• Au quotidien dans un monde de (paillettes) paraître - (chapitre 19)

    Point de vue externe, 31 août.
     

    Une vingtaine de jour s'est écoulée depuis que Léa sait qu'elle va rentrer à Londres. Aujourd'hui c'est le grand jour ! Un déménageur a déjà embarqué toutes ses affaires à l'appartement dans la semaine qui vient de s'écouler et tout est déjà rendu chez ses parents. Il est 10 heures et ils doivent être à la gare dans une 1h30. Les garçons pensent que Léa les accompagne jusqu'à la gare. Ils n'ont pas vu Romain mettre les bagages de Léa dans la voiture. Zara est présente pour le départ de Léa mais pour l'instant elle a seulement dit qu'elle voulait être là pour le départ de la métisse avec qui elle a promis de garder contact. Plus le temps avance et plus Léa perd son sourire. Zara lui chuchote à l'oreille qu'elles se reverront bientôt et que là-bas elle va être avec des gens qu'elle connait. Léa lui réplique qu'elle se sent mal de la laisser seule. Zara réplique avec un petit sourire qu'elle n'est pas seule, que Romain est à ses côtés. C'est vrai que Léa est rassurée.

     

     

    11h30 arrive vite. Ils sont tous sur le quai de la gare direction Londres. Les garçons et Ashley et la métisse viennent de comprendre que Léa vient avec eux. Sarah surprend un sourire sur le visage de son frère à cette annonce. Elle se marre discrètement mais visiblement Ashley le voit aussi et lui chuchote à l'oreille "moi aussi j'ai vu". Au moment de monter dans le train Zara fond en larmes dans les bras de Léa. Romain s'approche d'elle et part avoir décalé sa chérie des bras de Léa, il lui fait aussi un câlin tout en lui chuchotant "fais attention à toi Scott". Elle lui répond de ne pas s'inquiéter puis Romain serre fort Zara dans ses bras pour lui montrer qu'il est là et qu'il ne va pas la laisser seule. Léa sourit en les voyants si amoureux. Puis Léa va rejoindre les autres dans le train juste avant que les portes ne se referment. Les garçons Sarah et Ashley sont étonnés de voir la grosse valise de Léa.

    - Grosse valise, lance Hugo moqueur.

    - La ferme le bouclé.

    - Week-end chez tes parents, un petit retour aux sources ?, demande Zach

    - Mieux que ça Zach, vacances chez mes parents, mon patron m'appellera quand je dois reprendre le boulot. Je travaillais lorsque vous étiez en vacances, maintenant je pars en vacances alors que vous retournez travailler, dit-elle en souriant. 

    - Merci de nous rappeler qu'on retourne au boulot, déclare Ashley en souriant.

    - Oh Ash ! Comme si ma mère pouvait être une patronne atroce, pff n'importe quoi.

    - Je sais mais bon mes vacances touchent à leur fin. Bref.

    - Eh au lieu de parler de choses qui fâchent, déclare Nolan en souriant. Moi je suis content je vais cinq jours en Irlande. Léo tu veux venir ?

    - C'est un peu tôt Nolan, non ? En plus je pense que je vais rentrer quelques jours chez mes parents. 

    - Pas de souci Léo, sourit Nolan.

    Léo lance quelques blagues. Pourries comme d'habitude. Léa sourit de les revoir joyeux comme ils sont censés être en temps normal. Ils ont passé des vacances éprouvantes. Seulement ils ne savent pas que quelques épées de Damoclès planent au-dessus de leur tête.

     

     

    A un moment, le portable de Sarah sonne. Elle grimace en voyant le nom de son interlocutrice : sa maman. Elle décroche. Visiblement sa maman n'est pas contente. Mais la jeune brunette ne se laisse pas faire. Zach grimace en écoutant sa petite sœur. Tout à coup, un sourire traverse son visage. Il a une idée pour résoudre le problème. Lorsqu'elle raccroche, Zach la prend à part, ils vont dans le sas entre les deux wagons. La métisse sourit ce qui est bon signe. Lucas, lui, en revanche, depuis que le retour de Sarah chez elle est bien réel se sent beaucoup moins bien. Hugo le remarque et lui lance un sourire de soutien. Malik frère et sœur réapparaissent dans le compartiment. Puis c'est le téléphone de la jeune anglo-française qui se met à vibrer. Léa décroche aussitôt en voyant le numéro de sa mère.

    - Allo ma chérie ?

    - Oui maman, ça va ?, dit-elle en français.

    - Bien et toi.

    - Excellent, dit-elle en français avant de poursuivre en anglais, ravie de rentrer à Londres.

    - Moi aussi je suis heureuse ma chérie. Désolée si je n'ai pas parue enchantée l'autre jour, j'étais préoccupée.

    - C'est oublié.

    - A quelle arrive ton train ?

    - 13h50 normalement, pourquoi ?

    - Super, je vais pouvoir venir te chercher.

    - D'accord à tout à l'heure alors, répond Léa en français.

    - A toute à l'heure, ah et puis peux-tu demander à Ashley d'attendre que je vienne te chercher, j'ai un petit truc à lui dire.

    - D'accord. 

    Elles raccrochent. Léa dit à Ashley que sa mère vient la chercher et qu'elle a une petite chose à lui dire. Ashley acquiesce. 

     

     

    Alors que tous sont plongés dans leurs pensées, ou occupés avec leur téléphone, Ashley et Hugo qui sont assis l'un à côté de l'autre se prennent par la main. Léa sourit en les voyants ce qui n'échappe pas aux deux tourtereaux. Hugo interroge les deux filles du regard. Mais elles n'ont pas le temps de lui expliquer que la métisse qui les observe envoie un sms au bouclé. " Si tu n'avais pas passé autant de temps dans la chambre d'Ashley l'autre jour Léa et moi ne serions pas au courant. Plein de bonheur à vous deux mon petit chou". Mister yeux verts sourit en lisant le message. Zach tourne la tête pour voir ce qui accroche le regard de sa petite sœur. Lorsqu'il voit le mouton et Ashley s'embrasser il manque de s'étouffer ce qui fait que le daddy se tourne aussi vers eux. Lucas sourit parce qu'il s'en doutait. Puis discrètement pour ne pas réveiller Léo, Zach lance au bouclé un "si Léo le sait, t'es un homme mort, le groupe va en pâtir, tu le connais" quasi silencieux. Lucas acquiesce mais se fait tout petit. Hugo répond un "je sais". Puis Ashley se mêle à leur conversation et disant que si Léo n'est pas content, elle coupe les ponts avec lui. Puis la conversation se stoppe car Léo ouvre les yeux sous le regard attendrissant de Nolan. D'ailleurs l'irlandais était tellement occupé à regarder amoureusement son chéri dormir qu'il n'a pas entendu les murmures des autres. 

     

     

    Léa entend de nouveau son téléphone sonner.

    - Oui maman ?

    - Ne t'inquiète pas de ne pas me voir sur le quai, je risque d'avoir quelques minutes de retard, je sors tout juste du bureau du patron de mon nouveau boulot.

    - Ne t'en fais pas, le train a un peu de retard aussi. 

    - Ok, à tout de suite.


     

    Il est 13h55 lorsque le train arrive en gare de Londres. Finalement, Mme Scott arrive sur le quai pile en même temps que les jeunes sortent du train. Ashley lui dit bonjour, les garçons et la métisse restent en retrait. Léa fait les présentations.

    - Ravie de vous rencontrer en vrai les garçons. Et toi jeune fille, tu es magnifique, déclare Jessica Scott en s'adressant à Sarah.

    - De la part de Jessica, prend ça comme un énorme compliment Sarah, déclare Ashley, même certain mannequin n'ont jamais entendu ça de sa bouche.

    - Merci madame, murmure Sarah qui semble pour une fois timide.

    - Ashley, au lieu de dire des bêtises, écoute-moi, déclare Mme Scott en souriant, passe me voir le plus vite possible au bureau, même si tu es encore en vacances, j'ai quelque chose d'important à te dire.

    - D'accord c'est noté.  

    Léa jette un regard à sa mère. Elle se doute que ça a un lien avec son nouveau travail.

    - Désolé de vous abandonner ainsi mais il faut que j'y aille, sinon je vais louper mon avion, déclare Nolan.

    - Tu ne passes pas à la villa avant, lui demande Lucas.

    - Non, je dois filer à l'aéroport. L'Irlande ce n'est pas tout près.

    - Profite bien mec, disent les quatre autres à l'unisson.

    Alors qu'il dit au revoir à tout le monde, Ashley glisse à son cousin de ne pas l'embrasser devant la mère de Léa. Léo, lui demande pourquoi, Ashley réplique en souriant que Léa appelle sa mère "radio Londres". Les deux tourtereaux se serrent donc juste dans les bras et se font un clin d'œil. 

    - On y va Léa ? 

    - Ok. 

    - Ashley tu veux que je te dépose quelque part ? Les garçons ? Profitez y a de la place dans la voiture.

    - Non merci c'est gentil on va prendre un taxi pour rentrer à la villa, déclare Zach.

    - Mais tu ne restes pas avec ta sœur pour qu'elle prenne son train ?, s'étonne Léo.

    - Mes parents vont gueuler si je lui paye son billet, je ne veux pas les laisser payer et de toute façon j'avais prévu de repartir demain pour aller les voir, alors je passe à la villa prendre ma caisse et je la ramène. 

    - Ok. 

    - Je veux bien Jessica, déclare Ashley.

    Léa comprend pourquoi, elle ne veut pas qu’Léo se doute de quelque chose entre Hugo et elle. Tout le monde sort de la gare vers la station de taxi et le petit parking à côté où est garé Mme Scott. 

    - Donnez vos bagages les filles, et dites au revoir pendant que je les mets dans le coffre.

    Aussitôt Zach se propose de l'aider. Sa sœur se moque de lui et lui dit qu'il veut se faire bien voir de sa future belle-mère. 

    - Tu dis de la merde Sarah, dit-il en souriant avant d'aider la mère de Léa.

    Les garçons aussi ont bien remarqué et comptent le cuisiner une fois que Léa et Ashley seront parties. En disant au revoir à son cousin, Ashley lui dit qu'elle aura quelque chose de très important à lui dire lorsqu'il reviendra. Hugo n'est pas content qu'elle lui dise ça.

    - Hugo, lui dit-elle en chuchotant alors qu'ils se disent au revoir, ne t'inquiète pas, si je lui dis ça va passer crème. Arrange-toi pour qu'il ne se doute de rien. Et préviens-moi dès que tu rentres sur Londres.

    - D'accord. Fais attention à toi ma chérie.

    Pendant ce temps, Léa dit au revoir à tout le monde. Elle dit à la métisse de faire attention à elle. Sarah le lui promet. La jeune brune a le cœur en miette à l'idée de se séparer de son amour. Léa l'a bien remarqué. D'ailleurs elle dit à Lucas de ne pas faire la tête s'il ne veut pas être obligé de répondre aux questions des autres. Puis elle dit au revoir au métis.

    - Prend soin de toi Scott, dit-il en lui souriant affectueusement. J'espère que tu seras encore à Londres quand je vais revenir.

    - Ne t'en fais pas pour ça, j'ai de longues vacances. Sois prudent sur la route Malik.

    - Encore en train de t'inquiéter pour moi Scott, dit-il en se moquant gentiment.

    - Ça flatte ton ego, Malik, et je sais que t'aime ça, réplique Léa sur le même ton. 

    Sarah ne perd pas une miette de leur échange. Elle sent un changement dans leur relation, et ça la ravie. Les garçons et Sarah montent dans un taxi, tandis que les deux filles montent dans la voiture de Mme Scott. Jessica dépose Ashley dans le cœur de Londres devant son immeuble puis file vers un quartier résidentiel un petit peu excentré.

     

    Durant le trajet, Jessica n'arrête pas de répéter à sa fille comme les garçons sont l'air gentil. Et serviables, ajoute-t-elle en faisant référence à Zach. Au fond d'elle, Léa est contente qu’Zach plaise à sa mère, même si pour l'instant ils ne sont qu’amis. Jessica est contente aussi d'avoir rencontré le cousin d'Ashley. Oui elle sait qu'ils sont cousins et c'est la seule à être au courant. Léa profite du trajet pour envoyer des messages à Romain et Zara pour leur dire qu'elle est bien arrivée et qu'elle pense fort à eux. Lorsqu'elles se garent devant leur villa en attendant que le portail ne s'ouvre, Léa sautille presque sur son siège. Elle reconnait que ça lui fait énormément de bien de rentrer à la maison. Son père l'attend sur le pas de la porte. Elle descend de la voiture, laissant sa mère la rentrer au garage, puis saute dans les bras de son père. Ils pleurent de joie. Puis Léa pénètre dans la maison. Enfin la villa plutôt. La déco a changé depuis qu'elle est venue. Elle salue la domestique qui s'affaire dans la cuisine. Ils s'installent au salon. Ils ont beaucoup de choses à se raconter. Les parents de Léa veulent tout savoir de ce qui s'est passé ces deux derniers mois. Et surtout des explications sur l'apparition de leur fille dans les magazines people. Léa sourit puis leur raconte. Mais elle passe sous silence, ses sentiments pour le métis, la relation cachée d'Ashley et Hugo, celle de Lucas et Sarah, qui elle l'espère survivra à la distance, et aussi celle de Nolan et Léo. Puis elle demande à ses parents des nouvelles de la vie Londonienne.

    - Il ne faudrait pas que je me retrouve bête par ignorance, maintenant que je vais revivre ici, déclare-t-elle en souriant.

    Ses parents lui disent quelques petites choses importantes puis cela dérive, comme d'habitude, sur les ragots qui courent sur leurs voisins et sur les habitants du quartier. Léa doit reconnaître que cette ambiance lui manquait. Elle adore la vie de son quartier d'enfance. 

    - Mais nous avons une surprise pour toi ma Léa, déclare son père. Nous te laissons monter au deuxième étage pour le découvrir.

    Léa saute sur ses pieds et court l'escalier. Sa curiosité est à son maximum. Sur le palier du deuxième étage une grande banderole l'accueil bienvenue chez toi Léa. Elle n'en croit pas ses yeux. Ses parents ont réaménagé tout l'étage rient que pour elle. Une grande chambre, une grande salle de bain, un grand dressing, et un petit salon. Elle se retourne vers eux et les serre dans ses bras en les remerciant.

    - Nous savons combien un logement dans le centre-ville est cher, déclare William, son père, et puis la maison est vraiment grande pour nous. Nous allons refaire le premier étage aussi, mais comme nous te laissons choisir la déco, tu peux garder ta chambre au premier le temps que les travaux soient terminés. 

    - Et puis, continue Jessica, le quartier est vraiment tranquille, et vu ton boulot ça va être bien plus agréable pour toi.

    - Vous avez pensez à tout c'est génial. 

    - Va au fond du couloir, dit alors son père.

    Léa s'y rend et découvre une porte qui ressemble à une porte de placard. Elle l'ouvre et découvre un escalier qui mène à l'extérieur. Elle n'en croit pas ses yeux. Aussitôt son esprit pense "pour pas qu'ils ne voient Zach venir", puis elle se ressaisie et chasse cette pensée de sa tête. 

     

     

    Du côté des garçons, ça leur fait bizarre d'être à nouveau séparer après ces deux mois ensemble. Nolan est dans son avion presque arrivé à Mullingar et pense à Léo. Ce dernier a quitté la villa avec sa voiture il y a environ 40 minutes pour aller chez ses parents. Zach et Sarah sont dans la voiture du métis prêts à prendre la route. Ils viennent de dire au revoir à Lucas et Hugo. Le bouclé a chuchoté à la métisse de prendre soin d'elle et de rester forte, faisant allusion à Lucas. Le daddy lui, lui a murmuré un je pense fort à toi et je t'appelle dès que je peux. Puis Malik frère et sœur sont partis. Il ne reste plus qu’Hugo et Lucas à leur villa, et plus pour longtemps car ils vont aussi aller dans leur famille quelques jours. Mais avant ils profitent d'être que tous les deux pour discuter. Ils savent tous les deux que l'avenir du groupe est dans leurs mains. Et ça les inquiète plus qu'ils ne le laisse paraître. Hugo répète à Lucas ce que lui a dit Ashley. Lucas lui dit de faire confiance à la mannequin, qu'elle connait bien son cousin. Hugo dit aussi au daddy qu'il ne pourra pas voir sa chère Sarah tant que leur relation ne sera pas officielle à moins qu'elle ne vienne voir Zach à la villa, et qu'ils ne pourront que se voir par Skype et se parler par sms à condition de les effacer au fur et à mesure pour ne pas que le métis le découvre. Lucas acquiesce. Il a peur que Sarah ne tienne pas le coup. Le mouton rassure son presque frère en lui disant qu'il sera là pour les soutenir l'un comme l'autre. Lucas est rassuré car il sait combien son pote peut être d'un grand secours à la métisse. Puis avant de se quitter ils reparlent de l'attitude d’Zach à la gare. Ils en sont certains le métis et la jeune franco-anglaise vont finir ensemble. Ils sortent chacun leur voiture du garage, sortent dans la rue, ferment le portail de la villa et partent en direction de chez leurs parents respectifs. 

     

     

    Pendant le dîner, Léa lâche la bombe. Elle révèle à ses parents qu'elle va travailler pour l'agence de management qui gère les One Way.

    - Et tu seras avec eux ou avec d'autres stars ?, l'interroge son père tandis que sa mère manque de s'étouffer. 

    - Je serais avec eux, lui réponds Léa en souriant. Vraiment heureuse d'avoir ce poste.

    - C'est génial ma chérie, dit alors Jessica une fois remise de sa surprise. J'ai juste du mal à me dire que nous travaillerons de temps en temps ensemble. Tu commences quand ? Parce que tu n'as pas eu de vacances depuis longtemps avec ton poste en France. 

    - J'ai une réunion le 5 septembre pour connaître mon poste exacte. Deux ou trois petites choses à régler ensuite pour me mettre petit à petit dans le bain, et le début officiel c'est le 10 septembre. D'ailleurs d'ici là personne ne doit être au courant. Je compte sur votre discrétion ! N'est-ce pas maman ? 

    - Bien sûr Léa. Ne t'inquiète pas je saurais garder ma langue. Mais les garçons le savent non ?

    - Non, ni eux, ni la sœur d’Zach, ni Ashley. Seuls mes deux amis en France le savent vu que je les ai quittés fallait que je leur dise pourquoi.

    - D'accord.

    - Léa, l'interpelle son père, s'ils veulent venir te voir, ils sont les bienvenus à la maison tu sais. C'est dommage que tu ne puisses plus conserver ta pratique de la langue arabe avec Zara.

    - Et Romain est un garçon si bien élevé, déclare Mme Scott.

    - Maman ! Son cœur est déjà pris, pas la peine d'insinuer quoi que ce soit. Et papa, si l'envie me prend de vouloir parler arabe je pourrais le faire tous les jours au travail avec Zach.

    - Ne te rapproche pas trop de lui, lui dit son père. Tu sais ce qu'on dit de lui dans les média. Fais attention ma chérie avec ces garçons. Ils savent jouer de leur charme. 

    - Ne sois pas si borné William, ce garçon est très charmant, il m'a aidé à mettre les bagages des filles dans la voiture à la gare. Tu sais bien que les média déforment beaucoup de choses.

    - Je sais Jessica, mais Léa promet-moi d'être vigilante. Et puis fait particulièrement attention au métis et au bouclé. 

    - Papa ! Je peux t'assurer qu'ils sont différents de ce que les médias disent d'eux. Les paparazzis sont des rapaces, et tu le sais très bien ! Et tu peux me dire ce que tu leur reproche exactement ?

    - Le bouclé, Hugo, est vraiment trop porté sur les filles, ça ne m'étonnerait même pas qu'il essaye de te mettre dans son lit ! 

    - William !, s'offusque la mère de Léa.

    - Et évite de parler arabe avec l'autre là il ne m'inspire pas confiance. Leurs groupe est super, mais y a quand même deux personnalités quand on les prend en individuels que je n'apprécie guère. Je préfère que tu oublies l'arabe, plus tôt que le parler avec lui.  

    - Mais papa quelle différence que je le parle avec Zara ou avec Zach ?

    - Je ne t'ai pas fait apprendre l'arabe pour que tu te retrouves à porter le voile ! Zara c'est une charmante jeune fille bien éduquée. Zach Malik c'est un jeune homme, sans doute bien éduqué, mais qui joue beaucoup trop avec les filles. Méfie-toi Léa, les médias disent qu'il aime les blondes. Tu me diras comme tous les arabes ! 

    - William !, hurle Mme Scott outrée.

    - Papa ! Je t’interdis de parler ainsi de lui alors que tu ne le connais pas ! Et si c'est pour entendre ce genre de stupidités, je préfère monter dans ma chambre. 

     

    Léa sort de table écœurée alors que Jessica Scott gronde son mari d'avoir fait mal tourné leur dîner de retrouvailles.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :