• Au quotidien dans un monde de (paillettes) paraître - (chapitre 15)

    Lequel ? Mystère ! Les deux filles se séparent et vont se coucher. Léo a-t-il réussi à parler à Lucas ? Va-t-il en parler à quelqu'un d'autre ? Cela va-t-il s'arranger entre Zach et Léa ?
     

     


    Point de vue de Léa Scott, 21 juillet.

     
    Je me réveille avec un mal de tête affreux. Comme souvent lorsque j'ai beaucoup pleurer. Et je dois bien reconnaître que si j'ai encore du stock de larmes, c'est un miracle vu ce que j'ai déversé hier. Zach me rend folle. Je ne comprends pas du tout son attitude. J'aimerais bien écouter Zara et Ashley et me dire que s'il est bizarre c'est peut-être parce qu'il m'aime bien et qu'il ne sait pas trop comment se faire pardonner. Mais honnêtement, cette version des faits, bien que très tentante, ne me convainc pas. Romain vient me voir pour savoir si je suis au courant des activés prévues par nos chers VIP pour leur journée. Je lui réponds que je n'en sais pas plus que lui et qu'il va falloir attendre qu'ils se réveillent pour avoir réponse à notre question. Au moment où il repart vers sa chambre de fonction, la métisse apparaît justement, suivie au loin de mon amie.  

      

      

    Dès que mon collègue est dans sa chambre, Sarah nous demande des explications. 

    - S'il vous plait les filles dites-moi comment vous vous êtes connues !, nous implore la pakistanaise. 

    - Tu sais que je suis mannequin, commence Ashley. 

    Sarah acquiesce. Ashley poursuit. 

    - Et je travaille pour Scott'Mod, l'agence de photographie de la maman de Léa. 

    - Et quand j'étais plus jeune je passais beaucoup de temps au travail de ma maman. Quand j'ai grandi, j'ai même été remplacer les hôtesses d'accueil lorsqu'elles étaient malades et que je n'avais pas cours. J'en ai fait des bêtises avec Ashley, dis-je à la métisse. 

    - Je comprends mieux, déclare la jeune brune. Mais pourquoi vous ne voulez pas le dire aux garçons ? 

    - En principe, je ne peux pas travailler avec les clients si se sont mes amis, expliqué-je à la métisse. 

    - Oh je vois, répond la métisse, c'est dommage pourtant, je suis sûre que ça leur plairait de le savoir. 

     

     

     

    Point de vue externe, 21 juillet. 

     

     

    Quelques heures plus tard, en début d'après-midi, alors que Léa se repose dans sa loge, Ashley vient la voir. La mannequin est du même avis que la métisse, et elle veut l'accord de son amie pour révéler aux garçons qu'elles se connaissent. Léa finit par accepter. Ashley la rassure en lui disant que de toutes façon ce n’était pas prévu qu'elle vienne et que donc Léa ne craignait rien. Lorsqu'elle sort de la loge de Scott, elle croise justement son cousin. Ils se parlent en même temps. 

    - Ah tu tombes bien, j'ai quelque chose à te dire, disent-ils à l'unisson. 

    Ils rient puis s'éclipsent, laissant Léa à ses tâches de travail. Ils vont dans la chambre d'Ashley. C'est cette dernière qui commence. 

    - Léo, il faut que je te dise, parce que j'ai bien remarqué que ça vous intrigue beaucoup de me voir parler avec Léa. En réalité on se connait depuis nos 16 ans quand j'ai commencé ma carrière. Mais on s'était perdues de vue depuis qu'elle est revenue travailler en France. Sa mère, c'est la patronne de Scott'Mod.  

    - T'es sérieuse Ash ? Pourquoi tu ne me l'as pas dit tout de suite ? 

    - Léa n'a pas le droit de travailler avec des clients qu'elle connait personnellement. Et puis au départ on voulait se parler un peu toutes les deux. 

    - Mais c'est génial ça, s'extasie Léo. 

    - Et toi Léo, tu voulais me dire quoi ? 

    - Promet-moi de ne pas me couper, de me laisser tout dire, c'est assez dur à avouer comme ça. 

    - Tu me fais peur ... vas-y je t'écoute. 

    - Je suis amoureux, commence-t-il alors que sa cousine le regarde en mode "il est où le problème ?", mais ce n’est pas d'une fille, poursuit-il sous le regard étonné de sa cousine. Je ne suis pas du tout en train de te dire que je suis gay, ce n’est pas vrai, il n'y a que lui qui me fait cet effet-là. J'ai dû mal à l'accepter, ... j'ai peur de ce qu'il va penser de moi si je lui dis. 

    - Et sans indiscrétion, c'est qui ? Il est avec quelqu'un ? Tu sais Léo, peu importe qui tu aimes, tu seras toujours pareil à mes yeux. 

    - Merci Ash. Il est célibataire. ... c'est ... ... 

    Dans le couloir, Lucas appelle l'aîné pour qu'ils choisissent le lieu de leur sortie pour le soir. Du coup Léo ne finit pas sa phrase. Mais ce n'est pas si grave, Ashley a deviné de qui il s'agit. Elle est contente qu’Léo réussisse à tourner la page après sa rupture avec Ella. En plus elle se fait la remarque que son cousin irai bien avec lui. Pendant ce temps, Ashley réfléchis à ce qu'elle pourrait faire pour aider Léa. Finalement les garçons décident de retourner à la même boite que les deux autres fois. Léa est en congé ce soir et ça l'embête bien car elle n'a pas du tout envie d'aller avec eux. Seulement, Ashley n'est pas de cet avis, Zara et Romain non plus. Et c'est sans compter sur la métisse qui pique une colère à l'idée de Léa ne veuille pas venir avec eux. Du coup notre chère réceptionniste cède et accepte d'aller avec eux, bien que son poste ne l'y oblige pas.

     

     

    Alors que tous se préparent dans leurs chambres respectives, Léo et Ashley, qui sont déjà prêts, discutent dans le hall. Léo essaye de convaincre sa cousine de dire aux autres qu'elle connaît Léa. Ashley ne semble vraiment pas décidée. Ils n'entendent pas le bouclé qui sort de sa chambre et arrive auprès d'eux. Ce dernier entend une bonne partie de la conversation.  

    - Alors comme ça on cache des choses, madame la mannequin, dit-il à la fois moqueur et triste qu'elle ne leur fasse pas plus confiance que ça.  

    Ashley baisse la tête. Puis répond au bouclé. 

    - Oui je connais Léa depuis longtemps et alors on ne va pas en faire tout un plat ! 

    - Et calme-toi, déclare Zach d'un ton sec en arrivant à son tour. Maintenant on le sait et on en fait pas toute une histoire, de toute façon ça change pas grand-chose pour ne pas dire que ça change rien. 

    - Plus égocentrique et égoïste que toi y a pas !, hurle Léa en apparaissant à son tour. Ça ne change rien peut-être pour toi ! Mais pour moi si ! Si mon patron l'apprend je suis virée. Je ne peux pas travailler avec des amis comme clients ! Alors tu vas fermer ta grande gueule vite fait avant que je t'en colle une dans ta petite gueule d'ange narcissique !, finit Léa en hurlant de plus en plus fort.  

    - Dommage que tu as employé ce ton, sinon le gueule d'ange m'a fait plaisir, rigole Zach 

    Lucas et Sarah lui donnent chacun une tape pour qu'il se taise.  

    - On peut savoir ce qu'il se passe d'ailleurs, demande Nolan.  

    - Oui ces imbéciles disent que ça n'a aucune importance que je connaisse Ashley depuis qu'on a 16 ans. Mais le hic c'est que je n’ai pas le droit d'avoir pour clients des amis surtout à l'étage des VIP. Alors que ça soit clair. Personne ne minimise cette histoire ou je ne viens pas avec vous. Et toi, dit-elle en pointant Zach du doigt, ne t'avise pas de te foutre une fois de plus de moi, j'en ai plus que marre !  

    Zach baisse la tête puis regarde les autres sans vraiment comprendre pourquoi elle ne le croit pas quand il dit qu'il est sincère.  

    - Moi je dis que c'est une bonne nouvelle, déclare Nolan en souriant, mais on y va ou pas ? 

    - On sait tous blondie que t'es plus pressé de vider des verres d'alcool que de te déhancher, le charrie le métis. 

    - C'est parti, déclare Romain en arrivant dans le hall. Ce soir j'ai mis du renfort, 4 membres de plus dans l'équipe de protection et moi comme je suis censé être en congé j'ai prévu de la compagnie, non pas que la vôtre me déplaise, dit-il en riant.  

    - Zara je suppose, lance Léa en riant. 

    - Bien joué Scott, aller, en route la troupe. 

    Quelques heures plus tard, ils sont toujours à la boite de nuit. Nolan descend en effet verres sur verres. Hugo qui n'est pas très sobre se rapproche de la cousine d’Léo ce qui n'échappe pas à Léa, ni à la pakistanaise, ni à Zach et Lucas.  Zara et Romain sont lovés l'un contre l'autre. Mais Romain garde un œil pour surveiller qu'on ne s'en prenne pas aux VIP. Léa le voit et ça la fait rire. Elle le sait, il a une conscience professionnelle incroyable. La réceptionniste remarque aussi que Lucas a encore rapporté un verre à la jeune brune. Seulement cette fois-ci c'est un cocktail sans alcool. Léa aimerait être certaine que c'est un signe pour la jeune fille, mais elle n'en n'est pas sûre. Léa, elle, a revêtu une magnifique robe de soirée noire, très sexy qui attire le regard de plusieurs mecs. D'ailleurs nos cinq boys on bien remarqué que la jolie Léa s'est mise sur son 31. Surtout Zach. Il faut dire que Léa est bien plus mignonne habillée ainsi qu'avec sa tenue de l'hôtel. Lucas et Hugo s'étaient mis d'accord pour profiter d'un moment d'inattention du métis pour apporter un verre ou deux à Sarah. Seulement contrairement à d'habitude, le métis reste sobre. Tous ses amis sont étonnés. Nolan et Léo, eux, ne sont pas frais du tout. Surtout Léo. Ashley ne se prive pas pour raconter des anecdotes sur lui sachant qu'il ne peut protester, vu son état. Il y a une bonne ambiance à la table des VIP. A un moment, le métis et le bouclé sortent prendre l'air. Léa en profite pour interroger Ashley du regard sur son rapprochement avec mister yeux verts. L'anglaise baisse la tête. Léa s'en doutait. Elle sourit à son amie. Puis décide elle aussi de sortir un peu en voyant le bouclé et le métis revenir vers leur table. Respirer de l'air frais lui fait le plus grand bien. Seulement elle n'a pas remarqué que le pakistanais a fait demi-tour lorsqu'il l'a vue sortir. Il l'observe caché derrière un des arbres qui orne le petit patio tout en fumant une autre clope. Tout à coup Léa, sentant un regard sur elle, se retourne et l'aperçoit. Il lui sourit et pour la première fois il a la surprise de la voir lui rendre un sourire. Il est content d'être dans la pénombre car il pense que Léa ne pourra pas se rendre compte qu'elle lui fait de l'effet. C'est d'ailleurs pour mieux profiter de la soirée avec elle qu'il a pris la décision de ne pas boire, et non, comme le pense sa petite sœur et deux de ses amis pour surveiller les consommations de sa frangine.  

    - Encore en train de fumer Malik ? Sais-tu que c'est très nocif pour ta santé ?, déclare Léa d'un ton neutre bien qu'au fond d’elle son sang bouillonne de crainte face à ce mec qui à la fois la rend dingue et lui fait peur. 

    - Comme ça on se souci de ma santé Scott ?, lui répond Zach en employant comme elle l'a fait pour lui son nom de famille.  

    - Ça a l'air de te surprendre ? Je n'ai jamais voulu ton mal, même avec tout ce que tu m'as fait subir. Et oui, fumer ce n'est pas bon pour toi, réplique-t-elle sincèrement en lui attrapant sa cigarette avant de l'écraser sur le cendrier voisin.  

    - J'ai cru un instant que tu allais prendre une taffe, sourit le métis. 

    - Ça t’aurait fait sans doute plaisir de me voir m'étouffer avec une taffe. Erreur, j'ai déjà fumé, occasionnellement soit mais je n'ai pas perdu la main. Et vu ton sourire, je regrette de ne pas l'avoir fait pour te le prouver. 

    - L'occasion se représentera ma belle, t'en fais pas pour ça. Pourquoi t'es sortie ? 

    - Arrête de te moquer de moi avec tes surnoms. C'est fou ça tu ne peux pas t'en empêcher de te payer ma tête !, déclare Léa en s'énervant un peu. T'aurais aimé que je te réponde "pour te voir" afin de satisfaire ton ego surdimensionné ? lui demande-t-elle agacée. 

    - Toi non plus t'arrêtes jamais d'être désagréable, lui fait remarquer Zach. 

    - Si t'y repense, ce n’est jamais moi qui commence. 

    Zach n'ose pas le lui dire mais de son point de vue à lui c'est toujours elle qui commence. Ils n'ont pas vu qu'au loin, Sarah s'est rapprochée pour mieux les épier. En les entendant elle soupire. Jamais ils ne se rendront compte de l'attirance qu'ils ont l'un pour l'autre, soupire-t-elle. Mais elle ne peut continuer car deux bras musclés l’entourent. C'est Hugo. 

    - Ben mon chou, tu m'as fait peur, dit-elle en sursautant. 

    - Désolé ma belle. ... Je voulais poursuivre ma conversation de l'autre jour, commence-t-il.  

    - Mon chou, t'es bourré, t'es sur que tu ne vas pas me raconter de la merde ? 

    - L'ivresse fait dire la vérité ma belle, tu verras un jour tu t'en rendras compte par toi-même. C'est par rapport à Lucas, continue-t-il. Je pense qu'il a des sentiments plus qu'amicaux en vers toi. Je n’ai pas de preuves formelles car il sait très bien cacher ses sentiments. Mais son attitude avec toi me fait penser qu'il t'apprécie beaucoup plus que comme la petite sœur d’Zach ... 

    - Hugo ! Arrête ! Tu dis de la merde, j'avais raison. Tu me reparleras de tout ça quand tu seras sobre. En plus y a Zach et Léa qui rentrent, dit-elle en voyant son frangin passer la porte précédé de la réceptionniste. Ah et au fait Ben mon petit chou ? 

    - Oui, dit-il un peu vexé qu'elle ne le croie pas. 

    - N’abuse pas plus de l'alcool ou tu ne te rappelleras plus demain de la merveilleuse soirée que tu as passée avec l'élue de ton cœur, dit-elle en regardant la blonde qui fait baver son confident. 

    Hugo lui sourit puis retourne se coller à la mannequin. Sarah, elle, attrape son frère par le bras au moment où il passe devant elle. 

    - Sarah ? Qu'est-ce que tu veux ? 

    - Oh rien, juste savoir comment s'était passé ta conversation avec ta chérie, dit-elle avec un clin d'œil. 

    - Pff, elle croit que je me paye sa tête en permanence, dit-il en soupirant.  

    - Au moins tu réalises que tu as fait le con. T'en fais pas ça va lui passer, j'en suis certaine. Aller amuse-toi un peu, tu fais la tête depuis le début. 

    - T'as raison, dit-il en souriant. 

    - J'ai dit amuse-toi, Zach, pas prend-toi une cuite !  

    - J'avais bien compris Sarah t'en fais pas. Ce soir je garde les idées claires, je ne voudrais pas ne pas me souvenir demain s'il se passait quelque chose avec Léa ce soir. 


      

    Vers 6 heures du matin, ils rentrent tous à l'hôtel. Tous sauf Romain et Zara qui rentrent chez la pakistanaise. Ashley est aux petits soins pour le bouclé qui a bien du mal à marcher droit. Léo rigole encore pour rien. Nolan, qui supporte vraiment bien l'alcool, semble néanmoins dans ses pensées. Zach aussi d'ailleurs est pensif. Seulement, depuis qu'ils sont sortis de la boite, une horde de paparazzi les suivent car ils ont remarqué la présence d'Ashley avec les garçons. Pour ne pas qu'ils découvrent l'entrée secrète de l'hôtel, le chauffeur de la limousine se gare devant et les gardes du corps escortent tout le monde vers la porte principale, prenant soin de bien refermer les portes contre les flashs des appareils photos. Alors qu'ils prennent tous l'ascenseur ensemble, laissant les gardes du corps, Léa en profite pour les prévenir que vu les paparazzis présent il risque fort d'y avoir un article sur eux le lendemain et qu'ils ne pourront couper à l'interview. Zach et Lucas étant les deux seuls à peu près nets lui répondent qu'ils vont réfléchir à ce qu'ils vont dire dès leur réveil. Et c'est sur ces promesses qu'ils se séparent et vont tous se coucher. 

     

     

     

    Mais vont-ils tous et toutes aller dans leurs chambres respectives ? Que vont-ils préparer pour leur interview ? 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :