. Les frères et sœurs des cinq garçons restent tous un peu plus longtemps avec des amis à Léo et aux garçons qui arrivent pour fêter l'anniversaire, les 24 ans, du jeune homme. Les plus jeunes sont rentrés avec leurs parents. Pour Donatella si elle avait eu son mot à dire, elle aurait fait rentrer Sarah aussi, mais pas pour une raison d'âge ! Mais alors que tous s'amusent, et boivent, plus que de raison pour certains, Zach est triste. Ce qui n'échappe pas à ses frangines, bien évidemment, ni à Lucas et Hugo. Par miracle, le bouclé n'est pas encore ivre. Sarah profite d'un moment où son frère est seul pour l'entraîner à l'écart et lui parler de Léa. Zach hésite à lui dire la vérité. Il le sait sa sœur va s'emballer. Finalement, il opte pour lui révéler la vérité mais sans détails ! En lui faisant promettre de ne rien dire à personne, ni aux garçons, ni à leurs parents, ni à Soniah et Donatella. Sarah est très heureuse pour son frère, mais étonnée qu'ils veuillent se cacher à ce point. Zach lui confie que c'est très récent et que c'est pour ça qu'ils veulent en profiter tous les deux surtout qu'ils n'ont pas beaucoup de moments pour en profiter. Sarah promet à son frère d'être muette comme une carpe. Puis alors qu'il retourne avec les autres, elle envoie un message à Léa "Eh bah on ne me dit rien ?" Léa sourit en voyant le message de la métisse. Elle lui répond. "Je vois que Zach a été bavard, juste ne dit rien et toi contente de revoir ... tu sais qui.". La métisse sourit en lisant le message. "Oui mais je ne peux pas être proche de lui alors ça m'énerve. En plus Donatella le sait sans que je ne lui aie rien dit et elle passe son temps à jeter des regards noirs à Lucas depuis qu'on est arrivées. Vivement qu'elle rentre à l'hôtel avec les parents. Moi je vais m'arranger pour qu’Zach me propose de rester. Elle ne pourra rien dire, vu qu'il n'est pas au courant". Léa lui renvoie un "Bon courage et bonne soirée". Puis elle va se coucher après avoir envoyé un message à son chéri.  





    Vers 5h30, les amis d’Léo, repartent ainsi que le frère de Nolan et Donatella qui étaient les seuls à être encore là. Zach propose à ses sœurs de rester vu qu'il y a des chambres mais Donatella refuse catégoriquement. Zach est étonné. Sauf que Sarah veut rester évidemment. Donatella se retient de donner son argument, pour l'unique et simple raison qu'aucun d'entre eux à part Lucas et Sarah, ironie du sort, ne sont sobres et que ça risque de mal finir. Lucas le devine au regard que l'aînée que Malik lui assène. Du coup Sarah est la seule à rester dormir. Mais pour une fois ça n'est pas pour son frère, qu'elle a voulu rester mais pour Lucas. Mais ça pas question de le dire. Au moment de partir, Donatella lance un regard des plus noirs à Lucas, Hugo le remarque. Les deux garçons savent que Lucas est grillé. Hugo accompagne Sarah à une chambre d'ami au deuxième étage. La plus éloignée de la salle de sport, si jamais que Lucas serait dans sa chambre et que Zach viendrait faire du sport. Elle se couche rapidement, épuisée, vu qu'il est presque 6h du matin. Les garçons rangent un peu bien qu'étant pas très aptes à cette tâche ...  Vers 6h30, Lucas va frapper doucement à la porte de sa chérie. La voyant dormir il se couche auprès d'elle sans la réveiller. Nos deux tourtereaux de réveillent avant les autres le lendemain matin. Ils en profitent à fond. Puis, vers 11 heures, Lucas descend dans la cuisine et fait comme si de rien était. Mais Hugo se doute bien qu'il ne vient pas de sa chambre. Lucas lui sourit pour lui montrer qu'il a raison. Ils sont que tous les deux dans la cuisine. Mais au plus grand étonnement de tous, vers 14 heures, alors qu'ils le croyaient encore en train de dormir, Zach arrive de l'extérieur. Sarah capte tout de suite qu'il était avec Léa.  Mais c'est la seule à comprendre. 

    - Pas la peine de me regarder comme ça ! J'avais besoin de prendre l'air c'est tout, dit-il agacé que les quatre garçons, Sarah, Ashley et Ella soient là à l'observer comme une bête de foire ! 

    Il attrape un pain au chocolat qui reste encore sur la table, un miracle avec Nolan dans les parages, puis file s'enfermer dans sa chambre. Les autres sont tous en train de chercher ce qui peut bien arriver au pakistanais. Seule Sarah reste silencieuse, ce qui n'échappe pas à Hugo ni à Ashley. L'un comme l'autre pensent alors que l'attitude d’Zach a un lien avec Léa. 





    En effet, Zach était bien chez sa belle Léa. Il a profité, que toute la famille de Léa soit partie à la messe pour venir voir sa chérie. Léa ne s'y attendait pas du tout. Elle lui a offert ce qu'elle avait préparé : une petite enveloppe avec dedans un bon pour qu'il aille se faire faire un tatouage. Elle le sait qu'il adore ça. Et justement le métis voulait s'en faire un en rapport avec Léa. Il lui promet qu'ils iront ensemble. Puis il se met à lui chanter la chanson qu'il a composée la veille. Léa pleure de joie. Il lui laisse les paroles, puis en entendant les voitures revenir, Zach est obligé de partir. Cela les rend l'un comme l'autre triste et irritable pour le reste de la journée. D'où la réaction du métis dans la cuisine avec les autres.


     



    Point de vue externe, 16 janvier.



     

    Depuis les fêtes de fin d'année et depuis la soirée du nouvel an organisée chez eux avec beaucoup de personnalités connues et où Léa était aussi, bien que devant rester discrète pour ne pas que sa relation avec le métis ne soit découverte, le calme est revenu et le boulot a repris. Et aujourd'hui il y a une réunion dans le bureau de Paul car deux nouveaux membres intègrent le staff des garçons. Telle n'est pas la surprise pour les garçons et Léa de voir arriver dans le bureau Romain et Zara qui sont engagés comme garde du corps et maquilleuse. Les retrouvailles sont joyeuses. Et Paul, en gentil manager laisse une journée de repos à tout le monde. Ils se retrouvent donc tous chez les garçons, avec Ashley qui les rejoints après son travail avec Ella. Après avoir bien rigolé, ils reprennent leur sérieux et rentrent chez eux pour être en forme au boulot le lendemain. Léa chez ses parents, Ashley et Ella dans l'appartement qu'elles partagent dans le centre et Romain et Zara, dans le centre aussi dans un petit appartement qu'ils louent en attendant de s'en acheter un à eux.





    Léa et Zach se voient encore en cachette mais cela ne va pas durer car ils ont de plus en plus de mal à se voir. Léa panique à l'idée de le dire à ses parents. Mais elle craint aussi la réaction du père d’Zach. Son chéri la rassure du mieux qu'il peut. Le mois prochain risque fort d'être riche en événements pour Léa, mais aussi pour Zach !







    Point de vue externe, 20 février. 

     

     

    Aujourd'hui est un grand jour pour le couple Zach et Léa. Ils ont décidé de l'annoncer à leurs amis. Léa est en panique totale. Zach a bien du mal à la rassurer. Heureusement pour eux, les garçons doivent s'en rendre compte car ils n'ajoutent aucune blague qui pourrait la mettre mal à l'aise, suite à l'annonce du couple. Ils sont tous dans le salon dans la villa des garçons. Hugo sourit et leur dit qu’il s’en doutait fortement depuis que le métis partait souvent sans dire où il allait. Zach sourit en se disant qu'effectivement ce n'était peut-être pas si discret que cela. Lucas a aussi un petit sourire rassurant et leur dit qu'il avait surpris un regard au boulot dans le bureau de Léa et aussi un message sur le portable de Zach et qu'une fois à un concert il avait vu Léa sortir de la loge du pakistanais. Zach et Léa se regardent, déçus de s'être fait remarquer. Mais Léa est rassurée de voir que les garçons le prennent bien. Léo et Nolan eux déclarent être vraiment surpris et n'avoir rien vu venir. Tout le monde rit et Hugo déclare qu'en même temps ils sont tellement dans leur bulle tous les deux qu'ils n'observent plus les autres. Puis Léa annonce qu'elle a une surprise pour les garçons enfin surtout pour Zach. De la visite plus exactement. Les garçons se demandent bien ce qu'elle a mijoté. Lorsque la sonnette se fait entendre, le métis court ouvrir.





    Il découvre alors ses trois sœurs sur le pas de la porte avec chacune une petite valise. Il les interroge du regard après les avoir embrassé, heureux de les voir ici.

    - Eh bien disons que nous sommes toutes les trois en vacances, déclare Sarah en souriant.

    - Et puis fallait bien que je prouve à mon petit frère que sa grande sœur est capable d'avoir son permis, continue Donatella en riant.

    - J'y crois pas, entrez les filles, sourit Zach alors que Soniah est toujours dans ses bras et ne veut descendre.

    Les trois sœurs Malik pénètrent dans le salon, où Léa sourit alors que les autres grognent car ils n'ont rien compris. Effectivement Zach leur a parler en arabe et ses sœurs lui ont répondu dans la même langue.

    - Eh bah Ben mon petit chou, on boude, lui demande Sarah.

    - Mais on a rien compris, déclare-t-il.

    - En même temps tu es un cas désespéré, depuis le temps, tu n'as pas été foutu de retenir un mot en arabe, se moque la jeune fille.

    Tout le monde éclate de rire. Décidément, Sarah a toujours le dernier mot avec le bouclé. Zach est nerveux à l'idée d'annoncer son couple à sa sœur aînée et à la plus jeune.

    - Venez, les filles, je vous montre les chambres là-haut, déclare Lucas toujours aussi serviable en prenant leurs trois bagages pour les monter.

    - On arrive, déclare la cadette en attrapant sa petite sœur pour qu'elle se décolle d’Zach.

    Soniah insulte sa frangine en arabe. Léa rit et chuchote à son chéri, "bah bravo, bien éduquée ta petite sœur mon chéri". Sarah explose de rire. Mais Donatella ne suit rien de la scène, occupée à lancer un regard de tueuse au daddy depuis son arrivée. Les trois sœurs suivent Lucas au deuxième étage.





    Pendant ce temps, Zach se demande comment va réagir sa sœur aînée. Les garçons et Léa eux se demandent plutôt comment ça se passe à l'étage. Léo a bien compris que Lucas souhaite avoir une discussion avec Donatella et c'est courageux de sa part, mais connaissant la sœur du pakistanais il se méfie de la tournure que pourrait prendre les choses. Visiblement ça ne se passe pas trop mal vu qu'ils n'entendent pas de cris, cependant ça ne doit pas intéresser la plus jeune qui redescend tout sourie dans le salon. Au moment même où, assis dans le canapé, enlacés, Zach et Léa s'embrassent amoureusement, heureux de ne plus avoir à se cacher. Soniah s'arrête, muette de surprise, la bouche ouverte.

    - Ferme la bouche Soniah, c'est mal poli, se moque le bouclé.

    Aussitôt les deux tourtereaux s'écartent et regardent vers l'escalier. Zach jure, en arabe comme souvent, énervé que sa petite sœur l'apprenne ainsi.

    - Zach, surveille ton langage devant ta sœur, lui dit gentiment Léa, pas étonnant qu'elle parle mal si elle t'entend dire ça.

    Hugo se marre, Léo et Nolan aussi. Soniah regarde Léa avec des yeux ronds.

    - Tu comprends l'arabe ?

    - Mieux, je le parle aussi, lui répond Léa en souriant. Et assez bien pour comprendre les vilains mots que ton frère vient de prononcer.

    Zach lui fait une grimace et l'embrasse de nouveau.

    - Pour te faire taire ma belle, lui murmure-t-il.

    - Tu n'as pas HONTE, hurle Donatella que personne n'avait entendu descendre, devant Soniah en plus !

    - Oh ça va hein, ta sœur a les yeux moins fragiles que toi, réplique Nolan moqueur.

    - Toi ta gueule, lui réplique sèchement la métisse, et fais attention de ne pas choquer ma sœur, faux-blond !

    - DONATELLA ! hurle le métis, avant de continuer en arabe.

    Le ton monte entre Zach et sa frangine. Excédée et ne partageant pas le point de vue de son frère, Donatella le gifle et lui dit qu'il a perdu ses bonnes manières et qu’il doit respecter ses aînés, qui plus est les femmes. Hugo et Léo s'interposent entre les deux. Car ils le savent, Donatella allait retaper son frère, et Zach ayant pour principe de ne pas taper une femme se serait laisser faire.

    - Et tout ça devant Soniah, bravo l'exemple, lance Nolan d'un ton suffisant.

    Donatella se stoppe, interdite. Nolan a trouvé la phrase qui l'a arrêtée. Zach a les larmes aux yeux. Il file dans sa chambre, sous les cris de sa petite sœur qui lui demande pourquoi il est triste et pourquoi Donatella crie. Hugo prend la petite avec lui et l'emmène dans sa chambre à lui pour lui expliquer calmement. Léa se dit alors que le bouclé à un don avec les enfants et qu'il ferait un parfait papa. Léa, elle, prend son courage à deux mains et entraîne Donatella sur la terrasse pour lui parler. La métisse est réticente puis finit par accepter. Au début le ton monte entre les deux jeunes filles, puis au but de longues minutes, elles finissent par parler normalement. Ce qui rassure Léo et Nolan qui sont restés dans le salon. Donatella s'excuse auprès de Léa en lui disant qu'elle était énervée auparavant à cause de sa discussion avec Lucas et Sarah et que ce qui l'a énervé c'est que Soniah les voit s'embrasser. Léa lui répond que sa sœur à 11 ans et que ce n'est surement pas la première fois qu'elle voit deux adultes s'embrasser que ça soit de sa famille ou pas. Les deux filles finissent par discuter calmement en souriant. Même si Léa n’est pas prête de pardonner à l’ainée des Malik sa violente réaction.





    Le plus drôle avec tout ça c'est qu’Zach n'a même pas remarqué que depuis que Soniah est descendue, Lucas et Sarah sont restés tous les deux au deuxième étage. Le couple secret, est en effet en train de roucouler tranquillement à l'abri des regards, profitant de la crise au rez-de-chaussée pour passer plus de temps ensemble. Surtout que Donatella leur a dit qu'elle allait dans moins d'un mois dire la vérité à Zach parce qu'elle en a marre que Sarah lui cache quelque chose d'aussi important. Et elle a engueulé Lucas de cacher ça à son meilleur ami. Alors ils en profitent. Car ils savent bien que ça ne va pas plaire au métis. Et s'ils se trompaient ? S'il le prenait bien ?  





    Ils finissent par redescendre dans le salon, en même temps que Donatella et Léa rentrent de la terrasse.

    - Sarah, tu savais que Léa parle arabe, l'interroge sa sœur.

    - Bien sûr, répond la plus jeune. Et au fait où est Soniah ? Avec tous les cris qu'on a entendus de tout là-haut ...

    - Hugo l'a emmené dans sa chambre pour lui expliquer après qu’Zach soit parti s'isoler dans la sienne, répond Nolan.

    - Elle a eu peur lorsqu'elle a entendue Zach crié après Donatella et quand elle a vu Donatella frapper son frère, lui explique Léo.

    - Merci de me rappeler mon erreur, réplique froidement l'aînée des Malik.

    - DONA !, s'exclame Sarah, t'as quand même pas fait ça ! Et devant Soniah, bah bravo, tu peux gueuler sur moi et Zach quand on jure devant elle, toi t'es pire ! Je monte la voir dans la chambre de Ben mon petit chou et après je vais voir Zach.





    Lorsqu'elle arrive dans la chambre du bouclé, elle voit ce dernier en train de jouer avec sa sœur. Visiblement le bouclé a trouvé les mots justes pour calmer la plus jeune des sœurs Malik. Sarah en est ravie car elle sait bien que sa petite sœur n'est pas facile à calmer. En voyant Hugo ainsi, elle se dit qu'il ferait un bon père de famille. Histoire de rire elle envoie un message à Ashley, accompagné d'une photo : "Regarde comment ils sont mignons, je trouve que ton chéri ferait vraiment un bon papa poule^^ ". Ashley qui est en pause répond aussitôt en reconnaissant la chambre de son bouclé sur la photo. Elle demande à la métisse pourquoi elle est à la villa. Et elle lui dit aussi de ne pas parler de son idée farfelue à Hugo. "Il me met assez la pression comme ça" lui écrit la mannequin sur un message. C'est le fait que la métisse prenne une photo qui fait qu’Hugo se rend compte de sa présence.

    - Enfin décollée des bras de ton chéri, dit-il moqueur en chuchotant presque pour ne pas que Zach n'entende depuis sa chambre.

    - Ne te moque pas Hugo. En tout cas merci d'avoir calmé Soniah. Dis p'tite sœur tu ne veux pas aller voir Zach ? Il a besoin de sa petite sœur pour lui remonter le moral.

    - D'accord.

    Une fois que Soniah est sortie, Sarah demande des explications détaillées de ce qu'il s'est passé pour que leur arrivée vire au drame. Hugo lui explique qu'avant qu'elles arrivent Léa et Zach leur ont annoncé qu'ils sont en couple. Sarah lui dit qu'elle le savait depuis le début ou presque. Hugo poursuit en lui disant qu'ils sont censés l'annoncer aux parents de Léa aujourd'hui. Sarah grimace car elle sait qu'après Zach va ramener Léa chez eux et elle pressent que ça va mal se passer ! Elle connait son père. Hugo qui lit en elle comme dans un livre ouvert se met à s'inquiéter aussi. Puis Hugo lui fait un résumé de l’incident qui s’est déroulé alors que la métisse roucoulait et il redescend tandis que Sarah entre ouvre la porte de la chambre de son frère. Alors qu'il sanglotait, désormais il rit assis sur son lit en jouant avec Soniah qui comme toujours dès que leur frère est dans les parages à un sourire jusqu'aux oreilles. Elle entre et vient faire un câlin à son frère. Zach la serre dans ses bras. Sarah le sait, il ne va pas pardonner à Donatella de sitôt sa réaction. D'ailleurs Sarah est très étonnée car elle avait cru comprendre que sa sœur appréciait beaucoup Léa bien que ne l'ayant pas encore rencontrée. Puis, ils entendent tous les trois du bruit à la porte de la chambre. Ils découvrent Léa qui les regardent en souriant affectueusement.

    - Allez, vient Soniah, déclare la plus âgée des deux métisses, on redescend, Léa et Zach ont besoin de parler.

    - Promet-moi de ne pas crier après Léa, elle a l'air vraiment gentille, chuchote Soniah à son frère.

    Sarah qui entend sourit et répète à Léa. La belle blonde sourit.

    - La vérité sort de la bouche des enfants, déclare Léa en riant.

    Les deux métisses sortent et retournent dans le salon. Pendant ce temps, Léa ferme la porte de la chambre de son chéri et vient s'asseoir auprès de lui sur le lit. Il la serre dans ses bras. Léa ne dit rien, elle sait que sa simple présence l'apaise. Le pauvre Zach qui pensait que le dire à ses sœurs se passerait bien. Tout à foirer.

    - Moi qui pensais que Donatella le prendrait bien ...

    - Eh mon cœur, ne dit pas ça. J'ai parlé avec elle, quand tu es monté. Elle est heureuse pour nous et je t'assure que quand elle me l'a dit elle paraissait vraiment sincère. Mais ce qui l'a énervée c'est de te voir m'embrasser devant Soniah.

    - Tu n'aurais pas dû faire ça. Elle va croire que tu es la seule à ne pas lui en vouloir pour sa réaction, ce qui m'a fois est très ironique.

    - Je ne pense pas, je lui ai bien fait comprendre que j'étais rancunière mais qu'il fallait bien que quelqu'un lui parle pour comprendre. Et tu me connais quand j'ai une dent contre quelqu'un il s'en rend bien compte.

    - Je sais bien oui, sourit Zach en pensant aux vacances d'été. Dis-moi tu crois que ça va bien se passer avec tes parents ? Parce que je n’ai pas la force de supporter deux fois une mauvaise réaction. Désolé ma belle mais je ne sais pas si j'ai envie de le dire à tes parents maintenant ...

    - Zach, ma mère t'adore ! Et mon père n'est pas là. Tu me diras ça vaut mieux ... Ma mère lui dira après et ça passera beaucoup mieux.

    - Dans ce cas, je veux bien.

    - Tu veux passer du temps avec tes sœurs ou j'envoie un message à ma mère pour lui dire qu'on arrive ?

    - Non vas-y, envoie-lui un message, t'as raison commençons par le plus simple ...

    Léa envoie un message à sa maman, qui, elle le sait, est à la maison et non au travail. Les deux tourtereaux redescendent dans le salon. Tout le monde les regarde ce qui agace Zach. Léa s'en rend compte et lui serre un peu plus la main pour qu'il se calme.

    - A toute à l'heure, leur dit Léa en se dirigeant vers la porte.

    Sarah adresse un regard interrogateur à son frère, elle se doute qu'ils vont voir Mme Scott. Zach lui adresse un faible sourire pour lui confirmer sa pensée. Voyant son frère stressé, Sarah lui envoie un message : "Ne stresse pas Zach, tout le monde le sait que Mme Scott t'adore !!" Zach sourit et montre le message à sa chérie.

    - Tu vois je te l'avais dit, sourit Léa moqueuse.

    Ils marchent main dans la main. Pendant ce temps, tout le monde, dans le salon des One Way, harcèle Sarah de questions car ils ont bien compris qu'elle en sait plus qu'eux.

    - Sarah, dis-nous, la commande Donatella d'un ton à peine aimable.

    - Et c'est toi qui me demande ça ?, explose Sarah. C'est entièrement de ta faute qu'ils n'ont rien dit avant de partir, alors je serais à ta place je ne la ramènerais pas !

    - Tu me parles autrement Sarah Malik !

    - Fous-moi la paix Donatella avec tes grands airs de madame parfaite, tu fais des conneries pires que toutes les miennes réunies ! hurle Sarah avant de monter les deux étages et de claquer la porte de sa chambre.

    Lucas la suit pour la réconforter, ce qui n'arrange bien évidemment pas l'humeur de l'aînée des Malik. Mais elle ne dit rien, sachant bien que tout le monde dans la pièce est contre elle. Léo prends Soniah et va jouer dehors avec elle. Hugo lui demande pourquoi il ne peut pas venir. Mais il a vite sa réponse : Ashley vient d'arriver. Elle embrasse son chéri puis parcours la pièce, visiblement à la recherche de quelqu'un. Ne la voyant pas et ne voyant pas Lucas, elle comprend tout de suite et ne pose pas de questions. Les deux amoureux montent dans la chambre du bouclé.





    Pendant ce temps, Léa et Zach sont arrivés dans la chambre de Léa. Zach a eu un coup de stress alors qu'ils arrivaient à la villa des Scott. Du coup ils sont montés directement au deuxième étage et sont allés dans la chambre de Léa avant d'aller voir sa mère. Une fois que Zach s'est ressaisit. Le pauvre on comprend son état vu la réaction de sa sœur aînée ... Léa appelle sa maman.

    - Maman, crie Léa depuis sa chambre, tu veux bien monter, on a quelque chose à te dire.

    - Léa ? Je te croyais partie à l'extérieur, lui répond sa mère étonnée.

    - Nous sommes rentrés par mon escalier maman, explique Léa en faisant bien attention de parler au pluriel.

    Cependant madame Scott ne semble pas réagir. Elle grimpe rapidement les escaliers et frappe à la porte de la chambre de sa fille.

    - Entre c'est ouvert, lui dit Léa depuis son lit où elle est dans les bras de son chéri.

    Jessica Scott ouvre la porte et sourit en les voyants tous les deux. Elle avait bien compris depuis le début que Léa n'était pas toute seule, et espérait bien que ça soit le métis avec elle. Elle trouve ce garçon charmant et bien élevé.

    - Maman, commence Léa alors qu'elle sent que Zach stress, on sort ensemble depuis un peu plus de deux mois.

    - Ravie pour vous. Et je dois reconnaître que je m'en doutais un peu, sourit Jessica. T'es le bienvenu à la maison Zach.

    - Merci madame Scott.

    - Oh pitié Zach, laisse tomber le "Madame Scott" déjà au travail j'ai dit que je ne voulais entendre que Jessica, bien que je comprenne un peu mieux pourquoi tu es le seul à ne pas le faire, sourit la mère de Léa.

    - Je vais essayer, sourit Zach un peu rassuré par la réaction de sa belle-mère.

    - Allez venez, on descend fêter ça, sourit Jessica. Léa, ton père rentre plus tard.

    - Je sais, c'est pour ça qu'on est venu maintenant.

    Jessica Scott soupire. Elle sait parfaitement que son mari ne va pas le prendre bien, au départ tout du moins.

    - Si tu veux, je parlerais à ton père, déclare-t-elle, comme ça il sera calmé quand tu le reverras.

    Léa acquiesce, tandis que Zach n'est pas très à l'aise. Mais Jessica Scott en parfait hôtesse de maison arrive à le mettre à l'aise. Et en bonne curieuse, évidemment, elle veut savoir comment ils sont sortis ensemble. Léa et Zach sourient en se disant l'un et l'autre que leur histoire n'a rien de banale ... Ils racontent tout cela à deux voix alors que la maman de Léa rit, contente de voir sa fille heureuse. Le téléphone d’Zach se met à sonner. Vu son air grave, Léa pari sur ses parents ou sa sœur aînée. Pendant qu'il décroche, Léa raconte l'incident qui s'est passé tout à l'heure à sa maman.

    - Oui maman, dit-il en anglais avant de passer à l'arabe.

    - ...

    - Maman, elles sont à la villa, ne t'inquiète pas.

    - ...

    - Non je n'y suis plus. Mais ne t'inquiète pas, elles sont en sécurité. Les gars sont là-bas, j'ai juste eu besoin de m'aérer un peu.

    - ...

    - Si tu avais été dans le garage, tu aurais su que Donatella a pris sa voiture. Elle voulait m'annoncer en personne qu'elle a eu son permis et comme elles sont toutes les trois en vacances elles ont décidé de rester quelques jours.

    - ...

    - Maman, je t'assure que ça ne me dérange pas. Vous savez bien que vous êtes les bienvenus à la villa. Ce n'est pas la place qu'il manque.

    - ...

    - Maman, ne pleure pas, dis-moi ce qu'il se passe !

    Zach change de ton ce qui n'échappe pas à Léa, ni à sa maman. Léa qui comprend ce que dit son chéri, s'inquiète de la tournure que prend la conversation.

    - Non ! Putain je n'y crois pas, maman ne me dit pas qu'il a recommencé !, s'égosille Zach.

    - ...

    - Mais comment veux-tu que je me calme maman, il en profite quand je ne suis pas là et qu'il sait que je ne risque pas de débarquer ! Tu comprends pourquoi je suis venu à l'improviste, l'autre jour ? J'ai bien compris qu'il avait recommencé, ou allait recommencer quand je suis venu à la fin de l'été. Et il était bizarre en décembre. ... Maman ne pleure pas. Pourquoi tu n'es pas venue avec les filles, tu n'as rien qui te retient là-bas.

    - ...

    - Mais maman, enfin, il passe ses nerfs sur toi maintenant ce connard.

    - ...

    - Maman ! C'est ce qu'il est et tu le sais ! D'ailleurs s'il continue il ne sera plus rien pour moi ! Pourquoi tu es restée ? ... Mais maman les filles sont grandes, je suis sûr qu'elles s'en rendent compte ! Tu prépares ta valise et tu vas prendre le train ! Je ne veux pas que tu restes à  la maison.

    - ...

    - Maman, dit Zach en radoucissant sa voix. Je sais bien qu'on te cache des choses mais justement j'avais prévu de venir dans quelques jours pour tout mettre à plat. Mais vu l'ambiance à la maison, je ne pense pas que ça soit une bonne idée. De toute façon je savais que ça énerverait papa et s'il est déjà en colère à longueur de temps, ce n'est même pas la peine !

    - ...

    - Maman, promis je te le dirais. Mais je ne veux pas te parler au téléphone, et il est hors de question que je mette les pieds à la maison. Tu sais bien que si je viens ça va mal finir. Surtout ne te force pas à rester à la maison. Et tu me rappelles pour me tenir au courant. Une chose est sûre si ça ne s'arrange pas Donatella rentrera toute seule. Sarah et Soniah sont en vacances il est donc hors de question qu'elles rentrent à la maison dans ces conditions. Et si ça ne s'arrange pas, je leur prendrais des cours à domicile.

    - ...

    - Maman, tu le sais que c'est pour le bien de tout le monde ! Et arrête de ramener tout à l'argent tout le temps ! Tu sais parfaitement que ça n'est pas un problème !

    - ...

    - D'accord maman, et tu rappelles dès que tu peux.  ... soit forte ... Moi aussi je t'aime.

    Zach raccroche et fond en larmes dans les bras de Léa. Il sait parfaitement que Léa a compris tout ce qu'il a dit. Et ça le rassure de ne pas avoir à tout expliquer. La maman de Léa ne dit rien et tend un paquet de mouchoir au métis sans poser de questions. Léa et Zach montent dans la chambre de Léa.

    - Léa, ma belle, articule Zach entre deux sanglots, laisse-moi seul quelques minutes s'il te plait.

    - Pas de souci. Je suis à côté si tu veux.

    Elle l'embrasse puis sort de sa chambre. Elle est vraiment très inquiète de l'état dans lequel il est. Et le bout de conversation qu'elle a entendu n'est pas pour la rassurer. Elle est décidée à en savoir plus. Pour cela, elle décide de téléphoner à Ashley, car elle sait qu'elle est chez les garçons. Elle fait confiance à sa meilleure amie pour ne rien dire à personne.

    - Ash ? dit Léa en chuchotant.

    - Oui Léa. Pourquoi tu chuchotes ? T'es où ? Où est Zach ? Tu sais que c'est le merdier ici ?

    - Ash ! Je dois d'abord te dire une chose. En principe je n’aurais pas dû te le dire ainsi mais là, l'heure est grave. Je sors avec Zach depuis plus de deux mois. Et on l'a annoncé aux garçons aujourd'hui. Et puis je savais que les sœurs Malik devaient venir aujourd'hui et comme Zach voulais l'annoncer à ses sœurs avant ses parents c'était parfait. Sauf que tout ne s'est pas parfaitement déroulé.

    - Je sais, Ben m'a tout expliqué.

    - Ah. Ok. Bref, du coup il voulait sortir et comme on avait prévu de le dire à mes parents aussi, nous sommes allés chez moi. En plus c'était parfait, mon père n'est pas là. Ma mère l'a très bien pris.

    - Le contraire m'aurait étonné, sourit Ashley.

    - Oui bon bref. Là, ça mère l'a appelé, et apparemment, y a un gros problème chez eux. Si les sœurs Malik sont venues ce n'est pas uniquement parce que Donatella voulait annoncer en personne à son frère qu'elle a eu son permis. Il est en larmes dans ma chambre. Et veux que je le laisse seul un peu, alors j'en profite pour téléphoner. Je te demande juste de ne rien dire aux garçons et de me passer Donatella, apparemment il n'y aurait qu'elle à savoir quelque chose. 

    - Ok, je vais la chercher, je ne te cache pas, qu'elle m'agace.

    - Moi aussi, mais là je mets mon avis dans ma poche, je n'ai pas le choix.

    - Je comprends. C'est bon elle est à côté de moi dans sa chambre à l'étage. Je te la passe et surtout s’il faut je l'accompagne chez toi y pas de souci hein.

    - Ok, merci Ash.

    Léa explique alors tout ce qu'elle a entendu au téléphone et l'état dans lequel est Zach.

    - Oh mon dieu, souffle Donatella avant de fondre en larmes. 

    Elle arrive néanmoins à raconter à Léa ce qu'elle sait entre deux sanglots.

    - Je savais qu'il avait recommencé. Il a repris à nous gueuler dessus depuis que Sarah est rentrée cet été. Je pense qu’Zach l'avait remarqué. Mais je pensais juste qu'il faisait que gueuler, et donner un peu plus de claques quand on fait une connerie. J'avais remarqué qu'il gueulait de plus en plus alors j'ai pris la décision de venir à Londres pour protéger mes sœurs, mais si j'avais su que dans notre dos c'était pire que ce que je pensais, j'aurais forcé ma mère à venir. Je m'en veux.

    - Bon écoute Donatella, je ne comprends pas forcément tout et ça n'est pas le plus important. Tu as protégé tes sœurs et c'est parfait. Maintenant ta maman tu n'aurais pas réussi à la convaincre, Zach n'a pas réussi à la convaincre de prendre le train. Ton frère refuse que Sarah et Soniah rentrent si la situation ne change pas. Seulement ce qui m'inquiète là c'est qu'il est en larmes et que rien ne semble pouvoir le calmer.

    - Donne-moi ton adresse et je vais venir !

    - NON ! Déjà si on est venus annoncer à ma mère qu'on sort ensemble alors que vous êtes là c'est parce que ton frère voulait sortir prendre l'air et ne pas te croiser alors je ne pense pas que te voir va l'aider ! réplique Léa d'un ton froid. Moi ma question c'est juste : à ton avis est-ce que ta sœur le sait ? Parce que c'est d'elle qu'il a besoin. Et si j'avais été certaine qu'elle le savait c'est elle que j'aurais appelé pas toi ! 

    - Je ne sais pas du tout. Enfin je pense que oui. Mais elle ne doit pas savoir l'ampleur que ça prend.

    - Parfait ! Tu vas chercher ta sœur et tu me repasses Ashley ! Et dépêche-toi ! 

    - Oh eh ! Tu ne me donne pas d'ordre comme ça ! 

    - Ne m'énerve pas plus que je ne le suis déjà ! Alors tu te dépêches sinon j'appelle ta sœur moi-même ! Et ne t'avises pas de m'adresser la parole la prochaine fois que je te vois ! J'espère que je suis claire !, s'emporte Léa.

    - Oui Léa, dit Ashley.

    - Ah c'est bon elle a compris !

    - J'ai entendu ce que tu lui as crié, j'en déduis qu'elle voulait elle-même aller voir son frère.

    - Dans le mille. Bon une fois que t'as récupéré Sarah, tu l'amènes, sans rien dire aux autres même si je me doute que Lucas et Hugo vont vouloir savoir ce qu'il se passe. Je sais bien qu’Zach ne veut pas que tout le monde soit au courant. 

    - Ok ça marche. C'est bon les voilà qui reviennent. Apparemment Sarah a trente appels en absence de Zach et là elle essaye de le rappeler mais il ne décroche pas, elle s'en veut. 

    - Ok à tout de suite, faites vite. Moi je vais voir mon Zach.

    - Ok à toute.





    Léa retourne dans sa chambre. Zach pleure toujours. Il vient se coller dans les bras de sa chérie dès qu'elle entre. 

    - Pourquoi, pourquoi, j'ai peur, peur vraiment peur, pourquoi, pourquoi, qu'est-ce qui va se passer, et si les médias l'apprennent ?

    - Chut, calme-toi, lui murmure Léa. Pour l'instant il n'est pas question des médias. 

    - Et Sarah, qui répond pas, j'ai besoin d'elle, soupire-t-il avant de pleurer de plus belle.

    - Chuuttt, je sais et elle arrive. Elle s'en veut de ne pas avoir entendu son portable vibrer. J'ai appelé Ashley pour lui demander de l'amener. Je savais que tu avais besoin d'elle. Évite de lui reprocher de ne pas avoir décroché j'ai cru comprendre qu'elle en pleurait de savoir que t'avais besoin d'elle et qu'elle n'avait pas décroché. Je te rassure personne ne sait rien, enfin juste Ashley qui sait qu'il y a un problème mais pas plus. A moins que Sarah lui en dise plus. Et j'ai aussi demandé à parler à Donatella. Pour savoir si ta sœur est au courant. Et d'après Donatella elle ne sait pas grand-chose alors vas-y doucement pour ne pas la choquer. 

    - Merci Léa, dit-il en avant de l'embrasser, merci de tout mon cœur, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi. Mais c'est certain j'aurais fait des conneries. Tu ne vas pas leur ouvrir, dit-il en entendant la sonnette.

    - T'en fais pas ma mère est en bas et Ashley connait la maison par cœur. Je reste avec toi mon chéri.





    - Oh bonjour Ashley, déclare Jessica Scott en ouvrant la porte en souriant. 

    Mais son sourire disparaît lorsqu'elle voit la métisse.

    - Sarah c'est ça ? Ton frère parle souvent de toi.

    - C'est ça.

    - Allez, montez les filles. Ils sont dans la chambre de Léa. Ashley tu connais le chemin.

    - C'est bon Jessica, soyez rassurée. 

    Ashley et Léa discutent dans le petit salon du deuxième étage pendant qu’Zach et Sarah discutent dans la chambre de Léa. Le ton est très sérieux. Sarah est choquée d'apprendre certaines choses mais étant très mature elle comprend la gravité de la situation. Zach la rassure en lui disant qu'il ne lui arrivera rien. Ils continuent de discuter pendant longtemps.





    Pendant ce temps, à Bradford, chez les Malik, le ton monte entre les parents. 

    - Pourquoi tu l'as l'appelé ?

    - Mais enfin, il fallait bien que je sache où sont les filles et vu qu'elles ne répondent pas au téléphone. Et d'abord c'est toi qui m’as ordonné de les retrouver ! 

    - Oh, tu vas te calmer oui, dit-il sévèrement avant de la frapper.

    - Non c'est toi qui va te calmer ! Moi j'en ai marre. Tu veux savoir, où elles sont eh bien maintenant tu le sais, elles sont chez Zach ! Et si j'avais su je serais partie avec elles ! Ton fils ne veut plus mettre les pieds à la maison, t'as tout gagné ! Et si tu ne changes pas ce n’est pas sûr que les filles rentrent ! 

    - Et leurs études bordel ! 

    - T'en fais pas Zach y pense et est prêt à s'en charger car lui il se préoccupe de ses sœurs il n'est pas égoïste comme son père ! 

    Après quelques cris, et coups, M. Malik semble entendre raison et promet de se calmer. Ce changement sera-t-il durable ?





    Pendant ce temps, à Londres, Zach retrouve le sourire à l'aide de sa sœur et de Léa. Ashley est rentrée à la villa. Sous les regards interrogateurs, bien évidemment. Mais elle n'a rien dit. Zach, Léa et Sarah dînent avec Jessica Scott dans la bonne humeur, puis Léa annonce à sa mère qu'elle retourne avec Zach chez lui. Sa mère la rassure en lui disant que ça ne la dérange pas et qu'elle va devoir parler à son père de toute façon. Vers 22h Zach, Léa et Sarah rentrent à la villa des garçons. Mais Zach n'est pas décider à parler. Il file directement avec Léa dans sa chambre. Sarah monte dans sa chambre suivie par Lucas. La métisse raconte tout à son chéri sachant qu’Zach ne sera pas contre. Vers minuit, Zach reçoit un appel de sa maman. Voulant prouver à sa chérie qu'il n'a rien à lui cacher, il met le hautparleur, mais Léa est gênée. Mme Malik annonce une bonne nouvelle, visiblement le père d’Zach s'est calmé et a promis de faire attention. Mais Zach reste sur a défensive. Il promet à sa mère que si le changement est durable, les filles rentrent, mais lui dit qu'il n'est pas prêt, lui à revoir son père. Sa mère soupire à l'autre bout du fil mais comprends. Elle lui promet de venir le voir à Londres. Zach sourit en entendant cela. Puis ils raccrochent. Heureux il s'endort rapidement dans les bras de Léa. 





    Pendant ce temps, Mme Scott, annonce la bonne nouvelle à son mari. Mais comme elle s'en doutait, William le prend très mal. Il dit même qu'il ne veut pas voir "cet arabe" chez lui. Jessica soupire et lui dit que s'il c'est vraiment ce qu'il souhaite, il risque de ne plus voir non plus son unique fille. Agacé il part se coucher. Mais Jessica Scott ne perd pas espoir. Elle a confiance en son mari elle sait qu’une fois passé l'effet de surprise il va être ravi pour les deux tourtereaux.



     



    Point de vue externe, 27 février.





    Une semaine s'est passée depuis les derniers événements. Zach et Donatella se reparlent et l'aînée des Malik s'est excusée auprès de tous ceux qu'elle a pu froisser. Sarah file le parfait amour avec Lucas et le métis n'a toujours rien découvert. Il se doute juste que sa petite sœur a un copain. Mais il ne lui pose pas de questions. Il attend qu'elle lui en parle d'elle-même. Ce qui d'ailleurs ne devrait pas tarder à arriver car le couple caché à décider de mettre le pakistanais au courant aujourd'hui. Tout le monde le sait et tend le dos. Tous craignent la réaction du métis. Mais la meilleure nouvelle c'est que M. Malik a tenu sa promesse et que les trois filles rentrent dans deux jours. Et ça, ça réjouit tout le monde. Zach a retrouvé le sourire. Va-t-il le garder ?





    Vu que seul le métis n'est pas au courant, Lucas et Sarah décident de le prendre à part dans la chambre où Sarah dort depuis une semaine, donc celle où Lucas dort depuis une semaine aussi. Lorsqu’Zach entend sa sœur l'appeler depuis la chambre, il se demande ce qu'il se passe. Puis il se dit que ça sœur doit avoir besoin d'un conseil ou d'une oreille attentive. Lorsqu'il arrive et voit Lucas dans la chambre, il ne se doute de rien, mais pense simplement que le problème doit être plus grave et que Lucas a obligé sa sœur à lui en parler. Il est simplement étonné que ça soit Lucas et non Hugo qui est présent. Sarah respire un bon coup puis se lance.

    - Zach, je sais que j'aurais dû te le dire plus tôt, que tu vas m'en vouloir parce que toi tu me dis tout mais là j'ai eu peur. Peur de ta réaction. Je sors avec Lucas depuis le début du mois d'août.

    Le métis ne sait pas quoi répondre. Il est vraiment très étonné. Pas du tout énervé ni en colère contre sa sœur ni contre Lucas. Sarah tend le dos et attend qu'il s'énerve. Elle sait que ça ne présage rien de bon lorsqu'il attend avant de répondre. 

    - Plein de bonheur à vous deux, sourit Zach.

    Lucas et Sarah se regardent, ne comprenant pas la réaction d’Zach.

    - Bah vous avez l'air étonnés ?

    - Disons que ..., commence Lucas gêné.

    - On pensait que tu allais gueuler, nous gifler, voire vouloir quitter le groupe, continue Sarah.

    - Sarah ! Je ne suis pas comme papa je te signale et je ne l'ai jamais été. Quand à vouloir quitter le groupe, pour une histoire de c.., une histoire de ce genre, se reprend Zach, vous me connaissez mal. Mais je ne dis pas non plus que je l’aurais bien pris et que je ne t'aurais pas renvoyée directe à la maison Sarah. Mais puisque que depuis Août rien de mal n'est arrivé, pourquoi je m'y opposerai ?

    Sarah retrouve le sourire et sautille partout. Zach sourit, content de voir sa frangine heureuse. Mais il attrape Lucas par l'épaule. Tout de même parce qu'il ne peut s'empêcher d'être protecteur avec ses sœurs, même lorsqu'il s'agit de ses presque frères.

    - Si tu lui fais du mal Payne, t'es un homme mort, dis Zach avant de sourire et de donner une tape amicale à Lucas. Mais je te fais confiance, ma sœur peut difficilement tomber sur un mec mieux que toi. 

    Lucas est vraiment, mais vraiment soulagé que Zach le prenne ainsi. 

    - Sarah, commence le métis pas très sûr du bon accueil de sa future phrase.

    - Oui Zach ?

    - Évite quand même de l'annoncer à maman demain, hein. 

    - Demain ? 

    - Elle prend le train et repart avec vous après-demain en voiture.

    - Zach, je ne veux pas rentrer à la maison, soupire Sarah.

    Le métis comprend bien. Et à la tête de son pote, il sait que lui non plus n'a pas envie qu'elle reparte. Seulement la réponse de sa petite sœur est totalement inattendue. 

    - Zach, tu crois vraiment que papa a changé en une semaine ? J'ai tellement peur. Je n'ose même plus lui parler ou même le regarder. 

    - Sarah, je te promets que s'il recommence tu sautes dans le premier train pour revenir ici, mais il a changé au moins pendant une semaine, et j'avais promis que dans ce cas vous rentriez. Mais ne t'en fais pas je passerais plus souvent. 

    Puis ils redescendent tous les trois tous sourires dans le salon. Sous les regards étonnés de tous les autres. 

    - Soniah ? Donatella ?

    - Zach !, s'écrie la plus jeune en sautant dans ses bras. 

    - Lâche-moi Soniah s'il te plait.

    - Qu'est-ce qui se passe Zach ?

    - Maman arrive demain et repart avec vous après-demain.

    - Au bout d’une semaine, tu crois que papa a changé ?! 

    - Donatella, je n'ai pas le choix, j'ai promis. Mais au moindre problème vous revenez ici. J'ai vu avec maman comment faire. 

    - Ok, répond l'aînée résignée.

    - Léa chérie, on a quoi de prévu demain ?

    - Et petite tête, depuis deux mois tu ne retiens plus rien, se moque gentiment Léa. Demain vous n’avez rien. Moi j'ai une réunion à 15h avec Paul. Et je dois bosser de 13h à 15h dans mon bureau. 

    - Dis tu crois qu'à 17h tu seras libre ?

    - Eh bien oui pourquoi ?

    - Tu pourrais aller chercher ma mère à la gare ? Parce que si j'y vais c'est sûr que les rapaces vont être là ...

    - Tu laisses Léa aller chercher maman, s'insurge Donatella.

    - Ose me dire que Paul n'est jamais venu te chercher à la gare une seule fois, ou Sarah ?, lui réplique Zach qui n'aime pas le ton qu'elle a employé. Léa est l'assistante de Paul et c'est dans ce cadre-là qu'elle va aller la chercher. 

    - Pas de souci Zach, j'irais lui dit Léa avant de l'embrasser. 





     

    Point de vue externe, 1er mars.





    Les sœurs Malik sont rentrées chez elles depuis ce matin. Et elles ont eu la surprise de découvrir leur père tout joyeux qui a préparé la maison pour leur retour. Soniah et Donatella l'ont embrassé toutes contente. Sarah n'a pas réussi. Elle a toujours été plus proche de sa mère, comme Zach d'ailleurs, et elle n'est pas prête de pardonner à son père ses écarts de comportement. Mais sous l'insistance de sa maman elle va tout de même lui dire bonjour. Mais revenons sur l'arrivée de Mme Malik à la villa des One Direction. A la gare, Léa n'a pas eu de mal à la repérer, toute cachée de peur qu'on la reconnaisse et aussi peu habituée à la foule londonienne. Pour la mettre à l'aise Léa lui a parlé en arabe. La mère d’Zach a été très étonnée. Mais aussi rassurée. Cependant l'arrivée à la villa n’a pas été tout à fait comme prévu. En effet, Léa a envoyé un message à Zach et un à Sarah pour prévenir qu'elle arrivait avec leur mère, mais aucun des deux n'a répondu. Étonnée, elle a tenté de joindre Lucas. Pas de réponse non plus. Elle a fini par réussir à joindre Hugo quelques minutes avant que le taxi ne les dépose elle et Mme Malik, devant la villa. Mais ça n'a pas été assez pour que le bouclé ait le temps de prévenir les deux tourtereaux qui étaient enlacés dans le canapé du salon devant la télé. En effet, lorsque Léa et Mme Malik sont entrées, Lucas et Sarah s'embrassaient amoureusement dans le salon. Et Hugo arrivait en courant dans l'escalier pour les prévenir. Mais quand il a entendu la mère de son pote hurler en arabe. Il a regardé Léa d'un air désolé. Léa lui a souri pour lui dire que ce n'était pas grave, que les autres avaient qu'à lui avoir répondu. Sauf que bien évidemment à part Léa et Sarah, dans le salon personne n'a compris la phrase de Mme Malik. Léa s'approche de Lucas et lui dit que Mme Malik lui a demandé de partir. Puis elle interroge Léo et Nolan pour savoir où est Zach. Léo lui répond qu'il est au sous-sol. Léa descend les marches quatre à quatre pour aller le voir, ce qui fait sourire le blond. Lorsqu'elle pénètre dans leur mini-studio, Zach ne l'entend pas. Il a des écouteurs dans les oreilles et fredonne une nouvelle mélodie accompagnée de paroles, qui visiblement lui ont été inspirées par les événements récents. Elle s'approche doucement de lui, et passe ses bras autours de son cou.

    - Oh mon petit cœur, dit-il heureux de la voir.

    Puis il se souvient qu'elle devait ramener sa mère. Il panique. 

    - Oh merde ! Ma...

    - Pas de panique Zach, elle est là-haut, y aucun souci. Enfin si, un tout petit comme tu n'as pas entendu ton portable, que Lucas et Sarah non plus et que j'ai réussi à joindre Hugo que deux minutes avant qu'on entre, ta mère a vu Lucas et Sarah s'embrasser sur le canapé.

    Zach jure en arabe. Il va pour monter en furie à l'étage. Mais Léa l'en empêche et l'embrasse de tout son cœur. Comme elle l'espérait, le métis se détend et lui rend son baiser. 

    - Soit rassurer, elle a gueulé, demander à Lucas de partir, mais son regard ne trompait pas, elle souriait avec les yeux. Elle a crié par principe, mais je suis presque sûre qu'elles sont en train de rire toutes les deux. Connaissant sa mère Zach est forcé de reconnaître que Léa a surement raison. Ils remontent donc tous les deux. Mais alors qu’Zach pénètre dans le salon et serre sa mère dans ses bras, Léa panique en pensant que cette femme est sa future belle-mère. Du coup elle retourne au studio au sous-sol. Elle jette un coup d’œil aux paroles de chanson qu’Zach a écrites. Deux sont écrites en arabe, et rien qu'au titre, elle comprend que c'est hyper perso et ne lit pas plus loin. Dans le tas des feuilles en anglais, elle reconnaît celle qu'il lui a chantée la première fois pour les fêtes de fin d'année. Mais il y en a trois autres, dont deux qui parle d'elle. Une qui parle de sa mère et de ses sœurs. Léa est très émue en les lisant. À l'étage supérieur, tout le monde rit, jusqu'à ce que la mère d’Zach lui demande ce qu'il avait à lui annoncer.

    - Vu que d'après ta sœur, ce n'est pas ce que j'ai vu en entrant, je me demande bien ce que ça peut-être.

    - Pas maintenant maman, lui répond Zach tout en parcourant la pièce des yeux et donc en s'apercevant que Léa ne l'a pas suivi. 

    - Et pourquoi pas ? De toute façon je suppose ici que je suis la seule à ne pas être au courant, dit-elle avec un petit sourire moqueur. 

    Sarah manque de s'étouffer tellement elle se retient de rire, ce qui n'échappe pas à sa mère, ni à Zach qui la foudroie du regard, ni à Lucas qui lui chuchote à l'oreille, ni à Hugo qui n'est pas mieux qu'elle. 

    - Ce n'est pas faux, mais de toute façon, elle n'est pas là, répond Zach, un peu stressé. 

    - Elle ?, l'interroge sa mère alors que Léo et Nolan descendent en trombes au sous-sol.

    Pas très discrets les deux-là ! Ils y trouvent Léa qui pleure devant des textes. Textes, qu'ils ne connaissent pas. Mais aussitôt Léa les tourne pour ne pas qu'ils les lisent.

    - Je ne pense pas qu’Zach voudrait que vous les lisiez. Et d'abord y a un des textes qui m'appartient autant qu'il lui appartient puisque c'est le cadeau qu'il m’a offert à Noël. Et je vous préviens, tant que sa mère est dans le salon, je n'ai pas l'intention de remonter. Ah et pas la peine de me dire de venir manger, je n'ai pas faim.

     

    Léo et Nolan soupirent puis retournent dans le salon. Au même moment, Zach promet à sa mère de lui parler après le dîner. Vu qu'il est 19h30, ils passent tous à table. Même Ashley qui est arrivée entre temps. Zach est intrigué. Il se demande pourquoi Ashley avait l'air de si bien connaître sa mère, et aussi pourquoi elle cherchait Léa. Sarah, elle se demande, pourquoi Ashley et Lucas se sont lancé un clin d’œil. Mais c'est quoi ces cachotteries ?! Ashley part après le dîner, expliquant avoir une réunion pour le boulot. Hugo est tout triste. Zach, lui file au sous-sol voir Léa tandis que Lucas et Sarah s'enferment dans la chambre du daddy. Le métis sourit lorsqu'il voit Léa qui regarde ses textes avec une larme qui coule sur sa joue. Il s'approche et lui essuie. Puis il lui demande pourquoi elle est restée dans cette pièce. Léa lui avoue avoir la trouille de la réaction de sa mère. Zach sourit, la rassure puis lui dit que les autres ne seront pas là quand il va le dire à sa mère. Puis il lui dit que sa mère l'a adoré lorsqu'elle l'a vu à la gare. Rassurée Léa sourit embrasse son chéri puis retourne dans la cuisine. Elle grignote une pomme puis va dans le salon où son chéri l'attend. Mais décidément il ne pensait pas que sa mère passerait dans le couloir à ce moment et les verrai s'embrasser. Sa mère rit en les voyants. Visiblement elle s'en doutait. Mais lorsqu’Zach aperçoit la frimousse de Sarah qui passe dans le couloir tout en regardant dans le salon, il comprend que c'est elle qui a fait descendre leur mère dans le salon, sachant qu'il y était avec Léa. Cette dernière n'en mène d'ailleurs pas large face à sa future belle-mère. Ils conviennent qu’Zach passera chez ses parents avec Léa dans la semaine suivante pour mettre son père au courant. Léa panique mais n'ose pas le montrer devant sa belle-mère. Zach s'en rend compte et la rassure dès que sa mère à le dos tourné. Juste avant de partir pour rentrer chez elles avec leur mère, un dernier événement a eu lieu. Ashley, qui était revenue, Léa, Lucas et Mme Malik annonce à Sarah, puis à Zach que Mme Scott souhaite engager Sarah comme mannequin photo. Sarah sautille partout, trop contente, mais Zach casse bien vite sa joie en lui interdisant. Personne ne comprend. Il prend sa sœur à part et lui explique qu'elle doit finir ses études avant et que si Mme Scott trouve qu'elle a vraiment du talent, elle attendra avant de l'engager. Elle semble comprendre mais elle est tout de même déçue. S’il lui dit ça, c'est pour ne pas qu'elle se retrouve comme lui, sans diplôme si sa carrière s'arrête. Surtout que contrairement à lui, elle est très douée à l'école. Mais peut-être acceptera-t-il qu'elle y consacre ses vacances ? ... 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :