• Au delà des différences, quand divorces et vacances mènent à la villa (Chapitre 4/8)

     

                  Le soir du 14 juillet, un grand feu d'artifice est tiré sur la plage, il y a beaucoup de gens de réunis et personne ne s'occupe de regarder s'il est sur la plage de l'hôtel ou à côté. Alors que Vanessa et Stef sont l'une à côté de l'autre et qu'elles lèvent les yeux vers ciel pour bien voir, un beau mec bouscule Vanessa et lui dit « Salut poupée, t'es super canon, j'espère qu'on se reverra ». Vanessa est sonné, elle ne voit pas du tout qui ça peut-être et ça l'énerve. Stéfanie, elle, s'inquiète de ne pas voir Sophie revenir, elle pense à sa s½ur qui n'a que 14 ans et qui se balade seule. Si seulement elle savait que sa s½ur ne court aucun danger, là où elle est. Laura, quant à elle, est à la recherche du mec qui lui à tapé à l'½il dans la journée, mais c'est sans succès. Lucas la rejoint, vu que lui non plus ne trouve pas la fille qu'il recherche et que Seb et Maxime l'ont prié de ne pas venir avec eux, pour des motifs tout à fait différents. Au loin, quelqu'un observe Laura, et n'est pas du tout content de voir Lucas avec elle.
             Vers 9h00, au début des activités, Vanessa voit sur la liste des inscrits à son activité, plusieurs prénoms de garçons de son âge qui sont nouveaux. Cela l'intrigue, car elle a le pressentiment qu'on lui fait une mauvaise blague. Elle a tort de s'inquiéter. En réalité, il y a juste Seb, plus une bande de copains qui viennent d'arriver au camping. Pendant ce temps, à la réception de l'hôtel « Palazzo di Pietro », Gabi et Stef s'ennuient profondément car, il n'y a pas beaucoup de monde en ce jeudi matin, et en plus, l'employée qui est avec eux d'habitude est partie plutôt que prévu en congé maternité donc il y a une remplaçante qui est beaucoup moins agréable. Vers 11h00, alors que les jumeaux Lampone, ont fini leur travail, ils croisent Sophie, qui descend rapidement les escaliers. Stef l'interroge mais Sophie refuse de dire où elle va. Les jumeaux décident donc de monter en vitesse chercher leur sac de plage, et de suivre leur petite s½ur. Sophie, elle, ne fait rien de mal, elle lit sur la plage. Rassurée, Stéfanie s'allonge tranquillement sur sa serviette de plage. Gabriel, qui était resté du côté de la plage privé, surveille sa jumelle, une fois qu'elle est installée tranquille, il se lève de son transat, et passe discrètement un peu plus haut que l'endroit où est Sophie, pour aller draguer les belles filles qui sont selon lui plus nombreuses au camping qu'à l'hôtel. En premier lieu, il voit surtout sa petite s½ur en compagnie d'un mec qui lui parle. Gabriel, n'aime pas trop ça, mais il est rassuré lorsque l'inconnu s'en va. Une heure plus tard, Gabriel a repéré une jolie fille toute seule un peu plus loin sur la plage. Au moment où il se déplace pour la rejoindre, il croise sa s½ur qui s'en va.
    « Où tu va ? l'interroge-t-il.
    - Je vais un peu plus à l'ombre, et toi ? demande Sophie qui sait très bien que son frère était déjà sur la plage, et qu'il ne vient pas d'arriver. C'est d'ailleurs la raison qui l'a poussée a dire à son copain d'aller l'attendre un peu plus loin, de peur que son frère les surprennent.
    - Moi justement, je vais un peu plus au soleil, répond Gabriel gêné.
    - Ne me ment pas Gabi ! Je sais très bien que tu te rapproche de celle que tu as repérée. 
    - A plus, amuse-toi bien.
    - Toi aussi. »
    Sophie se dépêche d'aller retrouver son amoureux.
    « Maxime, je suis désolée d'avoir été aussi longue. J'ai croisé mon frère j'ai dû faire attention qu'il ne me suive pas.
    - Ne t'inquiète pas mon poussin. Dis-moi, c'est ton frère là-bas assis à côté de la fille avec le maillot de bain violet ? demande Maxime en montrant quelqu'un au loin.
    - Oui, c'est lui, comment tu as deviné ?
    - Je t'ai vu parler avec lui tout à l'heure, répond Maxime, rêveur.  ... ...  Je n'en crois pas mes yeux, il lui passe le bras autours de la taille !
    - Calme-toi !
    - Non, là je ne peux pas pour l'instant !
    En fait, Maxime est très énervé car la fille au maillot de bain violet, n'est autre que Laura. Mais il ne veut pas que Sophie le sache. En voyant sa s½ur qui repousse un peu Gabriel, ça le rassure et il se calme, mais se promet d'en parler à sa s½ur le soir même.
    - Max, arrête un peu de t'occuper des autres, lui dit Sophie en l'embrassant.
    - C'est vrai qu'on est bien ici, en retrait, caché dans les dunes et les buissons. Je t'aime ma Sophie chérie. »
             Le soir même, Maxime se moque de sa s½ur, avec ce qu'il a vu l'après-midi. Mais Laura n'est pas de bonne humeur, en partie à cause de ses frères, et plus particulièrement à cause de Maxime.
    « Max ! Tu peux te taire un peu et me fiche la paix !
    - Eh calme-toi Laura, je ne fais que de m'interroger sur ce que j'ai vu cet après-midi à la plage.
    - Ah, ah, ah ! Tu veux que je dise, moi, devant tout le monde ce que j'ai vu à la plage cet après-midi !
    - Je ne vois pas de quoi tu parles, répond Maxime, soudain inquiet que sa s½ur l'ai probablement vu avec Sophie à la plage.
    - Ne te moque pas de moi ! Dans les dunes, à moitié caché derrière des buissons.
    Cette fois Maxime est sur de ce qu'elle a vu et, ne sachant pas comment réagir, il tente de s'éclipser dans sa chambre.
    - Reste là ! dit Laura en rattrapant son frère par le bras, j'ai quelque chose à vous dire à tous les trois, et ça te concerne plus particulièrement.
    - Bah, vas-y, lance Lucas, étonné de la manière de parler de sa jumelle.
    - J'en ai marre ! Ça devait être des vacances pour tout le monde, et résultat, je fais tout, la vaisselle, le linge, la cuisine, le ménage ! Je vous préviens demain je ne fais rien.
    - C'est vrai qu'on a été un peu faignant au niveau de la vaisselle mais pour le reste tu exagères ! répond Sébastien.
    - Je suis d'accord avec Seb, dit Lucas.
    - Eh bien pour ce qui ne vous concerne pas, demandez à Maxime ! leur répond Laura avant de rentrer comme une furie dans sa chambre en claquant la porte. »
    Les trois frères restent un peu bêtes après cette histoire. Sébastien casse le silence.
    « Maxime, c'est quoi cette histoire dans les dunes ?
    - Rien, rien.
    - Maxime qu'est-ce-que tu nous caches ? demande Lucas.
    - Bah rien.
    - Bon allez, arrête tes conneries Max, elle s'appelle comment ta protégée ? lance Seb.
    - Comment tu as deviné ?
    - Mais qu'est-ce que tu crois ! Je l'ai fais avant toi de me cacher dans les dunes avec ma copine !
    - Ah bon ? Enfin ça ne doit pas être très intelligent puisque tu es célibataire en ce moment, répond Maxime moqueur.
    - Alors, elle s'appelle comment ? demande Seb imperturbable.
    - Sophie.
    À ce moment là, Laura sort en vitesse dehors pour s'aérer la tête, étonnée que sa s½ur sorte dehors à 22h00, Lucas la suit et la rattrape alors qu'elle se dirige vers la plage.
    - Où tu vas ? demande Lucas.
    - M'aérer la tête sur la plage.
    - Laura, qu'est-ce qui ne vas pas ?
    - Je m'ennuie pendant ces vacances.
    - Pourquoi tu ne t'inscris pas aux activités du camping, comme Seb et moi ?
    - Ce n'est quasi que des activités nautiques et tu sais très bien que je n'aime pas beaucoup l'eau.
    - Je sais. Bon je te laisse. Ne rentre pas trop tard.
    - Ne t'inquiète pas. À toute à l'heure ».
    Lucas rentre, et Laura poursuit son chemin.
             Sur la plage, Stéfanie, marche tout en réfléchissant, elle aussi à besoin de s'aérer la tête. Elle aperçoit Laura, et décide d'aller lui parler, elle semble avoir le même âge qu'elle.
    « Salut. Toi aussi tu réfléchis.
    - Oui, j'en ai grand besoin, répond Laura étonnée que cette fille lui parle.
    - Moi c'est Stéfanie ou Stef et toi ?
    - Moi c'est Laura.
    -  J'ai 16 ans et toi ?
    - Moi aussi, j'ai un frère jumeau, un grand frère et un petit frère.
    - Moi j'ai un frère jumeau, une grande s½ur et une petite s½ur. Mais ça n'a pas l'air d'aller, tu es toute triste.
    - C'est sur, je passe mes vacances à faire la vaisselle, le ménage et à faire à manger à mes frères, ça commence à m'énerver. Demain, je les ai prévenus, je ne fais rien.
    Plus d'une heure après, les deux filles sont toujours sur la plage Lucas et Seb, s'inquiètent pour leur s½ur. Ils décident d'aller sur la plage pour la chercher. En voyant Stéfanie qui parle avec sa s½ur, Lucas, manque d'avoir une attaque. Il ne manquait plus que ça, sa s½ur qui s'entend bien avec la fille qu'il a en vue. Seb se rend bien compte que son frère est bizarre.
    - Lucas, qu'est-ce qui t'arrive ?
    - Tu vois la fille qui parle avec Laura.
    - Oui, et bien quoi, elle super canon à part ça ?
    - Je lui ai déposé une lettre d'amour dans son sac de plage cet après-midi, et j'ai signé Lucas, alors si Laura me voit et dis « qu'est-ce que tu fais là Lucas », je suis mal.
    - Je vois, dis-donc, tu ne choisi pas les plus moches toi ?
    - Arrête Seb, elle n'est pas belle ton animatrice du camping peut-être ?
    - Lucas, rassure moi, ça ne se voit pas trop que je la mate pendant les activités ?
    - Non, mais je te connais, t'es mon frère, et pas pour rien.
    - Pourquoi tu dis ça ?
    - On agit de la même manière. Bon tu vas chercher Laura, et moi j'essaye de parler à Stef pendant qu'elle s'en va.
    - OK. Mais tu ne trouve pas qu'elles se ressemblent un peu ta Stef et l'animatrice du camping ?
    - Si, justement c'est ce que je viens de penser.
    Seb s'éloigne et va chercher Laura.
    - Salut, les filles.
    - Seb, qu'est-ce que tu fais ici ? Stef, je te présente mon grand frère Seb.
    - Salut.
    - Salut. Laura tu viens on rentre.
    - Ok, à demain Stef.
    - A demain. »
    Peu après, Lucas, qui s'était mit à l'écart, vers l'entrée de la plage, aperçoit Stéfanie qui rentre chez elle, et visiblement vers l'hôtel d'à côté. Lucas l'interpelle.
    « Stef !
    - Bah qu'est-ce que tu fais là ?
    - J'aime regarder la mer le soir, c'est très joli, et c'est encore mieux quand je croise des jolies filles comme toi.
    - Il me flatte, comme c'est agréable. Ça te dérange si on se reparle plutôt demain car là je dois rentrer chez moi.
    - Pas de soucis ma jolie, à demain.
    - A demain, lance-t-elle avec un sourire jusqu'aux oreilles. »
    Lucas décide de la suivre de loin pour voir où elle rentre. Il va bientôt découvrir où elle s'arrête : à l'hôtel « Palazzo di Pietro ». Ce qui suit, l'étonne encore plus, Stef, parle avec une fille qu'il croit connaître, il se décale pour mieux voir. Et comment, qu'il la connaît ! C'est Vanessa, l'animatrice du camping. C'est vrai que lorsqu'on les voit ensemble elles se ressembles vraiment. Il regarde sa montre, avant de rentrer chez lui aussi. Pendant ce temps, les deux s½urs discutent sur la terrasse de l'hôtel.
    « Alors Stef, tu étais passée où ?
    - Sur la plage avec une copine, mais son frère est venu la chercher, et après j'ai croisé un mec super mignon.
    - Je m'en suis doutée, une histoire de mec. Ça ne pouvait être que ça, a une heure pareille sur la plage.
    - C'est bon, je n'ai pas envie d'entendre des représailles.
    - Calme-toi. Tu as juste de la chance que j'ai réussi à dissuader Gabi d'aller te chercher.
    - Quoi ! Il voulait venir me chercher.
    - Bah oui, il s'inquiétait pour toi.
    - Heureusement en effet. Bon on rentre j'ai sommeil. »
             Le lendemain matin, alors qu'il n'y a presque personne de réveiller dans le camping, Laura se lève, prend son petit dej, va faire sa toilette, lorsqu'elle revient, il n'est que 8h45 et son jumeau, est déjà levé, ça l'étonne.
    « Lucas, qu'est-qui t'arrive ? Tu es tombé du lit ou quoi ?
    - Non, non, je veux juste aller de bonne heure à la plage, avant l'activité.
    - Ah, ok. Moi aussi je vais à la plage. »
    Lucas se dépêche pour pas que sa jumelle le suive. Il va retrouver Stef avant qu'elle n'aille avec Laura.
    « Salut Stef ça va ?
    - Ah Salut ! Excuse je ne t'avais pas vu. Oui ça va et toi ?
    - Moi aussi, ça te dirai une balade dans les dunes cet après-midi ?
    - Oui, pourquoi pas.
    - Ok, à cet après-midi.
    - Ok, à toute à l'heure. »
    Lucas rentre au camping, et retrouve Seb avant d'aller à l'activité du jour : beach-volley.
    « Eh, frérot, t'étais passé où ?
    - Sur la plage.
    - Mais encore. Tu ne serais pas allé voir Stéfanie par hasard ?
    - Si. D'ailleurs, hier soir, j'ai découvert quelque chose qui ne va pas te faire plaisir.
    - Raconte !
    - Hier soir, quand Stef est partie je l'ai suivie pour savoir où elle habitait, et surprise, elle est rentrée dans l'hôtel, par une petite porte secrète, et là il y avait quelqu'un qui l'attendait. Je me suis décalé pour voir qui s'était, je te le donne en mille : Vanessa !
    - Pas possible ! Mais elles se connaissent alors ?
    - Mieux que ça, quand on les voit toutes les deux ensemble, ça ce voit comme deux gouttes d'eau qu'elles sont s½urs.
    - Zut, tu avais raison, ça ne m'arrange pas cette histoire.
    - Bon on y va à ce math de beach-volley ?
    - C'est parti ! Je veux voir Vanessa.
    En arrivant sur la plage les deux frères s'échauffent avant d'aller rejoindre le groupe pour le match de beach-volley. Ce sont des grands sportifs et ils ont l'habitude de s'échauffer pour ne pas se faire mal. Pendant le match, Vanessa les admire, ils sont dans la même équipe et naturellement c'est celle qui gagne. Vers 11h30, à la fin de l'activité, Lucas entraine son frère à l'écart.
    « Seb, lance-toi, c'est le moment.
    - De quoi ?
    - Va aider Vanessa à ranger le matériel, ça va lui faire plaisir.
    - Tu es sur ?
    - Oui, elle n'a fait que de te regarder pendant tout le match.
    - Si tu le dis.
    - Oui, je te le dis. Bon moi je vais voir Stef. À plus.
    - A plus. »
    Seb, guère convaincu, se dirige quand même vers Vanessa et lui propose son aide pour porter les sacs de maillots, ballons et les filets. Arrivé à la cabane où se range le matériel, Seb l'aide à ranger tout se demandant comment il va partir. Alors que Vanessa range le dernier ballon, Seb s'approche d'elle et l'embrasse. Vanessa surprise, le repousse violemment. Seb, dégouté de sa réaction, s'en va, les larmes aux yeux, le c½ur en bouillie. Vanessa, elle, s'assoit sur un petit banc dans la cabane et se met à pleurer. Elle n'a pas voulu le repousser, elle ne sait plus quoi faire. Ça fait plus d'une semaine, qu'elle craque pour lui et maintenant qu'elle l'a repoussé indépendamment de sa volonté, il ne va plus vouloir lui parler. À cette pensée, ses sanglots redoublent. Lucas, pendant ce temps est allé retrouver Stéfanie un peu plus loin sur la plage. Agréablement surprise de le voir, elle s'est jetée dans ses bras. Alors qu'ils s'embrassaient, ils n'ont pas vu M. Lampone qui s'approchait d'eux. Furieux de voir sa fille heureuse, il l'engueule, s'en prend à Lucas, et lui demande de ne plus approcher sa fille. Stéfanie, en pleurs, ne sait pas quoi faire. Elle regarde Lucas, triste qui s'en va vers le camping, et son père de l'autre côté qui retourne vers l'hôtel.
             En voyant son frère rentrer, Seb se dit qu'il va pouvoir lui parler, malheureusement, Lucas file dans sa chambre sans même le voir. Seb se décide donc à aller voir Maxime qui est sur la terrasse devant le bungalow. Ils ne parlent pas souvent de ce genre de choses ensemble mais Seb doit absolument parler à quelqu'un et se sera surement pas sa s½ur.
    « Bah tu en fait une tête, s'exclame Maxime.
    - ...
    - Qu'est-ce qui t'arrive ?
    - J'ai fait une boulette.
    - De quel genre ?
    Seb lui raconte ce qui s'est passé avec Vanessa un peu plus tôt dans la journée.
    - Mais ne t'inquiète pas, à mon avis, elle a fait ça par surprise et le regrette déjà.
    - J'aimerais que tu aie raison.
    - Pour le savoir, il faut que tu retourne aux activités, si tu reste là tu ne le sauras pas.
    - Je vais m'inscrire pour demain. Merci Max »
    Pendant ce temps Stéfanie pleure toute seule sur la plage. Laura l'aperçoit et viens la consoler.
    « Stef, qu'est-ce qui t'arrive ?
    - C'est mon père, il ne veut pas que je sorte avec un garçon, et il m'a vu avec mon copain.
    - Aie !
    - Du coup il l'a engueulé et je ne le vois plus, il ne vient même plus sur la plage.
    Au loin, Gabriel voit sa s½ur et Laura qui parlent ensemble, il va les voir.
    - Salut les filles ça va ?
    - Gabi, qu'est-ce que tu fais ici ? Laura, je te présente mon frère jumeau.
    - Salut, répond Laura en regardant ses pieds.
    Ne sachant pas quoi faire, elle invente une excuse pour s'éclipser.
    - Désolé, je n'avais pas vu l'heure, je dois aller manger. À plus.
    - Quelle bonne idée, justement Stef je venais te chercher pour aller manger, pour une fois Vanessa est rentrée de son travail plus tôt on va manger ensemble et avec Sophie.
    - Ok, j'arrive. À plus Laura. »
    En rentrant à l'hôtel, Stéfanie se confie à son frère.
             Chez les Picou, plus rien ne va. Laura stresse car elle sait désormais que Gabi et Stef sont jumeaux. Lucas est triste, il s'ennui, mais il ne veut pas aller à la plage. Seb stresse, lui aussi, car il ne sait pas comment va réagir Vanessa lorsqu'elle va le voir revenir aux activités.
    « Bon je vous annonce à tous que demain il y a l'élection de miss camping, toute les filles de 13 à 18 ans sont invitées à participer ! N'hésitez pas inscrire vos s½urs, amies, copines, cousines ... », annonce Vanessa aux participants de son activité. Pour ce deuxième tournoi de beach-volley, Seb a réussi à sortir Lucas de sa chambre. Les deux frères, à nouveau dans la même équipe, en mettent plein la vue aux autres. Ce que Lucas n'a pas vu c'est que Stéfanie est venu voir sa s½ur puisque par l'½uvre du saint Esprit, une nouvelle employée est arrivée à l'hôtel et du coup les jumeaux Lampone n'ont plus besoin de travailler. Stéfanie admire Lucas, tout en se demandant comment il va réagir quand il va la voir. Elle essaye aussi de savoir quel est le mec qui plaît à sa s½ur, car Vanessa ne veut pas lui montrer lequel c'est. Alors que Vanessa range le matériel dans un sac, tout en faisant comme si elle n'avait pas vu Seb qui la regarde, Stéfanie va voir Lucas et le félicite pour sa performance.
    « Lucas, pourquoi tu ne viens plus me voir à la plage ?
    - J'ai peur que ton père nous surprenne et en plus il y a plein de monde sur la plage l'après-midi.
    - Si tu veux viens me voir demain matin après l'activité du camping, je serai sur la plage.
    - Tu ne bosses pas normalement à cette heure ?
    - Non, plus maintenant, mon père n'a plus besoins de moi, ni de mon frère.
    - Alors c'est d'accord ».
    Ils s'embrassent.
    Pendant ce temps, Seb a suivi Vanessa jusqu'à la cabane où elle range le matériel. Elle se retourne et le voit, son c½ur s'emballe.
    « Seb ! Qu'est-ce que tu fais ici, demande-t-elle surprise.
    - Je voulais te proposer mon aide, mais je vois que tu t'en sors très bien toute seule.
    Elle ne sait que répondre.
    - Bon je vais y aller, à demain, je viendrai voir l'élection, j'ai inscris ma s½ur.
    Il s'en va.
    - Seb ! Attend !
    Il se retourne.
    - Je suis désolée pour l'autre jour, je ne voulais pas faire ce que j'ai fait. Vraiment je regrette.
    - Mais tu l'as fait quand même, répond Seb froid.
    - C'est l'effet de surprise, je t'assure que je n'ai pas voulu te repousser. Tu ne peux pas savoir comme je m'en veux.
    - C'est bon, je te crois.
    - Est-ce que ça te dit de venir sur la plage ce soir, vers 21h ?
    - Pourquoi pas.
    - À ce soir alors ».
    Seb rentre chez lui le c½ur léger. Vanessa, elle, dit à son père que ce soir elle participe à une soirée du camping, pour ne pas qu'il s'inquiète si elle rentre tard. Malheureusement pour elle, son père sort sur la plage et la voit avec Seb. Il va les voir, gronde sa fille, et interdit à Seb de voir sa fille. Décidée à ne pas se laisser faire Vanessa répond à son père.
    « Je peux savoir pourquoi tu me fais des remarques alors que j'ai 18 ans et que tu n'en fait pas à Sophie qui n'a que 14 ans !
    - C'est très simple, Sophie n'a que 14 ans, et je suis persuadé que ça ne va pas durer, tandis que toi, ou Stéfanie, vous avec 16 et 18 ans donc je m'inquiète pour vous. Je n'ai pas envie que tu foutes ta vie en l'air avec un mec comme lui ! répond M. Lampone hors de lui.
    - Monsieur ! Je ne vous permets pas de parler de moi avec ces termes ! Ce n'est pas parce que je suis dans un camping et que vous êtes propriétaire d'un hôtel que je suis un moins que rien !
    Éludant la remarque de Seb, M. Lampone demande à sa fille de rentrer à l'hôtel.
    - Non, papa, je n'ai pas envie de rentrer maintenant. J'ai 18 ans, donc je ne rentre pas ! Si seulement maman était encore là, tu ne serais pas comme ça ! Tu as peur de perdre tes filles comme tu as perdu ton épouse ! Tu viens Seb, on va marcher un peu plus loin dans les dunes. Seb la suit, tout en étant dans ces pensées, il vient de réagir que la s½ur de Vanessa, qui s'appelle Sophie, porte le même prénom que la copine de Maxime et donc que c'est fort possible que son petit frère sorte avec elle.
    M. Lampone rentre dans son hôtel. Il est très en colère. Les deux tourtereaux vont se cacher dans les dunes. Malheureusement ils ne sont pas seuls à avoir cette idée. Au détour d'un buisson, Vanessa entend du bruit et prend peur.
    « Ne t'inquiète pas Vanessa, je reconnais la voix de mon frangin, mais par contre je ne sais pas avec quelle sauterelle il se cache.
    - Lucas ?
    - Oui.
    - Tu ne sais pas avec qui il sort ?
    - Parce que tu veux me faire croire que tu le sais ? répond Seb moqueur.
    - Bien sur que je le sais : il sort avec ma s½ur ! Tu sais celle qui était avec ta s½ur un soir où tu es venu la chercher sur la plage.
    - Oui, oui, je me rappelle, elle s'appelle Stéfanie non ?
    - Oui, c'est ça. Bon je n'ai pas trop envie qu'ils nous voient, car je ne sais pas si mon père est rentré ou s'il est parti à sa recherche, vu qu'il fait pareil avec elle, qu'avec moi.
    - Ne t'inquiète pas mon c½ur, tu as résisté une fois pourquoi pas deux.
    Ils s'embrassent.
    - Hou, hou les amoureux, crie Stéfanie qui a vu sa s½ur et Seb.
    - Lucas ! Qu'est-ce que tu fais ici ? dit Seb, faisant croire à son frère qu'il ne savait pas qu'il sort avec elle.
    - Et toi ?
    - Bon ça suffit tous les deux, intervient Stéfanie.
    - Vanessa, qu'est-ce qui t'arrive ? demande Seb, la voyant trembler.
    - Ne t'inquiète pas elle stresse de se faire prendre par mon père. Aller Vanessa arrête de trembler.
    - Tu veux dire une deuxième fois, parce que sinon c'est déjà fait.
    Vanessa se ressaisit raconte ce qui s'est passé.
    - Ne t'inquiète pas Vanessa, Gabi me protège, si jamais papa me revoit avec Lucas, on a préparé une fausse excuse tout les deux.
    - Bon Stef, on rentre, il est minuit et demi, dit Vanessa en regardant sa montre.
    - Ok, à demain Lucas.
    - Salut.
    - Salut Seb.
    - Salut Vanessa, mon c½ur ».
    Alors qu'ils arrivent à la terrasse de leur bungalow, Lucas dit à son frère que finalement Marine et lui n'étaient pas faits pour être ensemble.
    - Quoi ! Tu es sorti avec Marine, la meilleure amie de Laura ?
    - Bah oui pourquoi, pendant 3 mois, juste avant les vacances.
    - J'hallucine !
    - Et bien tu vas encore plus halluciner quand tu va savoir que Laura est sortie avec ton meilleur pote Marco pendant plus de 3 mois.
    - Non, tu te fou de moi !
    - Pas du tout. En attendant, je suis bien mieux avec Stef qu'avec Marine.
    - Qu'est-ce que j'entends Lucas ? On dirait bien que j'avais raison, dit Laura en rentrant elle aussi au bungalow.
    - C'est bon Laura tu avais raison.
    - Laura, c'est vrai ce que Lucas m'a dit, tu es sortie avec Marco pendant plus de trois mois ?
    - Ben oui, où est le problème ?
    - Il n'y en a pas.
    - Tant mieux. Et au fait, Lucas, c'est avec qui que tu es mieux qu'avec Marine ?
    - Avec Stéfanie.
    - Avec Stef ! Je n'y crois pas ! ... Bon je vais me coucher ».
             Le lendemain matin, lors de l'élection de « Miss Camping », Lucas et Stéfanie n'arrêtent pas de s'embrasser, pendant que Seb regarde Vanessa qui présente. Il attend le score de sa s½ur. Vers 12h30 une fois que les 70 candidates sont passées, le résultat tombe : 1ère : Mlle Picou Laura ! Seb se lève et applaudit, rejoint par Gabriel et Lucas puis l'assemblée entière. Quand les adolescents Lampone rentrent à l'hôtel, une mauvaise nouvelle les attend. Une des employée a été renvoyée parce qu'elle piquait dans la caisse et volait des peignoirs à l'hôtel, du coup M. Lampone réorganise ses équipe et risque d'avoir besoins d'aide de la part de ses enfants s'il ne trouve pas une autre employée de confiance d'ici une semaine. De peur d'être embauchée de nouveau, Stéfanie propose à son père de mettre une annonce au supermarché. Même si ce n'est pas dans ses habitudes, Louis accepte et se rend de suite au supermarché.
             Quelques jours plus tard, alors que Laura et sa mère font des courses au supermarché, elles croisent Stéfanie qui fait quelques provisions avant d'aller pique-niquer avec Lucas, mais ça Laura se garde bien de le dire à sa mère.
    « Salut Laura ! Bonjour madame, dit Stéfanie.
    - Salut Stef. Maman, c'est Stéfanie, mon amie avec laquelle je vais à la plage cet après-midi.
    - Enchantée de faire ta connaissance, répond Mme Picou.
    - Bon à cet aprèm, dit Stéfanie avec un clin d'½il à Laura.
    - Ouais, à toute à l'heure. ».
    Alors que Laura et sa mère passent à la caisse, Mme Picou voit une petite annonce :
     
    URGENCE recherche une hôtesse d'accueil à partir du 28 juillet.
    Adresse : hôtel « Palazzo di Pietro ».  Demander M. Lampone

     
    Sans en parler à sa fille, Mme Picou prend en note l'adresse et le nom de l'hôtel, car ce job serait tout de même mieux que celui de femme de chambre qu'elle a en ce moment. De retour au bungalow, Anne regarde dans ses vêtements ce qu'elle a de mieux, prépare un texte pour ce présenter, ressort son CV et file voir le directeur de l'hôtel voisin. M. Lampone regarde attentivement son dossier. Après une heure de rendez-vous, il accepte Mme Picou pour une période d'essai de 3 jours et si tout va bien un emploi jusqu'au 31 août. Anne remercie M. Lampone, prend congé et rentre chez elle le c½ur léger. Elle ne veut rien dire à ses enfants pour le moment. Ils ne savent pas qu'elle est obligée de travailler pour payer les vacances malgré tout leurs efforts. Pendant ce temps, en cet après-midi ensoleillé, Laura, Stéfanie, Lucas, Vanessa et Seb, sont sur la plage en train de faire bronzette tranquillement. Alors que tous les autres sont partis se baigner, Stéfanie est restée sur sa serviette. Le portable de Laura sonne, curieuse, elle regarde le numéro qui s'affiche et n'en crois pas ses yeux : c'est le numéro de son jumeau. Comprenant alors le malaise de son frère et de Laura le jour où il est venu la chercher, elle se sent bizarre, déçue que son amie ne lui en ait pas parlé. Elle décide d'aller prévenir Laura, mais sans lui dire qu'elle a regardé le numéro.
    « Eh Laura ! Ton portable à sonner, crie Stéfanie au bord de l'eau.
    - Zut ! dit Laura, en rougissant et sortant de l'eau.
    - Espèce de petite cachotière ! crie Lucas qui a bien remarqué que sa jumelle avait rougit.
    - Mêle-toi de tes affaires Lucas, dit Laura en aspergeant son frangin avant d'aller vers sa serviette.
    - Alors Stef tu ne viens pas dans l'eau ? demande Lucas en l'aspergeant d'eau.
    - Ben maintenant que je suis mouillée je n'ai pas trop le choix, répond Stéfanie et se jetant à l'eau. »
    Tranquille sur sa serviette, Laura lit son texto, comme elle s'en est douté, c'est un sms de Gabriel qui lui demande où elle est. Elle lui répond qu'elle est sur la plage et qu'elle va dans leur cachette dans les dunes pour l'attendre. Quelques minutes plus tard, les deux amoureux roucoulent dans les dunes pendant que Seb et Lucas se demandent où est passé leur s½ur. Ils croisent alors Maxime et Sophie qui se baladent main dans la main.
     

  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 20:20
    j'aime beaucoup ton histoire ! Je deviens fan là -_- ! Bonne continuation la girl !
    2
    Samedi 26 Janvier 2013 à 09:49
    Long chapitre, mais qui était assez bien. En y pensant bien, l'histoire est quand meme originale !
    3
    Mercredi 13 Février 2013 à 19:01
    J'aime beaucoup ce chapitre !! ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :