• Au delà des différences, quand divorces et vacances mènent à la villa (Chapitre 6/8)

    Quelques jours plus tard, alors que les vacances touchent à leur fin, Seb déprime, il a un gros coup de blues. Il aime cette ville, ce quartier, et sa tristesse augmente encore dix fois plus lorsqu'il calcule qu'il ne lui reste plus qu'une semaine avant de se séparer de sa belle Vanessa. Le lendemain, alors qu'il rentre de son activité, Seb voit une lettre sur la table. Curieux, il regarde à qui elle s'adresse. Aussi est-il très surpris de voir son nom d'inscrit dessus. Il ouvre l'enveloppe et y découvre une lettre le félicitant d'avoir été accepté dans cette école, et un dossier d'inscription à remplir. Soudain submergé par un sentiment de bonheur, il court le dire à sa mère, qui rentre à l'instant même de son travail. Très heureuse pour son fils, elle revient néanmoins vite à la réalité lorsqu'elle découvre qu'il n'y a plus de logement sur le campus et qu'elle va devoir trouver une chambre d'étudiant pour son fils, qui, il ne faut pas se faire d'idées, va être très cher. Petit à petit, une idée murit dans sa tête, mais Anne hésite, elle pense que ça ne va pas faire plaisir aux jumeaux et à Maxime. En fin de journée, alors que Lucas rentre de la plage où il a passé toute l'après-midi avec Stefanie (mais ça pas question de l'avouer à sa mère), il interpelle celle-ci pour lui dire que le matin même, son employeur l'a félicité et lui a dit qu'il regrettait de devoir se séparer d'un employé aussi dévoué et compétent. Eh oui, Mme Picou n'est pas surprise, elle sait que Lucas travail mais n'en a pas parlé avec lui. Le patron de Lucas lui a même dit que ça allait être très difficile de trouver un autre employé pour le remplacer à la fin du mois car il est très difficile de passer après Lucas, et d'être aussi bon que lui. Pour Mme Picou, c'est une raison supplémentaire pour rechercher activement un logement pour Seb, et un pour elle, les jumeaux et Maxime, mais aussi un lycée pour Maxime et les jumeaux. Pendant ses deux jours de congé que lui a accordé M. Lampone, Anne cherche, visite, passe tout son temps pour trouver un logement et un lycée. La solution de facilité serait de demander conseil au directeur de l'hôtel pour connaître le meilleur lycée de la ville, mais Mme Picou n'ose pas. Une chance pour elle, alors qu'elle passe prendre quelque chose qu'elle a oublié dans son casier à l'hôtel, elle entend M. Lampone dire à sa fille qu'elle doit emmener un papier au lycée Balzac. Stefanie répond qu'elle l'a fait la veille. Mme Picou rentre à son bungalow, reçoit un appel d'une agence pour un appartement, va le voir et tombe sous le charme. Vu que sa maison vient d'être vendue, elle a assez d'argent (et même beaucoup plus qu'il ne lui en faut) pour acheter ce bel appartement au dernier étage d'un immeuble, juste à côté du camping. Eh, oui, décidée à oublier sa vie d'avant et vu qu'elle a trouvé un emploi stable sur place, Mme Picou a pris la décision de vendre sa maison et de refaire sa vie ici. Le lendemain, vers 15 heures, elle se rend au lycée Balzac pour y inscrire Maxime, qui entre en seconde, et les jumeaux qui passent en Terminale ES. Après deux bonnes heures de rendez-vous, Mme Picou ressort de l'établissement le c½ur léger. Maintenant, il faut qu'elle trouve comment elle va annoncer la nouvelle à ses enfants. Le lendemain matin, Maxime, la fouine de la famille, découvre les cachoteries de sa mère. Après avoir annoncé à ses frères et sa s½ur qu'il a découvert le secret (une partie seulement mais il ne le sait pas), ils forcent tous leur maman à leur avouer. Anne ne cherche pas à leur mentir, elle avoue tout de suite qu'elle a fait ça dans leur dos, mais vu qu'elle s'aperçoit qu'ils n'ont pas tout découvert, elle se garde bien de dire qu'elle a non seulement chercher, mais aussi trouver un logement et un lycée.
    Seb, trop heureux de faire son école de moniteur sportif, va annoncer la nouvelle à Vanessa qui n'en croit pas ses oreilles.
    - C'est vrai Seb ?! Tu restes ici pour ton école de moniteur sportif ?! Mais c'est trop cool !
    Ils s'embrassent.
    - Mais c'est triste, Gabi ne verra plus Laura et Stef ne verra plus Lucas, dit Vanessa pensive.
    - Ne t'inquiète pas pour eux, Maxime, Lucas et Laura restent aussi ici avec ma mère et ils iront dans le même lycée que Gabi et Stef. Mais Maxime et les jumeaux ne le savent pas encore.
    - Chouette, je suis contente car ils sont inséparables tous les quatre.
    - Tu oublie Max et Sophie.
    - Non, non, mais eux, je ne pense pas qu'ils resteront ensemble, enfin on ne peut pas savoir.
    - Ah, je ne suis pas d'accord avec toi, enfin, tu as raison, on verra bien.
    Ils s'embrassent à nouveau. Ils sont les plus heureux du monde.
    Le lendemain, Mme Picou réveille ses enfants de très bonne heure. Elle leur annonce qu'ils vont tous rentrer dans leur ancienne maison qui vient d'être vendue, pour faire les cartons et déménager tout, et ensuite tout remettre dans le nouvel appartement qu'elle vient d'acheter. Les quatre ados sont sonnés par cette révélation. N'ayant pas le choix, ils obéissent à leur maman, se préparent, avalent un petit déjeuner et monte dans la voiture. Durant le trajet personne ne parle. Lorsqu'ils arrivent chez eux, un camion de déménagement est déjà là et les meubles, avec l'aide des déménageurs, sont vite mis dans le camion. Le plus long, c'est de faire ses cartons avec toutes ses affaires. D'autant plus que les ados Picou ne sont pas très efficaces. Ils pensent plus à leurs amis Lampone qui leurs manquent qu'à ce qu'ils mettent dans leurs cartons. Vers 14 heures, le camion ferme ses portes et démarre en direction du Morbihan. Seulement lorsque tout est mis dans le camion, il faut encore tout ressortir et c'est aussi long que la première partie ! Quand ils arrivent dans leur nouvel appartement, les adolescents Picou sont émerveillés. Seul Seb est triste car il sait que lui doit avoir une vieille chambre d'étudiant dans un vieil hôtel pourri et ça ne le réjouit guère.
    Heureusement pour lui, sa maman lui a réservé une surprise, il va pouvoir rester vivre sous le même toit que ses frères et sa s½ur, car l'appartement n'est pas très loin de son école de moniteur sportif. Tandis qu'Anne reste à l'appartement pour tout ranger, ses enfants retournent à la plage et au bungalow pour retrouver leurs amis. Seul Maxime souhaite rentrer dormir le soir à l'appartement, les autres préfèrent rester au bord de la mer, et pour cause, les soirées en amoureux, c'est mieux quand les parents ne sont pas dans les parages ! Vers 21 heures, Laura reçoit donc la visite de son cher Gabriel au bungalow, pendant que ses frères sont partis. Vu qu'ils ne reviennent pas, Gabriel reste plus longtemps que prévu. Pendant ce temps, Seb et Vanessa passe une nuit à la belle étoile dans les dunes, et Lucas est allé rejoindre Stefanie dans sa chambre au dernier étage de l'hôtel. Seul Maxime, bien sage, est rentré chez lui avec sa maman.
    Le lendemain, 30 août, alors que le camping se vide petit à petit, Vanessa finit ses dernières heures de travail, avant de rejoindre les autres de la bande, qui sont déjà sur la plage, pour un pique-nique géant. Leur dernier après-midi de vacances est, pour les huit adolescents, une demi-journée de bonheur. Tout le monde est de bonne humeur. Mais heureusement pour eux, ça ne sera surement pas leur dernier après-midi plage de la saison, car lorsqu'on habite au bord de la mer, on retourne à la plage au mois de septembre !

    Après une journée bien remplie, et tout de même reposante, c'est le jour de la rentrée. Un grand jour pour Seb qui entre en première année de son école de moniteur sportif, mais aussi pour Maxime qui entre en seconde et pour les jumeaux qui changent de lycée. Cette année va être une année de changements. Après un discours très soporifique du directeur, l'adjointe fait l'appel des classes. Lorsqu'ils entendent leurs noms appelés dans la même classe, Lucas, Laura, Stefanie et Gabriel n'en croient pas leurs oreilles. Maxime quant à lui est déçu lorsqu'il apprend qu'il ne pourra voir sa Sophie adorée que le midi et après les cours, car les troisièmes ne sont pas mélangés avec les lycéens pour les récréations. Malgré tout, ils sont tous contents de leur sort, même Seb et Vanessa, qui, après avoir comparé leurs emplois du temps respectifs, se sont rendu compte qu'ils avaient plein de temps libre en commun, malgré le fait qu'ils soient dans une école différente.
     
     

  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Juillet 2012 à 09:27
    j'ador
    2
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 11:31
    Ha,ça c'est trop cool!je kif ton histoire!
    3
    Samedi 26 Janvier 2013 à 10:08
    Super chapitre encore une fois ! Rien à dire !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :